GROUPE/AUTEUR:

NEIL YOUNG

(ETATS UNIS)

TITRE:
COLORADO (2019)
LABEL:
REPRISE
GENRE:
ROCK

"Sans être un must de la discographie pléthorique du Canadien, "Colorado" n'en reste pas moins un disque accrocheur qui ravira tous ceux à qui Neil Young et Crazy Horse avaient manqué."
DARIALYS - 15.11.2019 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
On ne le présente plus. A 74 ans, Neil Young est une légende de la scène folk-rock canadienne. Et pour cause, l’artiste affiche un palmarès record : une quarantaine d’albums studio et une dizaine d’albums live. Douze ans après sa dernière galette avec son groupe emblématique, Crazy Horse, le rocker est de retour avec eux pour un nouvel album baptisé "Colorado".

Du temps a passé, mais que les aficionados se rassurent : la patte du musicien est indéniablement bien présente. Il ne faudra que quelques secondes au premier titre, ‘Think Of Me’, pour que l’on se retrouve immédiatement plongé dans le son de Neil Young. Entêtant, accrocheur, fort d’une ambiance country bien en place, porté par une guitare acoustique et des solos d’harmonica, toutes les composantes habituelles sont réunies avec ce morceau simple et efficace.

Le Canadien, bien que septuagénaire, n’a pas perdu son esprit rock’n’roll comme en témoignent les morceaux les plus énergiques comme ‘Shut It Down’ et sa guitare électrique au son crasseux bien habituel et ‘Help Me Lose My Mind’, qui bien que plus lent, conserve une certaine puissance. ‘She Showed Me Love’ comporte aussi quelques idées intéressantes et n'est pas sans rappeler le classique ‘Down By The River’, bien que les 13 minutes du morceau auraient pu (dû ?) être divisées par deux. Le guitariste sait aussi calmer le jeu, et comme à l’accoutumée, les ballades sont en nombre.Green Is Blue’ et ‘Milky Way’ apportent un peu de répit tandis que ‘Olden Days’ s’inscrit dans un registre plus rock.

Alors certes, on n’y retrouvera pas la petite étincelle qui faisait vibrer le public comme sur les vieux albums du musicien. Il manquera à l’auditeur ces accroches qui rendaient certains titres de l’époque cultes. A l’ère des productions irréprochables et tendant toujours plus vers la perfection, Neil Young est resté ancré dans les années 70/80. Les guitares crasseuses sont toujours légion et on trouve même quelques fausses notes de chant sur ‘Rainbow Of Colors’ et ‘Milky Way’ qui ont de quoi faire tiquer l’auditeur. Mais qu’importe, la signature du guitariste est bel est bien présente, et c’est peut-être même cette touche d’imperfection qui rend les compositions du bonhomme aussi vivantes et authentiques.

L’album a beau ne pas être un must de la discographie pléthorique du Canadien, on ne peut que saluer son initiative de sortir un nouvel énième album à son âge avancé, alors que de nombreuses figures musicales emblématiques au parcours similaire ne s’y risquent plus depuis de nombreuses années. "Colorado" reste un album efficace qui ravira tous ceux à qui Neil Young et Crazy Horse avaient manqué.

Plus d'information sur http://neilyoung.com/



GROUPES PROCHES:
BRUCE SPRINGSTEEN, BOB DYLAN, CROSBY, STILL & NASH, THE ALLMAN BROTHERS BAND

LISTE DES PISTES:
01. Think Of Me - 3:02
02. She Showed Me Love - 13:36
03. Olden Days - 4:04
04. Help Me Lose My Mind - 4:14
05. Green Is Blue - 3:48
06. Shut It Down - 3:44
07. Milky Way - 5:59
08. Eternity - 2:43
09. Rainbow Of Colors - 3:35
10. I Do - 5:36


FORMATION:
Billy Talbot: Basse
Neil Young: Chant / Guitares / Claviers / Harmonica
Nils Lofgren: Guitares / Claviers / Piano
Ralph Molina: Batterie


TAGS:
Bluesy, Folk, Old School
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LOLO_THE_BEST59 - 30/11/2019 -
0 0
1/5
Un album bien décevant, où quelques beaux soli rattrapent la voix fatiguée de Neil Young.
CORTO1809 - 15/11/2019 -
0 0
2/5
Un album de plus dans la discographie de Neil Young, bien fade, qui n'apporte rien à sa carrière. Mieux vaut se remettre sur sa platine "Everybody Knows This Is Nowhere" ou "After The Gold Rush".
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NEIL YOUNG
DERNIERE ACTUALITE
NEIL YOUNG en tournée
Toutes les actualités sur NEIL YOUNG
NOTES
2.5/5 (2 avis) 2.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BLACK RIVER SONS: Poison Stuff (2019)
ROCK Black River Sons signe un remarquable premier album plein d'un esprit sudiste d'une chaleur intense.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BLIND GUARDIAN: Legacy Of The Dark Lands (2019)
HEAVY METAL Tellement attendu, l'album symphonique de Blind Guardian est enfin là, jolie réussite en forme de voyage cinématographique avec une fraicheur et une légèreté qui font du bien.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NEIL YOUNG
NEIL-YOUNG_The-monsanto-years
The Monsanto Years (2015)
3/5
-/5
REPRISE / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020