GROUPE/AUTEUR:

REMEMBER THE LIGHT

(FRANCE)

TITRE:
THE OUTCOME (2018)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
METAL MELODIQUE

""The Outcome" est un EP séduisant, non exempt de légers défauts, qui démontre le potentiel mélodique de Remember The Light."
THIBAUTK - 10.12.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Remember The Light est un groupe de metal symphonique né en 2014, composé notamment de Leo Godart (Promethean, Scolopendra) à la batterie et de Cécile Delpoïo au micro. Après une première démo “Exilés” sortie en 2016, ils proposent un premier EP (“The Outcome”) qui suit les traces de Nightwish, After Forever et autres Epica.

Les musiciens imposent leur marque de fabrique dès le début de ‘A Few Years Ago’, avec de douces notes de piano entre pop et classique. Puis ‘The Outcome’ dévoile un piano entraînant, complété par une douce guitare. ‘Blooming’ s'appuie sur une guitare mélancolique à la mélodie charmante, complétée par la voix limpide de Cécile. C'est cette voix féminine qui est la base et le véritable point d'orgue de l’album : comparable à la douceur fragile de Hannah Stobart (
The Wishing Tree), elle s'éloigne donc de la puissance de Simone Simons (Epica), Magali Luyten (Nightmare), Floor Jansen (Nightwish) ou Tarja.

Les passages symphoniques ponctuent les pistes de reflets brillants, comme lors de l’introduction de ‘Stand Up For What You Are’ à la beauté simple - qui rappelle la Valse n°2 de Dimitri Chostakovitch. La six-cordes solitaire se concentre sur les mélodies, laissant de côté la technique, comme sur ‘Blooming’ où elle fait mouche et sur ‘The Outcome’ où elle associe simplicité et efficacité. La puissance est au rendez-vous sur ‘Heroes’ avec un passage presque thrash. Mais la voix masculine de ‘Blooming’ semble un peu hors de propos tant la voix féminine est limpide : le chant masculin aurait nécessité une meilleure mise en lumière pour se trouver en opposition avec la douceur féminine, créant une version sonore de la belle et la bête. Heureusement, ‘Stand Up For What You Are’ prouve qu'elle peut être puissante, tout en et contrastant avec son pendant féminin suave. 

"The Outcome" est un EP où Remember The Light démontre son potentiel mélodique. Entre version mélodique proche de Nightwish, metal symphonique digne de Epica ou Visions of Atlantis, pointes de death mélodique propres à Mors Principium Est, cavalcades thrash de Carcass et intonations heavy de Iron Maiden, le groupe ne veut pas choisir. “The Outcome” ne renouvelle certes pas le genre, mais propose sa version d'un style en y incorporant des éléments venus d’autres univers.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/rememberthelightmusic/



GROUPES PROCHES:
AFTER FOREVER, EPICA, BENIGHTED SOUL, NIGHTWISH, THE WISHING TREE

LISTE DES PISTES:
01. A Few Years Ago... - 0:57
02. Blooming - 5:41
03. The Outcome - 4:53
04. Stand Up For What You Are - 5:29
05. The Inescapable Cycle - 4:52
06. Heroes - 8:47


FORMATION:
Cécile Delpoïo: Chant
Julien Harbulot: Chant / Basse
Léo Godart: Batterie
Olivier Reucher: Claviers
Stayn: Guitares
Jean-loïck Quashie: Guitares / Invité


TAGS:
Symphonique, Chant féminin, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC REMEMBER THE LIGHT
DERNIERE ACTUALITE
REMEMBER THE LIGHT: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur REMEMBER THE LIGHT
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
RISE: Strangers (2019)
ROCK ATMOSPHERIQUE Jo Beth Young perpétue avec Rise l’enchantement des compositions de Talitha Rise avec un "Strangers" aussi dépaysant qu’intime.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MARK LANEGAN BAND: Somebody's Knocking (2019)
ROCK ALTERNATIF Onzième album du bonhomme Lanegan, amateur de nouvelles sonorités à explorer, ce terrain new wave et cold wave n'est pas un hommage aux 80's mais l'œuvre d'un artiste qui connaît quelques secrets d'alchimie sonore.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT REMEMBER THE LIGHT
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020