GROUPE/AUTEUR:

NO TERROR IN THE BANG

(FRANCE)

TITRE:
SUBLIMATION (2019)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK ALTERNATIF

"No Terror In The Bang, en deux titres expérimentaux, démontre sa richesse musicale et conceptuelle en attendant dans l'année un album plein de promesses qui sera porté notamment par la voix exceptionnelle de sa chanteuse."
CALGEPO - 05.03.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Carnival in Coal, Pin Up Went Down, Void Paradigm ont en commun Alexis Damien qui n'a cesse d'exprimer son effervescence créative au sein de ses différents projets. Le dernier en date se nomme No Terror In The Bang né du fruit de sa rencontre avec Sofia Bortoluzzi (chanteuse-compositrice) avec la volonté d'aller plus loin dans l'expérimentation et la conception musicale.

Loin de se contenter de proposer une musique simplement par nature et sans aucun autre sens que celui de sortir un album, le groupe a pour ambition de proposer une expérience à la fois mélodique et idéelle. Ce désir n'est pas sans rappeler les aventureux des années 70 qui n'ont eu de cesse de transcender et de faire évoluer la musique en tirant le maximum de leurs instruments. Sauf que là nous sommes au second millénaire et que tout semble avoir été inventé. Mais cela n'est qu'une impression car la musique demeure un art vivant et mouvant, ce que No Terror In The Bang tente de prouver.

Le groupe n'avait qu'une hâte, celle de partager d'emblée deux titres en guise de carte de visite pour entrouvrir la porte d'un projet qui aboutira à un album d'ici la fin de l'année. 'Saule Pleureur' offre une facette éthérée de No Terror In The Bang où, sur une musique fantomatique au piano, Sofia s'exprime avec une voix jazzy remarquable dans son phrasée avec de jolies intonations à la Amy Winehouse ou Lana Del Rey. Ce détachement dans la façon de chanter cache certainement une puissance vocale qui sera amenée à s'exprimer dans l'album à venir. Les voix sont doublées ajoutant encore plus au côté mystérieux de la composition qui n'hésite pas à le développer par des moments de pause voire de silence.

Le second titre apparaît plus synthétique et protéiforme. Le côté jazzy fait place à une production plus urbaine à la frontière du hip hop où Sofia avec sa voix plus agressive et cassée apporte un charme indéniable. Le titre progresse vers un mouvement qui tutoie le metal avec une rythmique plus groovy et non linéaire, presque comme si le groupe ne souhaitait pas être emprisonné dans un genre. En un peu plus de quatre minutes, le combo apporte la preuve de sa richesse sonore avec des points d'entrée intéressants comme un refrain entêtant et une fin de titre totalement débridée avec un très beau duel synthé-guitare varié carrément irrésistible qui rappelle ceux de Rudess et Petrucci (en plus concis).

Cette démarche de proposer simplement deux titres en attendant plusieurs mois avant d'avoir un album complet suscite la curiosité mais en même temps une certaine frustration tant les compositions sont de qualité. No Terror In The Bang sera à suivre dans l'année et nous attendons avec impatience l'album dont la promesse semble séduisante.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/noterrorinthebang/



GROUPES PROCHES:
PIN UP WENT DOWN, CARNIVAL IN COAL

LISTE DES PISTES:
01. Sublimation
02. Saule Pleureur


FORMATION:
Alexis Damien: Batterie
Brice Bouchard: Basse / Contrebasse
Clément Bernard: Guitares
Etienne Cochin: Guitares
Romain Greffe: Claviers
Sofia Bortoluzzi: Chant


TAGS:
Expérimental, Fusion, Indépendant, Jazzy, Musique de film, Sombre
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NO TERROR IN THE BANG
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves n'a pas été terrifié par la rencontre avec Sofia et Alexis de No Terror In The Bang qui nous en disent un peu plus sur ce projet ambitieux et plein de promesses

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TREPALIUM: From The Ground (2020)
METAL FUSION Trepalium est de retour aux affaires avec un "From The Ground" nécessaire - car le groove-metal attendait son dieu - et suffisant, car dans le format d’un court album l’essentiel est clairement dit.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DIRTY SHIRLEY: Dirty Shirley (2020)
HARD ROCK Dirty Shirley, c'est du (hard) rock un peu à l'ancienne, très bien écrit, du rocailleux, du magistralement interprété, de l'émotionnel, dans les traces de Dio ou Whitesnake, bref, du classique à l'état pur.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NO TERROR IN THE BANG
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020