GROUPE/AUTEUR:

IRIST

(ETATS UNIS)

TITRE:
ORDER OF THE MIND (2020)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
METALCORE / METAL ALTERNATIF

"Irist nous assène une claque salutaire et s’impose comme la révélation metal de ce début d’année. "Order Of The Mind" est un premier album intense et inspiré."
NEWF - 24.04.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Une bonne trentaine. C’est grosso modo le nombre de sous-genres dans la musique metal. Certes beaucoup sont un peu tirés par les cheveux mais ils permettent au moins de catégoriser les groupes, même si beaucoup d’entre eux refusent les étiquettes. Mais parfois, certains jettent un vrai pavé dans la mare en nous balançant dans les gencives un missile qui envoie valser toutes ces catégories et permet de revenir aux fondamentaux. C’est le cas de Irist avec son premier album, "Order Of The Mind". Oubliez les étiquettes, les adjectifs qualificatifs, les préfixes et les suffixes, "Order Of The Mind" est un album de metal, le vrai, celui qui use les cervicales, hypnotise les foules et décolle les membranes des enceintes.

Irist, c’est l’histoire de deux Sud-Américains émigrés à Atlanta, le guitariste argentin Pablo Davila et le bassiste chilien Bruno Segovia, qui embauchent des musiciens locaux, le guitariste Adam Mitchell et le batteur Jason Belisha,  et un chanteur brésilien, Rodrigo Carvalho, pour former le groupe qui est en passe de devenir la révélation metal de l’année. Bien sûr, Irist a des influences, en premier lieu Gojira, Mastodon et Sepultura. Mais ce premier album possède tellement de personnalité qu’il serait très injuste de se contenter de les énumérer.

"Order Of The Mind" contient tous les ingrédients pour permettre aux metalleux confinés de recréer le Hellfest dans leur salon : des riffs dantesques qui mélangent habilement simplicité et technique (‘Severed’, ‘Dead Prayers’), une section rythmique d’une puissance redoutable (‘Creation’, ‘Order Of The Mind’) et un chant crié aussi rageur que désespéré. Et puis il y a cette guitare lead lancinante et aérienne qui irradie tous les morceaux, qui s’insinue entre nos oreilles pour ne plus nous lâcher, qui nous hypnotise en apportant juste ce qu’il faut de légèreté à la lourdeur des riffs (‘Creation’).

Mais le talent d’Irist ne s’arrête pas là. Les titres qui composent "Order Of The Mind" ont beau être courts et denses comme le plomb, la plupart d’entre eux sont parsemés de brefs breaks atmosphériques et mélodiques qui confèrent à la musique des Géorgiens une intensité et une profondeur constantes et de vrais moments de grâce au milieu d’un déluge de noirceur (‘Insurrection’, ‘Harvester’).

"Order Of The Mind" est un premier album puissant, intense et inspiré. Irist nous assène une claque salutaire pour nous extraire de la torpeur d’un confinement anxiogène et s’impose comme la révélation metal de ce début d’année.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/iristband



GROUPES PROCHES:
SEPULTURA, GOJIRA, MASTODON

LISTE DES PISTES:
01. Eons
02. Burning Sage
03. Severed
04. Creation
05. Dead Prayers
06. Insurrection
07. Order of the Mind
08. Harvester
09. The Well
10. Nerve


FORMATION:
Adam Mitchell: Chant / Guitares
Bruno Segovia: Basse
Jason Belisha: Batterie
Pablo Davila: Guitares
Rodrigo Carvalho: Chant


TAGS:
Lourde, Mélancolique, Sombre, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC IRIST
DERNIERE ACTUALITE
IRIST: Les détails sur 'Order Of The Mind'
Toutes les actualités sur IRIST
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
NEW FAVOURITE: New Favourite (2020)
ROCK ALTERNATIF Cet EP pose les bases d’un rock à la puissance juvénile et divertissant. Une carte de visite aguichante qui laisse optimiste sur l’avenir de New Favourite.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
JPL: Sapiens Chapitre 1/3 : Exordium (2020)
ROCK PROGRESSIF En privilégiant une approche atmosphérique aux développements progressifs, "Exordium" apparaît un petit cran en-dessous des productions précédentes. Heureusement, la guitare est là !
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT IRIST
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020