GROUPE/AUTEUR:

SONS OF APOLLO

(ETATS UNIS)

TITRE:
MMXX (2020)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
METAL PROGRESSIF / HEAVY METAL

"Plus heavy que progressif, ce "MMXX" sans audace ni nuance n’emballera pas les amateurs du premier album."
NUNO777 - 02.01.2020 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
3/5
Quelques mois après avoir bouclé l’excellent troisième album de Flying Colors, nous retrouvons l’infatigable stakhanoviste Mike Portnoy et son deuxième projet Sons Of Apollo. Le premier album de Sons Of Apollo sorti il y a deux ans a donné lieu à une tournée immortalisée sur un très bon DVD intitulé "Live with the Plovdiv Psychotic Symphony". On a pu se rendre compte sur cette captation de toute l’étendue technique de ce super groupe et de l’affinité entre cinq grandes personnalités. Tout ce beau monde rempile pour un second disque sobrement intitulé "MMXX".

On connaît la double fibre heavy et progressive de Portnoy, la première a pu s’exprimer principalement dans Adrenaline Mob et Metal Allegiance et la seconde dans Transatlantic et Flying Colors. Depuis son départ de Dream Theater, c’est Sons Of Apollo qui synthétise cette dualité et "MMXX" ne déroge pas à la règle en s’inscrivant dans la continuité de "Psychotic Symphony". C’est la composante la plus immédiate de l’écriture du combo qui est à l’œuvre en début de disque avec trois formats très heavy basés sur la percussion des mélodies (‘Wither to Black’) et l’efficacité des riffs et des structures taillés pour enflammer les futures prestations live. La guitare de Thal est déjà incandescente sur le passage instrumental plus enlevé de ‘Asphyxiation’ et la section rythmique impose sa présence autoritaire. Le groupe exécute une partition carrée à défaut d’être emballante jusqu’à la power ballad ‘Desolate July’ qui ne brille pas par son originalité.

L’intérêt monte d’un cran à l’occasion du progressif et symphonique ‘King of Delusion’ avec une création intéressante de thème classique joué au piano, autour duquel se construit un titre sombre ponctué de refrains entêtants, et d’une prestation de guitare lumineuse. "MMXX" ne profite guère de cette rampe de lancement pour prendre de la hauteur et retombe dans le heavy direct du début avec un ‘Fall to Ascend’ poussif et son pont virtuose stérile et ‘Resurrection Day’ au groove communicatif mais vite éteint par une course à l’ego menée dans une succession de soli sans saveur. Les derniers espoirs reposent sur ‘New World Today’ mais s’amenuisent un peu plus à chaque minute passée à écouter ce long titre sans ligne directrice ni mélodies de refrain dignes de ce nom, alors qu’elles étaient bien une des seules satisfactions jusque-là. Pis, ‘New World Today’ apparaît comme un collage d’idées déjà entendues avec notamment un festival de claviers faisant référence à Planet X et une section instrumentale finale qui rappelle fortement le Dream Theater de "Falling Into Infinity".

Il faut reconnaître que "MMXX" ne répond pas totalement aux attentes que l’on pouvait avoir à la suite de "Psychotic Symphony", d’autant plus de la part d’une telle concentration de talents. A part un morceau qui se tient et quelques refrains que l’on prend plaisir à réentendre une fois ou deux, rien ne vient vraiment encourager une écoute durable. Sons Of Apollo semble ronronner sur ce "MMXX" sans pousser la machine dans ses retranchements, juste assez pour fournir un peu de matériel pour garnir la tracklist de leurs futurs spectacles.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/sonsofapollo1



GROUPES PROCHES:
DREAM THEATER, HAKEN, SYMPHONY X

LISTE DES PISTES:
01. Goodbye Divinity - 7:16
02. Wither To Black - 4:48
03. Asphyxiation - 5:09
04. Desolate July - 6:11
05. King Of Delusion - 8:49
06. Fall To Ascend - 5:07
07. Resurrection Day - 5:51
08. New World Today - 16:38


FORMATION:
Billy Sheehan: Basse
Derek Sherinian: Claviers
Jeff Scott Soto: Chant
Mike Portnoy: Batterie
Ron "Bumblefoot" Thal: Guitares


TAGS:
Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
ANCESTOR - 03/01/2020 14:45:45
0
C'est amusant l'accroche de cette chronique, parce que je le trouve justement singulièrement mieux que le premier !
Haut de page
EN RELATION AVEC SONS OF APOLLO
DERNIERE ACTUALITE
SONS OF APOLLO à Lyon en mai 2021
Toutes les actualités sur SONS OF APOLLO
DERNIER ARTICLE
SONS OF APOLLO + DILEMMA - L'ELYSEE MONTMARTRE - 12 OCTOBRE 2018
La grosse cavalerie Tous les articles sur SONS OF APOLLO
DERNIERE INTERVIEW
Les fils du Dieu Apollo -les ex-Dream Theater Mike Portnoy et Derek Sherinian- étaient de passage à Paris pour prêcher la bonne parole progressive...

NOTES
3.7/5 (3 avis) 3/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE MURDER OF MY SWEET: Brave Tin World (2019)
HARD ROCK MELODIQUE A trop vouloir jouer au mille-feuilles musical, les Suédois perdent l'auditeur en chemin.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
EDGE OF PARADISE: Universe (2019)
METAL MELODIQUE Edge Of Paradise se cherche encore avec ce troisième album dont l'efficacité ne masque pas le manque de cohésion, écrin d'un metal désireux d'être moderne et mélodique à la fois.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SONS OF APOLLO
SONS-OF-APOLLO_Psychotic-Symphony
Psychotic Symphony (2017)
4/5
3.7/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020