GROUPE/AUTEUR:

BODY COUNT

(ETATS UNIS)

TITRE:
CARNIVORE (2020)
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
METAL FUSION

"Avec "Carnivore", Body Count remet le rap metal au premier plan et se pose en leader du genre qu’il domine de la tête et des épaules."
NEWF - 09.03.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
‘The Hate Is Real’. Le titre du dernier morceau de "Carnivore" est on ne peut plus clair. A 62 balais, la haine de Ice-T est toujours intacte. Et ce nouvel album de Body Count est là pour nous le prouver. Après trente ans d’une carrière en dents de scie, les hérauts du rap metal en ont encore sous la pédale de distorsion et nous balancent à la figure un pavé dont ils ont le secret. Sauvage, puissant et dopé aux stéroïdes, le septième opus du groupe est d’une efficacité redoutable.

L’énorme ‘Carnivore’ qui ouvre l’album est la synthèse parfaite du savoir-faire des Américains. Un riff qui tabasse, un chant rap revendicatif qui dézingue la sauvagerie de la nature humaine et un excellent solo heavy. La fusion rap metal parfaite et le titre à mosh pits idéal. D’ailleurs, tous les titres de "Carnivore" sont taillés pour la scène. Les Californiens nous offrent dix brûlots sans concession destinés à flinguer les cervicales et à prouver à qui veut l’entendre que c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure recette metal, celle qui sent la sueur et l’odeur aigre des lampes des amplis chauffées à blanc.

Alors bien sûr, les éternels tics de Body Count sont toujours là, notamment cette habitude un peu énervante de présenter certains morceaux au travers d’introductions parlées. Mais cela rajoute aussi à l’évidente sincérité d’Ice-T. Il est donc difficile de lui en vouloir, surtout lorsqu’il s’agit de rendre hommage à Lemmy, en introduisant une reprise particulièrement réussie du ‘Ace Of Spades’ de Motörhead, ou au rappeur Nipsey Hussle, assassiné pendant l’enregistrement de l’album (‘When I’m Gone’).

La formule Body Count est maintenant bien huilée et le groupe fait ce qu’il sait faire le mieux : des riffs lourds comme le plomb (‘No Remorse’), du bon gros thrash burné à la Slayer (‘Point The Finger’, ‘The Hate Is Real’) ou à la Pantera (‘Thee Critical Beatdown’), et un nouvel emprunt au répertoire rap de son leader avec le titre ‘Colors’ sur lequel Dave Lombardo, ex-batteur de Slayer, est invité à marteler les fûts avec toute la puissance qu’on lui connaît. Mais malgré tout, Body Count arrive à nous surprendre avec un duo inattendu entre Ice-T et Amy Lee sur l’excellent ‘When I’m Gone’, auquel la chanteuse d’Evanescence apporte un refrain mélodique jamais entendu auparavant dans les compositions du groupe.

Avec "Carnivore", Body Count remet le rap metal au premier plan et se pose en leader du genre qu’il domine de la tête et des épaules. La concurrence, notamment Rage Against The Machine qui annonce sa reformation pour cette année, est prévenue.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/bodycountofficial/info



GROUPES PROCHES:
LINKIN PARK, RAGE AGAINST THE MACHINE, SLAYER, LIMP BIZKIT

LISTE DES PISTES:
01. Carnivore
02. Point The Finger
03. Bum-Rush
04. Ace Of Spades
05. Another Level
06. Colors (2020)
07. No Remorse
08. When I’m Gone
09. Thee Critical Beatdown
10. The Hate Is Real


FORMATION:
Ernie C: Guitares
Ice T: Chant
Ill Will: Batterie
Juan Of The Dead: Guitares
Little Ice: Choeurs
Sean E Sean: Samples
Vincent Price: Basse
Amy Lee: Chant / Invité
Jamey Jasta: Chant / Invité
Riley Gale: Chant / Invité


TAGS:
90's, Fusion, Lourde
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BODY COUNT
DERNIERE ACTUALITE
BODY COUNT : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur BODY COUNT
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PYOGENESIS: A Silent Soul Screams Loud (2020)
METAL ALTERNATIF Après 20 ans de carrière, les Allemands de Pyogenesis se font plaisir et ça s'entend, avec un metal polymorphe pas toujours très subtil, mais diablement addictif grâce à un frontman habité et des mélodies redoutables. Une confirmation... de plus.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
RAINBOWS ARE FREE: Head Pains (2019)
STONER A la lisière d'un stoner lumineux et d'un proto doom rock, "Head Pains" témoigne de l'identité singulière que cultive Rainbows Are Free qui signe un retour mémorable à côté duquel il ne faut pas passer !
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BODY COUNT
BODY-COUNT_Bloodlust
Bloodlust (2017)
4/5
-/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL FUSION
BODY-COUNT_Body-Count
Body Count (1992)
5/5
-/5
WARNER / HARDCORE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020