GROUPE/AUTEUR:

CONSCIENCE

(FRANCE)

TITRE:
IN THE SOLACE OF HARM’S WAY (2019)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Conscience nous livre un très bon album de metal progressif, intéressant et mélodique."
NEWF - 16.12.2019 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Conscience a toujours été un groupe intéressant en matière de metal progressif. Certes, les Parisiens ont pris leur temps entre chaque nouvelle livraison et "In The Solace Of Harm’s Way" n’est que leur troisième album en près de vingt ans d’existence. Mais, même si les nombreux changements de line-up ne sont sans doute pas étrangers à cette relative disette discographique, le groupe a toujours mis un point d’honneur à peaufiner ses albums et à tester ses compositions sur scène avant de les enregistrer. "In The Solace Of Harm’s Way" n’a pas échappé à la règle et sort donc cinq ans après l’excellent "Aftermath Of A Summer Snow" et treize ans après "Half-sick Of Shadows".

Conscience n’a jamais caché ses influences et elles sont encore bien présentes sur ce nouvel album. Impossible de ne pas évoquer Dream Theater à l’écoute de ‘At Night’ et surtout Pain Of Salvation sur de nombreux titres, notamment ‘In Reach’ et ‘Ascending Rain’, d’autant plus que Matthieu Gerbin alias Matt Johansson a toujours ce timbre de voix, proche de celui de Daniel Gildenlöw. Pourtant au fil des ans, Conscience a su digérer ces prestigieuses influences et "In The Solace Of Harm’s Way" s’avère un album plus personnel que les précédents, en particulier dans sa construction presque cinématographique.

Comme tout bon album concept, l’opus développe un thème mélodique principal basé sur le refrain du titre ‘At Night’ et décliné à de nombreuses reprises sous différentes formes orchestrales venant ponctuer le déroulement du récit musical. Si le découpage peut surprendre de prime abord, ces courtes plages instrumentales s’avèrent en définitive nécessaires à la respiration de l’ensemble et permettent à l’auditeur d’apprécier la richesse des titres principaux dont il faut saluer le travail mélodique.

En effet, la grande qualité de "In The Solace Of Harm’s Way" est de ne jamais sacrifier la mélodie sur l’autel de la technique. Et même si celle-ci est bien présente et irréprochable, notamment sur les titres les plus progressifs (‘In Reach’, ‘At The Hands Of The Clock’), la virtuosité de chaque musicien reste toujours au service de la musique. Les nombreux solos de guitare et de clavier qui parsèment l’album sont à cet égard des exemples d’efficacité et de concision (‘There Aren’t Many Nightmares’, ‘The Uncertainties Of May’).

Malgré tout, cette concision n’est pas toujours à l’avantage de l’album et certains choix assez surprenants viennent ternir la cohérence de l’ensemble. L’excellent titre instrumental ‘LNDASSML’, variation electro/metal prog du thème principal, aurait ainsi largement mérité un plus long développement. Il en est de même pour ‘Harm’s Way’ dont le riff énorme est stoppé net de façon incompréhensible au bout de 30 secondes pour déboucher sur la ballade ‘Life Takes A Turn’.

Malgré ces petits bémols, "In The Solace Of Harm’s Way" est un très bon album de metal progressif qui s’inscrit dans une tradition mélodique à l’ancienne tout en restant constamment intéressant. Comme d’autres disques sortis cette année, il témoigne de la vivacité de la scène metal prog française qui mérite bien plus que la confidentialité dans laquelle elle est souvent reléguée. Il est temps d’en prendre Conscience.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/cyberconscience/



GROUPES PROCHES:
VANDEN PLAS, DREAM THEATER, PAIN OF SALVATION, QUEENSRŸCHE, SYMPHONY X

LISTE DES PISTES:
01. In The Solace Of Harm's Way Part I
02. At Night
03. Inreach
04. In The Solace Of Harm's Way Part II
05. Ascending Rain
06. See Outside
07. There Aren't Many Nightmares
08. In The Solace Of Harm's Way Part III
09. Harm's Way
10. Life Takes A Turn
11. The Uncertainties Of May
12. LNDASSML
13. In The Solace Of Harm's Way Part IV
14. At The Hands Of The Clock
15. Solace
16. In The Solace Of Harm's Way - all parts


FORMATION:
João Pascoal: Basse
Matt Johansson: Chant / Guitares
Matthieu Vallé: Claviers
Steph Dasdrum: Batterie
Thomas Jaëglé : Guitares


TAGS:
Symphonique, Technique, Concept-album
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC CONSCIENCE
DERNIERE ACTUALITE
CONSCIENCE présente son nouveau clip
Toutes les actualités sur CONSCIENCE
NOTES
5/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
JOE OLNICK BAND: Iguana (2019)
ROCK Avec cet EP qui s’apparente à une démo, Joe Olnick laisse entendre du potentiel mais sans jamais aller au bout de sa démarche.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
WEDNESDAY 13: Necrophaze (2019)
METAL GOTHIQUE Wednesday 13 retrouve une belle forme et signe un disque d'horror rock savoureux et délicieusement effrayant.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CONSCIENCE
CONSCIENCE_Half-sick-Of-Shadows
Half-sick Of Shadows (2006)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020