GROUPE/AUTEUR:

SPOIL ENGINE

(BELGIQUE)

TITRE:
RENAISSANCE NOIRE (2019)
LABEL:
ARISING EMPIRE
GENRE:
METALCORE

"Avec "Renaissance Noire", Spoil Engine signe un disque puissant et accrocheur taillant dans le meilleur du metalcore et du death mélodique."
NOISE - 06.02.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Originaire de Roulers en Belgique, Spoil Engine est encore peu connu en France. Mais cela pourrait changer tant la formation monte en puissance. Elle dispose d’une belle base de fans dans son pays et a pas mal écumé les scènes depuis ses débuts. L’arrivée d’Iris Goessens au chant en 2015 a été un tournant majeur pour le groupe qui a vu sa cote de popularité grimper avec une apparition à l’édition 2019 du Wacken Open Air.

Depuis ses débuts le groupe a su saisir l’air du temps métallique avec un metal moderne teinté de death mélodique. Avec "Stormsleeper", il avait franchi un palier, porté par le charisme et la voix puissante d’Iris. On attend de "Renaissance Noire" qu’il confirme cette montée en puissance. Les dix titres qui le composent permettent de constater que Spoil Engine garde sa ligne directrice tout en l’améliorant et en évitant la redite.

Le cœur de l’album, c’est ce savant mélange entre force brute et mélodies dans un esprit metalcore doté d'une sacrée puissance de frappe. Cela donne de jolis missiles comme ‘Medicine’, ‘The Hallow’, ‘Frotsbite’, ‘Warzone’ et ‘Storms Of Tragedy’, peuplés de riffs et soli rapides et mélodiques dignes d’In Flames. Iris hurle comme une damnée et confirme son statut de chanteuse death metal de premier ordre, pas loin d’Alyssa d’Arch Enemy. Mais il y a aussi une alternance avec des passages en voix claire très réussis notamment sur des refrains souvent accrocheurs pour un résultat très efficace ne sombrant jamais dans le commercial.

Mais le ton sait varier et permet à l’album de gagner en profondeur. ‘R!ot’ est une claque idéale pour démarrer le disque avec son côté hardcore qui ressort pour un effet bœuf qui ne fait pas de quartier. Dans un esprit death mélodique, ‘No Flowers For A Pig’ est également une réussite dégageant une énergie énorme. Et il y a la surprise du disque avec ‘Golden Age’. Mélancolique et à fleur de peau, le titre est une power ballade qui sait envoyer la sauce mais avec un chant typé heavy proche de Doro pour un résultat plein de feeling et de sensibilité.

Parler d’album de la maturité est un peu cliché mais c’est ce qui qualifie le mieux ce "Renaissance Noire". Spoil Engine y déroule un savoir-faire certain et signe sans nul doute son meilleur album à ce jour. La formation belge a de belles cartes en main pour voguer vers un avenir radieux si elle continue à si bien mixer force et mélodie.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/spoilengine/



GROUPES PROCHES:
CALIBAN, ATREYU, ARCH ENEMY, IN FLAMES, SOILWORK

LISTE DES PISTES:
01. R!ot
02. Medicine
03. The Hallow
04. Venom
05. Golden Cage
06. Frostbite
07. Warzone
08. No Flowers For A Pig
09. The Void
10. Storms Of Tragedy


FORMATION:
Dave De Loco: Basse
Iris Goessens: Chant
Matthijs Quaars: Batterie
Steven "gaze" Sanders: Guitares
Jeff Walker : Chant / Invité


TAGS:
Lourde, Oppressant, Chant féminin, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SPOIL ENGINE
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HIGHLY SUSPECT: Mcid (2019)
ROCK ALTERNATIF Construit comme une sorte de playlist qui correspond à l'air du temps, Highly Suspect a trouvé la recette pour mélanger les genres et en tirer le meilleur, "MCID" en est le plus beau témoignage.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
YOGI LANG: A Way Out Of Here (2019)
ROCK PROGRESSIF Sans surprise et sans beaucoup d’inspiration, "A Way Out Of Here" s’avère bien décevant.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SPOIL ENGINE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020