GROUPE/AUTEUR:

NOVELISTS

(FRANCE)

TITRE:
C'EST LA VIE (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"“C’est La Vie” est un superbe album, un juste équilibre entre mélodies accessibles, rythmes techniques et rage contenue."
THIBAUTK - 21.01.2020 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
5/5
Il y a deux ans, Music Waves avait été envoûté par le crépusculaire et mélancolique “Noir”, un "diamant resplendissant à la lumière éblouissante et troublante... " Quelques années avant, nous avions découvert le groupe avec le lumineux et glacé “Souvenirs” qui naviguait déjà entre puissance, fragilité et limpidité. Pour cette nouvelle année, le groupe publie un nouvel album sombre, sensuel et délicat : “C’est La Vie”.

La diversité naît avec ‘Somebody Else’ : les premières mesures s'appuient sur un rythme funky, alors que la suite propose des variations dans la tradition progressive moderne : rythmique complexe, mélodies douces et étranges, batterie foisonnante et voix douce. Novelists assène un coup de poing entre rage et douceur, proche de Beyond The Dust. ‘Deep Blue’ propose un riff accessible, un chant doux et émouvant proche de Linkin Park, la piste finissant sur une note étirée où se love une éclatante six-cordes. Même avec sa lourdeur de style, le disque est aéré comme chez Pink Floyd dont il semble être l’héritier spirituel. ‘Lilly’ recèle aussi une forte émotion, car son arpège introductif berce les sens sur une onde douce et calme. Malgré la voix intense, une grande douceur, une évidence et une limpidité s'en dégagent. Novelists joue ainsi avec les paradoxes, allie le chaud et le froid, la puissance et la douceur, la mélodie et les dissonances qui titillent les oreilles.

‘Modern Slave’ est bâti sur une architecture progressive à la saveur metalcore, comme si après quelques passages d’une douceur relative, le groupe retrouvait son énergie débordante : riffs carrés et multiples, batterie puissante. Dans une volonté de briser cette autoroute parfois rectiligne, la formation intercale des instants précieux de calme aériens dans son maelström bouillonnant. ‘C’est La Vie’ débute en douceur : un voile ténébreux plane sur la piste avec une pointe de mélancolie, notamment avec la voix féminine qui seconde le chant masculin.

L'accessibilité est le leitmotiv du disque - la douceur contrebalance la technique et l’âpreté :  sur ‘C’est La Vie’, la douceur est personnifiée par le chant féminin, sur ‘Deep Blue’ la guitare solitaire tisse des phrases limpides, tandis que les arpèges dépouillés baignent ‘Lilly’ de couleurs chaudes. La production privilégie l’émotion, quitte à délaisser un temps les guitares grondantes : le chant de ‘Head Rush’ flirte avec le deathcore (Betraying The Martyrs, Thy Art Is Murder). Les synthétiseurs secondent les riffs intenses de ‘Kings Of Ignorance’ et ‘Rain‘ s'aventure dans les contreforts d'une pop vitaminée digne de Muse.

“C’est La Vie” est un superbe album en équilibre entre mélodies accessibles, rythmes techniques et rage contenue. Novelists y déborde d'émotions, attire les opposés vers un unique centre d'attraction duquel personne ne peut détourner le regard. Le disque est un grand pas pour eux, un pas de géant vers une musique qui fusionne les opposés. C’est donc cela le sens de cette vie, le sens de “C’est La Vie” : faire tomber les barrières, exploser les styles dans la pure tradition des plus grands du progressif. 

Plus d'information sur http://novelists.bigcartel.com/



GROUPES PROCHES:
PERIPHERY, TEXTURES, BEYOND THE DUST, MESHUGGAH

LISTE DES PISTES:
01. Somebody Else
02. Deep Blue
03. Lilly
04. Modern Slave
05. C'est La Vie
06. Head Rush
07. Kings Of Ignorance
08. Rain
09. Human Condition


FORMATION:
Amael Durand: Batterie
Florestan Durand: Guitares
Matt Gelsomino: Chant
Nicolas Delestrade: Basse


TAGS:
Groovy, Sombre, Technique, Chant féminin, Chant grave, Chant guttural, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
NEWF - 21/01/2020 12:48:11
0
Un excellent album, très moderne. Crossover étonnant entre neo metalcore et djent prog. Le riff d’intro du morceau ‘Somebody Else’ est une vraie tuerie et justifie à lui-seul l’écoute du disque. En revanche, certains morceaux sont un peu courts à mon goût, comme si Novelists se retenait de pousser franchement le curseur de l’éclectisme. C’est notamment le cas du titre ‘C’est La Vie’ qui lorgne vers le mainstream et se termine trop rapidement en fade out pas très heureux. Mais dans l’ensemble, cet album vaut vraiment le détour.
Haut de page
EN RELATION AVEC NOVELISTS
DERNIERE ACTUALITE
NOVELISTS: Nouvel album en janvier
Toutes les actualités sur NOVELISTS
NOTES
3/5 (1 avis) 4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
UNE MISÈRE: Sermon (2019)
METALCORE Sous la couche agressive d'un hardcore tendu comme une hampe chargée de fureur, bout une tristesse empreinte de laideur.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
STEREOPHONICS: Kind (2019)
ROCK "Kind" est sans doute l'album qui porte le mieux son nom car tout y est bien trop gentil. Stereophonics s'enferme dans une pop rock autant accessible qu'oubliable.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NOVELISTS
NOVELISTS_Noir
Noir (2017)
5/5
5/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
NOVELISTS_Souvenirs
Souvenirs (2015)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020