.
.
GROUPE/AUTEUR:

BONFIRE

(ALLEMAGNE)

TITRE:
FISTFUL OF FIRE (2020)
LABEL:
AFM RECORDS
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

"Du rythme mais un manque de mélodies marquantes évident"
LYNOTT - 30.03.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Dans la famille des combos de hard rock ayant sorti plus d’une quinzaine d’albums, Bonfire doit probablement être la formation ayant le moins pignon sur rue. En effet, après seize opus, ce groupe bavarois natif d’Ingolstadt en 1986 est tout au plus monté en seconde division à la grande époque de ses deuxième et troisième opus, les excellents "Fireworks" et "Point Blank", tous deux dévoués à la mouvance du hard rock FM à l’allemande.

Il est vrai qu’entre les changements de line-up, les évolutions musicales surprenantes (virage vers le country rock dans les 90’s) et les disques insipides, le succès n’a pu que rechigner à coller à leurs basques. Néanmoins le combo continue contre vents et marées de sortir à échéance régulière des témoignages de sa survie. Le dernier en date remonte à 2018 et il fut double, un "Temple Of Lies" de bon aloi et un "Legends", disque de reprises qu’il aurait été préférable de laisser dans les cartons. "Fistful Of Fire" vient nous rendre visite aujourd’hui deux ans après, et il est difficile de savoir à quoi nous attendre…

Le combo porte en son sein un seul des membres des origines, le guitariste Hans Ziller. Celui-ci confie qu’en tant que dur à cuire de la formation, il n’a pas toujours été en mesure de mettre en œuvre ses idées musicales mais que la récente tournée avec Judas Priest lui a fait prendre conscience que Bonfire et jeu musclé pouvaient faire bon ménage. Du coup, le fauve s’est lâché et les Bavarois n'ont jamais sonné aussi hard.

Toutefois, bien que la patte allemande soit toujours d’actualité, les inspirations mélodiques d’antan ne sont pas souvent au rendez-vous. L’aspect brut de décoffrage prend ici le dessus et les titres aux refrains basiques s’enchaînent invariablement. Ainsi, bien que des riffs bien sentis parsèment les morceaux, l’auditeur a peu d’entrain à malmener la touche repeat de sa boîte à tonnerre. 'Breaking Out', le titre éponyme, 'Fire And Ice', 'Gloryland' (qui renvoie au Judas Priest de "Screaming For Vengeance") sont de ceux-là.

Les trois instrumentaux ne parviennent pas à nous sortir de l’ornière (sauf éventuellement le paisible 'The Joker') et seuls 'Ride The Blade' et 'Warrior', où Dokken n’est pas loin, nous convainquent de brandir l’air-micro. Le reste de l’œuvre est au diapason des morceaux cités plus haut, ils nous font taper du pied mais l’attention ne suit pas, l’impact addictif est aux abonnés absents et même la ballade 'When An Old Man Cries' nous laisse indifférents.

Il est ainsi à craindre que ce "Fistful Of Fire" laisse nos amis teutons à l’arrière-plan des groupes de hard mélodique actuellement porteurs de couronnes. Malgré des guitares talentueuses et accrocheuses, y compris sur de nombreux soli de qualité, cet ensemble de titres, insuffisamment accrocheurs en mélodies et trop peu variés dans leur conception, aura vraisemblablement des difficultés à convaincre les adeptes du style musical affiché. Malheureusement pour Bonfire, ces aficionados ont en effet aujourd’hui, avec le revival actuel de cette obédience, l’embarras du choix parmi les combos cinq étoiles actuellement en activité.

Plus d'information sur http://www.bonfire.de/



GROUPES PROCHES:
DARK SKY, MAD MAX, SCORPIONS, GOTTHARD

LISTE DES PISTES:
01. The Joker
02. Gotta Get Away
03. The Devil Made Me Do It
04. Ride The Blade
05. When An Old Man Cries
06. Rock'n'Roll Survivors
07. Fire And Ice
08. Warrior
09. Fire Etude
10. Breaking Out
11. Fistful Of Fire
12. The Surge
13. Gloryland
14. When An Old Man Cries (Acoustic Version)


FORMATION:
Alexx Stahl: Chant
Andre` Hilgers: Batterie
Frank Pane: Guitares
Hans Ziller: Guitares
Ronnie Parkes: Basse


TAGS:
80's, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC BONFIRE
DERNIERE ACTUALITE
BONFIRE: Nouvel album en avril
Toutes les actualités sur BONFIRE
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PORN: No Monsters In God's Eyes, Act Iii (2020)
ROCK Porn boucle sa trilogie Mister Strangler sur une note beaucoup plus profonde et intimiste.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MILLENIUM (POL): The Web (2019)
ROCK PROGRESSIF Typique de l'école progressive polonaise, "The Web" est un peu trop sage pour être définitivement accrocheur.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BONFIRE
BONFIRE_Legends
Legends (2018)
2/5
-/5
AFM RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
BONFIRE_The-Räuber
The Räuber (2008)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020