ARTISTE:

DEVICIOUS

(ALLEMAGNE)
TITRE:

PHASE THREE

(2020)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
80's, FM
"DeVicious est une fois de plus monté en puissance tout en gardant sa verve mélodique."
LYNOTT (19.05.2020)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

DeVicious est un combo qui, depuis ses débuts, n'a pas souhaité mettre ses deux pieds dans le même sabot. Alors qu'il y a deux ans sortait leur premier opus "Never Say Never", ce combo venant d'Allemagne mais disposant d'un personnel international nous propose, en ces temps pathologiquement austères, leur troisième offrande. Celle-ci s'intitule "Phase Three" et passons sans plus tarder à sa dissection.

DeVicious avait initialement proposé un hard rock mélodique gentillet tirant vers l'AOR, "Reflections", leur deuxième opus, avait surpris tout le monde en haussant le ton. "Phase Three" enfonce le clou et le marteau utilisé est fait d'un acier plutôt solide. Les propos sont toujours aussi mélodiques, mais la bestiole a les crocs qui continuent de pousser.

L'animal a mué, il a même changé de voix : exit Mister Sanders et bienvenue à Antonio Calanna, un Italien sorti de nulle part, ou plus précisément d'un book de comédien/mannequin. Le frontman est l'homme de devant, autant qu'il soit beau gosse. Mais effacez vos sourires en coin, car question chant le bougre assure. Le jeune homme pourrait d'ailleurs jouer dans la même cour que Tobias Sammet (Edguy, Avantasia).

"Phase Three" est un album d'une constante valeur sur la durée, avec quelques pics plus marquants. Tout amateur de hard rock mélodique y trouvera ses marques. Pas de surprise à attendre, mais aucun trou d'air, aucun remplissage ne vient contrarier l'ensemble. DeVicious c'est du solide, ça vient d'outre-Rhin. Ecoutez les trois premiers titres de l'opus et vous saurez sans ambiguïté à quoi vous attendre. Vous avez le choix : soit du hard rock mélo avec rythmique qui cavalcade, soit du hard rock mélo en version mid-tempo plus pesant. 'Firefly' et 'Mysterious', refrains porteurs en bandoulière, entrent dans la première catégorie, 'Pouring Rain' et son refrain répété seize fois - quand on aime parfois on compte - dans la seconde.

Le reste évolue sur ces droites lignes. Les titres s’enchaînent et affichent trois constantes : tous chantants, plutôt guillerets et dotés de soli notables. Nous avons donc ici affaire à un bloc d'où peu de spécificités émergent. Evoquons tout de même une basse monumentale sur 'Calling My Name' et un ralentissement du mouvement sur 'Bad Timing', ballade au piano qui clôt l’œuvre tel le point d'orgue obligé des albums des 80's, et qui disperse quelques effluves du '(Everything I Do) I Do It For You' de Bryan Adams. Notons également un démarrage aux synthés digne de ces années bénies sur 'Higher', une incongruité instrumentale digne de Space Art ('Unstoppable Interlude'), et le sacré hit addictif qu'est 'You Can't Stop Now'.

Ce groupe est donc la preuve vivante qu'on peut composer un album réussi en peu de temps. La puissance développée va crescendo, la qualité mélodique demeure collée à la peau du bestiau : DeVicious fait son trou.


Plus d'information sur https://www.devicious.band/



GROUPES PROCHES:
WHITE WIDDOW, WHEELS OF FIRE, LIONVILLE, WILD ROSE

LISTE DES PISTES:
01. Firefly
02. Mysterious
03. Pouring Rain
04. Walk Through Fire
05. Calling My Name
06. Burning Skies
07. Higher
08. Unstoppable Interlude
09. You Can't Stop Now
10. Our Song
11. Rising from a Thunder
12. Bad Timing

FORMATION:
Alex Frey: Basse
Antonio Calanna: Chant
Denis Kunz: Claviers
Lars Nippa: Batterie
Radivoj Petrovic: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DEVICIOUS: Sortie d'un Cd Non-Officiel !!
 
AUTRES CHRONIQUES
PARADISE LOST: Obsidian (2020)
METAL GOTHIQUE - Dressant un pont entre le metal gothique des années 90 et les saillies plus charbonneuses que Paradise Lost exécute depuis une décennie, "Obsidian" est encore une fois un très grand cru !
NORA LAKE: Despise (2020)
METALCORE - Avec un EP qui certes ne renouvelle pas le genre metalcore, Nora Lake propose un album qui le positionne en grand espoir de la scène française... A suivre sans hésiter !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEVICIOUS
DEVICIOUS_Reflections
Reflections (2019)
4/5
-/5
PRIDE & JOY MUSIC / HARD ROCK MELODIQUE
DEVICIOUS_Never-Say-Never
Never Say Never (2018)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021