GROUPE/AUTEUR:

ARO ORA

(FRANCE)

TITRE:
WAIRUA (2019)
LABEL:
KLONOSPHERE
GENRE:
METAL ALTERNATIF

""Wairua" est un concentré explosif et détonant à la croisée du death metal, du djent et du metal moderne, servi par une technicité magistrale."
DARIALYS - 15.10.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Aro Ora a parcouru du chemin. Créé en 2013, le groupe de Tours sort un premier EP, "Mahara", en 2015. Il aura fallu quatre années supplémentaires pour permettre au quatuor d’accoucher de leur premier album, "Wairua", signé chez Klonosphere.

Le groupe se définit comme une formation de metal moderne, néologisme assez vague dans lequel de nombreux styles se mélangent. On retrouve du metal atmosphérique sur ‘Inhale’, du death metal, voire du metalcore par moments, comme Gojira et Lamb Of God savent très bien le faire, mais aussi une petite touche djent, notamment dans l’approche guitaristique retenue, comme sur ‘Hólos’, avec un son toujours très propre et tranchant.

Dès les premières secondes, c’est la maturité qui émane de l’opus qui surprend. Les Tourangeaux ont beau n’avoir sorti qu’un album, la qualité qui vient immédiatement à l’esprit est la grande maîtrise du quatuor. Le jeu des musiciens est d’une précision chirurgicale. Quentin Regnault (batterie) marque les temps à la perfection (‘Seducing Venom’, ‘Golden Poetry’) accompagné par la basse d’un Mathieu Wilmann parfaitement en place. Les guitares d’Anthony Mateus et de Florent Giudicelli ne sont pas en reste et allient savamment groove (‘Hólos’), technique (‘Velvet’, ‘Running On The Möbius Strip’) et mélodie (‘Shivering Flame’). Aro Ora nous gratifie à l’occasion de soli de guitares (‘Shivering Flame’, ‘Roots Of Knowledge’) qui viennent apporter une touche mélodique au rendu global. Enfin, que dire du chant de Baptiste Boudoux, tout simplement excellent. Chant hurlé, aigu, growlé, le chanteur sait décidément tout faire avec une facilité déconcertante.

Peut-être manque-t-il encore un peu de nuances dans un album globalement très violent, bien que quelquefois contrasté par des sections plus atmosphériques. Des petits temps morts apportent toutefois un peu de répit à l’auditeur, comme sur les intermèdes ‘Interlude’ et ‘Naiads’, ou sur le dernier morceau, ‘Exhale’ qui amène un souffle frais sur l’album, mais d’une manière générale, "Wairua" reste un concentré explosif et détonant servi par une technicité magistrale.

Quant à la production, excellente du début à la fin, elle sert le disque et met les compositions en valeur. Les codes du genre sont bel et bien respectés par Aro Ora qui propose avec "Wairua" un album très dense, intéressant et destructeur qui ravira tous les amateurs de metal moderne.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/aroora.ao/



GROUPES PROCHES:
LAMB OF GOD, GOJIRA, ARCHITECTS

LISTE DES PISTES:
01. Inhale
02. Shivering Flame
03. Holos
04. Roots Of Knowledge
05. Tragedy Of A Lost Self
06. Interlude
07. Seducing Venom
08. Running On The Möbius
09. Our Closing Breath
10. Golden Poetry
11. Naiads
12. Velvet
13. Kosmos
14. Flight Of The Red Ibis
15. Exhale


FORMATION:
Anthony Mateus: Guitares
Baptiste Boudoux: Chant
Florent Giudicelli: Guitares
Mathieu Wilmann: Basse
Quentin Regnault: Batterie


TAGS:
Chaotique, Groovy, Lourde, Raw, Technique, Chant aigu, Chant guttural, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ARO ORA
DERNIERE INTERVIEW
Aro Ora, nouvelle formation de metal alternatif, est venu présenter son premier album très abouti, "Wairua"

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
RICHARD HENSHALL: The Cocoon (2019)
ROCK PROGRESSIF Le guitariste de Haken signe un excellent premier album solo, éclectique et moderne. "The Cocoon" est la synthèse de ce que doit être le rock progressif en 2019.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
REMAINS OF MORPHEUS: Xxi Parallels (2019)
POST ROCK Avec "XXI Parallels" les Poitevins décochent un premier album aussi surprenant que remarquable dans l'écriture et la composition, entre post-rock et fusion aux atours cinématographiques. À ne pas manquer.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ARO ORA
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020