GROUPE/AUTEUR:

WILDERUN

(ETATS UNIS)

TITRE:
VEIL OF IMAGINATION (2019)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL PROGRESSIF

""Veil Of Imagination" de Wilderun est un bijou death metal progressif, symphonique et mélodique. Grandiose !"
NEWF - 10.01.2020 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
5/5
Ça arrive parfois. Le Top 5 de l’année de la rédaction de Music Waves est bouclé, puis déboule avec un peu de retard un album qui aurait largement mérité d’y figurer. Retard avoué étant à moitié pardonné, donnons enfin à "Veil Of Imagination" de Wilderun l’espace de visibilité qu’il mérite, car cet album est une claque musicale comme nous avons rarement l’occasion d’en recevoir. D’ailleurs, pour être tout à fait franc, c’est le groupe lui-même qui était passé sous nos radars sans le moindre écho, même furtif. Pourtant "Veil Of Imagination" est déjà le troisième album des Bostoniens dont la carrière a réellement commencé en 2012, même si le groupe a été fondé en 2008 par le chanteur et guitariste Evan Berry.

L’une des raisons du manque d’exposition de Wilderun est sans doute l’étiquette folk metal revendiquée qui colle à sa musique depuis les origines. Dans le genre, mis à part Agalloch, rares sont les groupes dont la renommée a réussi à traverser l’Atlantique pour venir se mesurer à ses homologues européens. Mais au fil des ans, la musique des Américains a beaucoup évolué et si quelques traces de folk metal subsistent çà et là dans certaines compositions de "Veil Of Imagination", ce nouvel album est avant tout un petit bijou death metal progressif et mélodique aux influences très éclectiques, allant de Turisas à la première période d’Opeth, en passant par Fleshgod Apocalypse pour l’aspect symphonique et Devin Townsend pour la construction cinématographique de l’ensemble.

"Veil Of Imagination" peut être écouté comme une symphonie en trois mouvements, d’une richesse et d’une beauté à couper le souffle. Le premier mouvement, composé des titres ‘The Unimaginable Zero Summer’, ‘O Resolution !’ et ‘Sleeping Ambassadors Of The Sun’, enchaîne les moments de bravoure, les alternances entre chant clair et growls profonds et les transitions brillantes entre passages symphoniques et riffs death metal dantesques. Wilderun fait montre d’un savoir-faire impressionnant pour marier puissance et mélodie sans jamais perdre l’auditeur. Chaque composition a été pensée comme la bande originale d’un film épique grandiose et la composante orchestrale de la musique du groupe est dosée à la perfection pour éviter le grandiloquent et le pompeux.

Le deuxième mouvement (‘Scentless Core (Budding)’, ‘Far From Where Dreams Unfurl’, ‘Scentless Core (Fading)’) est celui où les racines folk metal de Wilderun sont les plus prégnantes, où les guitares acoustiques se mêlent aux arpèges de piano, instrument d’ailleurs omniprésent sur tout l’album, où l’emphase se fait plus sombre, avant de déboucher sur le troisième mouvement dantesque de cette symphonie d’un autre monde. L’énorme ‘The Tyranny Of Imagination’ et son riff opethien et le symphonique ‘When The Fire And The Rose Were One’ (clin d’œil au poème de T.S. Eliot) et son final grandiose viennent ainsi clôturer une œuvre en tout point remarquable et surprenante de maîtrise, à la beauté complexe fascinante.

"Veil Of Imagination" est une pépite death metal, progressive, symphonique et mélodique. Précision des arrangements, richesse des compositions, diversité des ambiances musicales empruntée aux grands compositeurs de musique de films comme Alan Silvestri ou John Williams, tout concourt à propulser Wilderun dans la cour des plus grands et à faire de cet album un futur classique du genre. Grandiose !

Plus d'information sur https://www.facebook.com/officialwilderun/



GROUPES PROCHES:
DEVIN TOWNSEND, AGALLOCH, TURISAS, WINTERHORDE, FLESHGOD APOCALYPSE, OPETH

LISTE DES PISTES:
01. The Unimaginable Zero Summer
02. O Resolution!
03. Sleeping Ambassadors of the Sun
04. Scentless Core (Budding)
05. Far from Where Dreams Unfurl
06. Scentless Core (Fading)
07. The Tyranny of Imagination
08. When the Fire and the Rose Were One


FORMATION:
Dan Müller: Basse / Claviers
Evan Anderson Berry: Chant / Guitares / Piano
Joe Gettler: Guitares
Jon Teachey: Batterie
Wayne Ingram: Orchestration
Doug James: Invité / Narration


TAGS:
Epique, Symphonique, Technique, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
STRUCK - 11/01/2020 17:08:20
0
Avec un peu de retard, mon album de l'année 2019 : un bijou death progressif comme on n'en fait malheureusement plus !
Haut de page
EN RELATION AVEC WILDERUN
NOTES
5/5 (1 avis) 4.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SYR DARIA: Tears Of A Clown (2019)
HEAVY METAL "Tears Of A Clown" confirme l'aisance de Syr Daria pour un heavy "thrashisant" de tout premier ordre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ANTI-FLAG: 20/20 Vision (2020)
ROCK Groupe punk engagé très à gauche, Anti-Flag séduit plus par sa musique désinhibée que par ses textes trop prévisibles.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WILDERUN
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020