MW / Accueil / Chroniques / SVART CROWN: Wolves Among The Ashes
GROUPE/AUTEUR:

SVART CROWN

(FRANCE)

TITRE:
WOLVES AMONG THE ASHES
ANNEE PARUTION:
2020
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
BLACK METAL
"“Wolves Among The Ashes” est une recette occulte malsaine qui repousse les limites du genre et dépeint des paysages déstructurés à la beauté saisissante."
THIBAUTK - 24.01.2020 -
Svart Crown est né en 2004 à quelques encablures de la promenade des Anglais. Il a produit quatre albums, parmi lesquels "Abreaction" bien accueilli par Music Waves. Depuis, Jean Baptiste Le Bail reste seul aux commandes car Kevin Paradis (batterie), Kevin Verlay (guitare) et Ludovic Veyssière (basse) sont partis, remplacés par Nicolas Muller (Artefact, ex. Otargos, ex. Spheric Universe Experience) à la batterie, Clément Flandrois (Hyrgal) à la guitare et Julien Negro (Anthropia, Spheric Universe Experience, Hamka) à la basse. Ce sang nouveau conduit “Wolves Among The Ashes” vers des sentiers non balisés, pour écrire un grimoire dédié aux forces occultes.

Tout d'abord, préparez les ingrédients de base et suivez la recette à la lettre. Ainsi même si le début de ‘They Will Not Take Our Death In Vain’ propose une introduction grandiloquente digne d’un générique de film, c’est un riff carré et une batterie martiale qui accompagnent le discours scandé. Puis l’auditeur est tétanisé par l’ambiance malsaine et opaque créée par des harmonies pleines de tritons du diable et cris aigrelets qui percent le magma. ‘Thermageddon’ débute comme du death dans la lignée de Morbid Angel, Hate Eternal ou Immolation avec un mur sonore infranchissable, une batterie supersonique et des harmonies dissonantes, mais bien vite le groupe joue avec les variations et les superpositions de timbres. La formation veut étendre son aura au-delà d'un horizon borné avec des parties à la limite du progressif, des sonorités pleines de wah dignes de Gorefest ou des instants à la couleur doom.

Puis laissez mijoter et concassez les ingrédients pour les attendrir. Ainsi Svart Crown, en digne héritier de Orakle, veut prendre un chemin de traverse. ‘Blessed Be The Fools’ (est-ce une référence à "Blessed Are The Sick" ?) mélange des substances non miscibles : rythmes plombés et chœurs grandiloquents dignes d’une cathédrale céleste. ‘Down To Nowhere’ prend sa source aux racines du mal, du metal sombre, gothique ou prog. La voix est susurrée et la guitare dépouillée de ses oripeaux ; le rythme lent accentue l’angoisse comme chez S.U.P. ‘Art Of Obedience’ navigue sur un rythme chaloupé, alors qu'une petite mélodie ténue s’échappe de cette violente tempête. ‘At The Altar Of Beauty’ est bâti sur un socle black même si la six-cordes dépouillée se fraie un chemin dans l’épaisseur de sonorités nées chez Immortal.

Enfin, disposez l'appareil musical dans un moule hors normes et attendez sa prise. ‘Exoria’ et ‘Living With The Enemy’ sont des compositions qui étirent la musique du groupe au-delà de ses limites. Elles synthétisent les penchants classiques et une volonté d’expansion, les variations y sont nombreuses, entre climats apaisés quasiment langoureux et envolées rythmiques écrasantes aux facettes vocales multiples et à la couleur si particulière.

“Wolves Among The Ashes” est une recette occulte malsaine qui repousse les limites d’un genre. Les bases black / death sont visibles avec des mélodies inquiétantes et des rythmes écrasants. Néanmoins le groupe modèle ce terreau à sa guise : passages presque charnels, variations multiples, textures variées, guitares dépouillées, chant quasi-liturgique... Le disque se déguste alors en douceur, puis libère une pluie de sensations sidérales qui projette sa musique à des années lumières du black, sur des mondes inviolés, dans des paysages déstructurés à la beauté saisissante. 

Plus d'information sur https://www.facebook.com/svartcrown/

VIDEO

GROUPES PROCHES:
BEHEMOTH, IMMOLATION, HATE, TEMPLE OF BAAL

LISTE DES PISTES:
01. They Will Not Take Our Death In Vain
02. Thermageddon
03. Art Of Obedience
04. Blessed Be The Fools
05. At The Altar Of Beauty
06. Down To Nowhere
07. Exoria
08. Living With The Enemy


FORMATION:
Clement Flandrois: Guitares
Jean Baptiste Le Bail: Chant / Guitares
Julien Negro: Basse
Nicolas Muller: Batterie


TAGS:
Sombre, Chant guttural, Chant hurlé
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC SVART CROWN
DERNIERE ACTUALITE
SVART CROWN RENAIT DE SES CENDRES SUR MUSIC WAVES!
INTERVIEW

Lire l'actualité
Voir toutes les actualités concernant SVART CROWN
 
DERNIER ARTICLE
Avec un line-up totalement remanié, Svart Crown renait de ces cendres pour proposer un cinquième album "Wolves Among the Ashes". L'occasion rêvée pour Music Waves pour faire le point avec son leader JB Le Bail.

Lire l'article
Voir tous les articles concernant SVART CROWN
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT SVART CROWN
 
SVART-CROWN_Wolves-Among-The-Ashes Wolves Among The Ashes (2020)
CENTURY MEDIA RECORDS / BLACK METAL
SVART-CROWN_Abreaction Abreaction (2017)
CENTURY MEDIA RECORDS / BLACK METAL
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville Records, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020