GROUPE/AUTEUR:

PURE REASON REVOLUTION

(ROYAUME UNI)

TITRE:
EUPNEA (2020)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""Eupnea" procure des sentiments mitigés : génialement atmosphérique ou limité dans ses développements mélodiques ?"
ABADDON - 03.04.2020 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Surprise du côté de Westminster : après avoir annoncé sa séparation en 2011, le groupe Pure Reason Revolution (PRR) se réunit en juin 2019 pour jouer l’intégralité de son premier album "The Dark Third". Comme une suite logique, le duo Jon Courtney (chant, basse, claviers) / Chloë Alper (chant, guitare, claviers) fait paraître un nouvel LP "Eupnea" en ce début d’année 2020, sous un artwork énigmatique où un hybride mi-homme mi-lion albinos se mutile à coup de piolet sur une banquise ensanglantée (probablement une allégorie écologique).

La recette n’a pas changé : un alliage extrêmement bien agencé entre des claviers étudiés, des guitares oscillant entre le slide floydien (le début de 'Silent Genesis') et des riffs tendant vers le metal sans être trop agressifs, et un chant partagé entre les deux partenaires. Une chose est sûre, le savoir-faire de PRR en matière de sons ne s’est pas altéré avec les années : "Eupnea" est particulièrement bien produit, les instruments ressortant impeccablement pour mettre en évidence les influences du duo, qui sont multiples : de Pink Floyd (un passage au début d' 'Eupnea' rappelle furieusement l’intro de 'Shine On…') à Tool (la montée en puissance dans 'Silent Genesis').

Le résultat est particulièrement efficace, n’oubliant pas, comme dans les albums précédents, d’intégrer des touches électro bien placées ('New Obsession', bien équilibré avec des riffs plaisants) ou des chœurs étudiés (l’entame d' 'Upnea'). Les amateurs de joli son sont donc à la fête. En revanche, les amateurs de pur progressif, qui se régalent de développements à tiroirs et de longs solos évolutifs, resteront sur leur faim : les titres courts ('Maelstrom’, 'Beyond Our Bodies’) ne recèlent pas d’inventions surprenantes et si les morceaux les plus longs sont garnis de sections instrumentales, celles-ci relèvent plus de procédés atmosphériques, passages courts installant des ambiances qui ne développent pas de mélodies complexes mais restent très évolutives de par la variété des ambiances et des arrangements. Du coup, le rendu est assez cinématographique, mais ce genre de construction peut laisser assez indifférent. Par sa démarche, PRR aboutit au même résultat que Frequency Drift, groupe allemand qui avait quitté les rivages mélodiques pour se réfugier dans un atmosphérique plus timide musicalement parlant.

Pure Reason Revolution illustre (avec brio) certaines limites du genre atmosphérique, qui privilégie la recherche sonore (impeccable) à la recherche mélodique. Or il semble que les deux soient indissociables pour arriver à procurer une émotion puissante et durable. Pour cette raison il est à craindre qu’ "Eupnea" soit le genre de disque qui procure un plaisir d’écoute immédiat lié à une indéniable qualité de mise en place instrumentale, mais pas si durable que cela. Impression à moduler en fonction de la sensibilité de chacun…

Plus d'information sur https://www.facebook.com/purereasonrevolution/



GROUPES PROCHES:
APPLESEED, AGUENAOU, PORCUPINE TREE, THE MARS VOLTA, AKANOID, MAMMOOTH

LISTE DES PISTES:
01. New Obsession
02. Silent Genesis
03. Maelstrom
04. Ghosts & Typhoons
05. Beyond Our Bodies
06. Eupnea


FORMATION:
Chloe Alper: Chant / Basse / Claviers
Jon Courtney: Chant / Guitares / Claviers


TAGS:
Electro, Planant, Chant féminin
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
CALGEPO - 08/04/2020 -
0 0
5/5
Je partage les termes de la chronique de Abaddon hormis sa conclusion, une fois n'est pas coutume.

Eupnea est un peu le condensé de tous les albums de Pure Reason en allant beaucoup plus loin dans le concept électro rock. Pour moi l'équilibre est trouvé dans cette nouvelle réalisation entre cette recherche sonore sur laquelle a travaillé le groupe sur ces trois précédents albums et les mélodies qui ressortent encore plus ici (les autres albums pouvaient pêcher un peu plus sur ce plan là). Ici, le terme progressif doit être vu moins sur le plan des cassures et breaks que sur la manière de structurer les morceaux avec un départ relativement lent pour progresser jusqu'à l'explosion finale (un peu à la manière d'un Floyd avec Shine On...) beaucoup plus dynamique. Le rapprochement avec Tool trouve alors du sens surtout avec Fear Inoculum (pas tapé) sur les plus longues compositions. Pure Reason Revolution est également intelligent en proposant des titres plus courts, plus ramassés très agréables et aériens ('Maelstrom'), lumineux ('Beyond Our Bodies) à la mélodie irrésistible ou avec 'New Obsession' qui ouvre magistralement l'album avec ses sample introductifs et sa rythmique à faire évoluer le curseur de l'échelle de Richter jusqu'à la magnitude10.

Eupnea contient deux morceaux de bravoure également (en dehors de 'Silent Genesis'). 'Ghost And Typhoons' qui ravage tout sur son passage alternant des passages atmosphérique (très floydien au début) et des mouvements d'une puissance incroyable à partir de trois minutes grâce à cette batterie précise et son riff nerveux imparable. 'Eupnea' du long de ses treize minutes s'appuie parfois sur des éléments presque anathémiens (le riff de guitare), les moments atmosphériques, le metal tel qu'abordé par Porcupine Tree (période "Fear Of Blank Planet) tout en étant d'une cohérence incroyable.

"Eupnea" m'apparait équilibré (y compris dans le chant), progressif (dans son sens peut être moins traditionnel), mélodique et riche en terme de sonorités et d'émotions. Un retour qui fait plaisir.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PURE REASON REVOLUTION
DERNIERE ACTUALITE
PURE REASON REVOLUTION: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur PURE REASON REVOLUTION
NOTES
5/5 (2 avis) 3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
IN THIS MOMENT: Mother (2020)
METAL ALTERNATIF Abritant un metal ancré dans son temps, sombre et sensuel, "Mother" est donc encore une fois un très grand disque, imaginé par un groupe au talent sans limites qui continue de peaufiner son art.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
JOE SATRIANI: Shapeshifting (2020)
GUITAR HERO "Shapeshifting" est sans doute l’album le plus intime et le plus introspectif de Joe Satriani.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PURE REASON REVOLUTION
PURE-REASON-REVOLUTION_Hammer-And-Anvil
Hammer And Anvil (2010)
4/5
2.7/5
SUPERBALL / ROCK PROGRESSIF
PURE-REASON-REVOLUTION_Amor-Vincit-Omnia
Amor Vincit Omnia (2009)
4/5
2.8/5
SUPERBALL / ROCK PROGRESSIF
PURE-REASON-REVOLUTION_The-Dark-Third
The Dark Third (2006)
4/5
4.7/5
SONY BMG / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020