GROUPE/AUTEUR:

PARLOR SNAKES

(FRANCE)

TITRE:
DISASTER SERENADES (2019)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

""Disaster Serenades" est une morsure auditive avec laquelle Parlor Snake vous inocule un venin qui finira par vous faire succomber à la sensualité qui se dégage de cet album."
CALGEPO - 11.12.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
La fondation d'un groupe repose souvent sur des rencontres fortuites, faites de hasard et d'opportunités. C'est un peu l'histoire de Parlor Snakes né après une soirée à laquelle Eugénie et Peter participaient. Cette réunion d'une chanteuse, rêveuse et française, et d'un américain musicien possède ainsi deux caractéristiques antinomiques : le côté spontané de l'outre-Atlantique et plus obstiné de l'Europe. La détermination a fait le reste afin d'accoucher d'une discographie riche de trois albums comprenant ce petit dernier.

Au fil des années, le duo a évolué en quartet impliquant d'autres membres dans cette aventure musicale initialement bicéphale, ce qui a permis de donner plus de relief au projet, déjà bien déterminé. Les mélodies de Parlor Snakes s'ancrent dans un rock très seventies à l'époque où le punk commence à poindre le bout de ses accords binaires. Mais loin de s'enfermer dans le passé, le groupe pioche dans différentes périodes pour construire un rock qui lui est propre et à la fois presque insaisissable.

Des années 70, Eugénie et Peter mettent en avant le côté avant tout sensuel du rock tant sur la forme, avec cette image brute et presque érotique, que sur le fond. Une période où le côté sentimental de la musique était encore de mise. Cela s'illustre notamment dans le titre 'Marc Bolan's Fifth Dream', hommage vaporeux et charnel au chanteur de T-Rex, ou dans 'Serpent' qui aurait bien pu figurer sur une bande originale d'un film de Quentin Tarantino avec son aspect à la fois voluptueux et énergique, presque punk. Comble de la suggestivité, 'Nylon And Milk' se fait figure de proue d'une sensualité exacerbée avec une ligne mélodique hypnotique de guitare, la voix fantomatique d'Eugénie et des nappes de claviers qui drapent le tout d'un parement lascif.

De la modernité, Parlor Snakes n'en manque pas avec un 'Das Meer' où la basse chaloupée prend le dessus  dans un titre presque pop-rock ou dans le dynamique 'Frequency' dans lequel Eugénie déborde d'une énergie incroyable. Ce titre clôture l'album sur une note presque à contre-courant de tout ce qui a été entendu auparavant, comme pour accentuer le côté inclassable de l'animal au sang froid.

Avec tous ces atouts en poche, "Disaster Serenade" est une morsure auditive avec laquelle Parlor Snakes inocule un venin qui finira par vous faire succomber à la sensualité qui se dégage de cet album profondément humain à la production quasi sans faille et aux saveurs 70's.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/parlorsnakes/



GROUPES PROCHES:
PJ HARVEY, PATTI SMITH

LISTE DES PISTES:
01. Darkness Rises
02. Das Meer
03. Wonderland
04. Palor Snakes - Marc Bolan's Fifth Dream
05. Delicate Creatures
06. Serpent
07. End Of Love
08. Nylon & Milk
09. Frequency


FORMATION:
Eugénie Alquezar: Chant
Peter K: Guitares


TAGS:
70's, Indépendant, Chant féminin
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PARLOR SNAKES
DERNIERE ACTUALITE
PARLOR SNAKES: Les détails sur "Disaster Serenades"
Toutes les actualités sur PARLOR SNAKES
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves n'a pas peur des serpents et part à la rencontre de Parlor Snakes afin d'en savoir plus sur cet album "Disaster Serenades".

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
25 YARD SCREAMER: Natural Satellite (2019)
ROCK PROGRESSIF Pâle copie du néo-prog anglais, qui verse dans un psychédélisme sans grande imagination.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE MAGPIE SALUTE: High Water Ii (2019)
ROCK Avec des compositions plus rock, "High Water II" a le mérite d’éviter la redite du premier album, même si The Magpie Salute gagnerait à affirmer plus nettement son savoir-faire.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PARLOR SNAKES
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020