GROUPE/AUTEUR:

ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA

(ROYAUME UNI)

TITRE:
FROM OUT OF NOWHERE (2019)
LABEL:
COLUMBIA
GENRE:
POP / ROCK

"Pour qui aime la pop bien faite en général et Electric Light Orchestra en particulier, "From Out Of Nowhere" s'écoute plutôt agréablement."
CORTO1809 - 23.01.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Voilà un album que certainement peu de monde attendait. Si Electric Light Orchestra marqua de son empreinte les années 70, il s'éteignit doucement au cours de la décennie suivante jusqu'à signer son acte de dissolution en 1986. Dissolution mais pas véritable disparition car d'une entité allaient en naître deux. D'un côté Bev Bevan, le batteur, créait l'éphémère ELO Part II. De l'autre, Jeff Lynne ressuscitait ELO en 2001 avec "Zoom", en réalité un album solo où seuls 2 ex-Beatles et Richard Tandy collaboraient à l'album, et récidivait en 2015 avec "Alone in the Universe" sous le nom plus explicite de Jeff Lynne's ELO où, comme sur ce "From Out Of Nowhere" qui nous intéresse aujourd'hui, Jeff Lynne est à peu de choses près le seul interprète.

S'il est une chose qui s'entend dès les premières mesures, c'est que personne ne pourra contester à Jeff Lynne d'être le véritable leader d'Electric Light Orchestra et d'être le seul à mériter d'utiliser le nom du groupe. Unique compositeur ou peu s'en faut de la totalité des titres d'ELO, son style caractéristique se reconnaît immédiatement : on retrouve ces mélodies aisément addictives nimbées d'une pop chatoyante, riches en arrangements de cordes synthétiques (le trio de cordes qui opérait à l'origine a disparu depuis longtemps) et gorgées de ces chœurs qui sont la marque de fabrique du groupe devenu one man band.

Mais la médaille a son avers et son revers. D'un côté, la séduction de titres plaisants à écouter s'impose facilement : les habitués d'ELO trouveront instantanément leurs repères et les nouveaux auditeurs seront facilement convaincus par le charme de cette pop légère et chantante. Mais si l'album est plaisant, il laisse aussi une tenace impression de déjà entendu : depuis "A New World Record", Jeff Lynne ressasse avec plus ou moins de bonheur la même recette et, si la seconde moitié de "From Out Of Nowhere" est plutôt réussie (notamment la tétralogie allant de 'Losing You' à 'Goin' Out On Me'), les premiers titres pèchent par un faux dynamisme et des fade out en disant long sur le manque d'inspiration de Jeff Lynne.

Bref, n'attendez aucune surprise, ni bonne ni réellement mauvaise, de ce nouvel album. Pour qui aime la pop bien faite en général et Electric Light Orchestra en particulier, "From Out Of Nowhere" s'écoute plutôt agréablement, la seule question étant "ce disque était-il vraiment indispensable à la discographie d'ELO ?".

Plus d'information sur http://www.elomusic.com/



GROUPES PROCHES:
THE MOODY BLUES, DUSTY RHODES & THE RIVER BAND, JOHN LAWTON & DIANA EXPRESS, JEFF LYNNE, DYNAMO BLISS, THE MOVE, STEFAN OLOFSSON, THE BEATLES

LISTE DES PISTES:
01. From Out Of Nowhere (03:14)
02. Help Yourself (03:14)
03. All My Love (03:06)
04. Down Came The Rain (03:29)
05. Losing You (03:36)
06. One More Time (03:28)
07. Sci-Fi Woman (03:07)
08. Goin’ Out On Me (03:09)
09. Time Of Our Life (03:10)
10. Songbird (03:08)


FORMATION:
Jeff Lynne : Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie / Piano
Steve Jay: Percussions
Richard Tandy: Invité / Piano (6)


TAGS:
Accessible / FM, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA
NOTES
2/5 (1 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SILJAN: Collapsology (2019)
POST ROCK Avec "Collapsology", Siljan frappe un grand coup et nous permet de découvrir un rock/metal progressif intense et singulier qui comblera les amateurs en recherche d’expériences nouvelles.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DELAIN: Apocalypse And Chill (2020)
METAL MELODIQUE Combinant puissance et mélodie, mais aussi ambitions conceptuelles et facilité d'écoute, "Apocalypse And Chill" est un superbe album de métal symphonique qui devrait propulser Delain dans les premiers rangs du genre.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Zoom--13-Edition
Zoom - 2013 Edition (2013)
3/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Balance-Of-Power
Balance Of Power (1986)
1/5
3/5
CBS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Secret-Messages
Secret Messages (1983)
2/5
4/5
CBS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Time
Time (1981)
4/5
5/5
CBS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Discovery
Discovery (1979)
2/5
-/5
COLUMBIA / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020