GROUPE/AUTEUR:

NOVENA

(ROYAUME UNI)

TITRE:
ELEVENTH HOUR (2020)
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Premier album payant pour Novena qui représente dignement le style progressif avec un vrai savoir-faire et une polyvalence remarquable."
DARIALYS - 10.03.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Si Ross Jennings est aujourd’hui connu comme étant la figure emblématique du groupe de metal progressif Haken, le chanteur s’est plus récemment impliqué dans une nouvelle aventure musicale au sein de Novena. Après un premier EP, "Secondary Genesis", paru en 2016, le sextet londonien sort cette année son premier album baptisé "Eleventh Hour".

La première prise de contact vient du single ‘Disconnected’, paru en début d’année. Un choix assez logique puisque celui-ci s’inscrit dans le versant plus pop de Haken et ne sera pas sans rappeler l’ambiance joyeuse du titre ‘Earthrise’ paru sur "Affinity". Le second single, ‘Sun Dance’, déjà un peu plus électrique et plus rock que le précédent, est surtout porté par un bon refrain très porteur. Des débuts encourageants, donc, avant d’écouter le reste de l’album.

Qui dit metal progressif dit souvent absence de frontières, et Novena l’a bien compris. Dès le premier vrai titre ‘2259’, (l’intro ‘2258’ étant une sorte de bande son instrumentale d’une minute), la diversité des compositions transparaît. Une ouverte sur un chœur à plusieurs voix, des couplets pop à un growl puissant, en deux minutes Novena pose le cadre d’un album à la nature progressive. Au rayon des temps forts du disque, impossible de ne pas parler de ‘Lucidity’ et de ses dix minutes qui traverse lui aussi de nombreuses contrées musicales. Intro au piano, growl, un chant clean aux petits oignons avec des lignes vocales savamment composées, avant un final tonitruant.

Aussi, les Anglais n’hésitent pas à expérimenter et à croiser les styles comme ils aiment le faire sur ‘Corazon’ où en plein milieu de titre, on retrouve un solo… de clappements de mains sur guitare espagnole flamenco où retentit même un chant féminin en espagnol ! A titre plus personnel, la fin d’album semble baisser un peu en régime avec deux longs titres de 10 et 15 minutes assez moyens. ‘The Tyrant’ présente tout de même des sections intéressantes, mais ‘Prison Walls’ et sa durée d’un quart d’heure n’atteint pas le climax espéré, même si l’écoute du titre s’avère globalement plaisante.

Pour un premier album, c’est donc une très bonne opération pour les Britanniques. Ross Jennings étant très occupé avec son projet numéro un Haken, Novena risque certainement de se limiter à un statut de side-project occasionnel, et c’est bien dommage ! Un groupe à suivre pour tous les amateurs de progressif.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/novenabanduk/



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. 22:58 - 0:59
02. 22:59 - 8:00
03. Sun Dance - 4:35
04. Disconnected - 5:23
05. Sail Away - 4:30
06. Lucidity 10:28
07. Corazón - 8:26
08. Indestructible - 4:48
09. The Tyrant - 10:31
10. Prison Walls - 15:18


FORMATION:
Cameron Spence: Batterie
Dan Thornton: Guitares
Gareth Mason: Chant
Harrison White: Guitares / Claviers
Moat Lowe: Basse
Ross Jennings : Chant


TAGS:
Technique, Chant aigu, Chant guttural
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NOVENA
DERNIERE ACTUALITE
NOVENA: Les détails sur 'Eleventh Hour'
Toutes les actualités sur NOVENA
NOTES
3/5 (1 avis) 3.2/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CHARDEAU: In Terra Cognita? (2019)
ROCK PROGRESSIF Peut-être un peu trop généreux et manquant un peu de fluidité, "In Terra Cognita ?" rappelle le charme d’antan des disques rock progressif des années 70 avant tout artistiques plutôt que marketing.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PASSION: Passion (2020)
HARD ROCK MELODIQUE Handicapé par un chant multipliant les cris inutiles, Passion ne profite pas de l’efficacité d’un hard rock mélodique manquant cependant encore un peu de maturité.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NOVENA
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020