GROUPE/AUTEUR:

RICHARD MARX

(ETATS UNIS)

TITRE:
LIMITLESS (2020)
LABEL:
SONY BMG
GENRE:
A.O.R.

"Parfaitement calibré pour les ondes FM anglo-saxonnes, "Limitless" n’en est pas moins une belle démonstration du savoir-faire de Richard Marx en matière de mélodies positives et accrocheuses."
LOLOCELTIC - 16.03.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Il va falloir arrêter de nous prendre pour des naïfs à nous répéter que nous naissons tous égaux. Regardez Richard Marx : chanteur à la voix de velours, multi-instrumentiste de talent, compositeur à succès pour lui-même mais également pour des pointures aussi variées que Vixen, Barbra Streisand, Cliff Richard, Michael Bolton, Bonny Tyler, Chicago, Ringo Starr, First Signal, etc, etc, etc. Et en plus, à bientôt 57 ans, le bonhomme en paraît une petite trentaine. Alors, vous pensez toujours que nous naissons tous égaux ? Six ans après "Beautiful Goodbye" (2014) au titre semblant destiné à son ex-épouse Cynthia Rhodes avec laquelle il venait de se séparer, le natif de Chicago, Illinois, est de retour avec un opus pour lequel il annonce ne s’être fixé aucune limite (traduction de "Limitless").

Pour ce douzième album studio, il s’est entouré de plusieurs co-compositeurs dont un certain Lucas Marx, son deuxième fils, mais aussi Daisy Fuentes, sa nouvelle femme à laquelle il dédie d’ailleurs ce "Limitless" et en particulier le titre ‘Front Row Seat’. Qu’attendre de ce travail familial alors que le bonhomme possède un carnet d’adresses long comme le bras ? S’il annonce avoir "composé et enregistré sans réellement se rendre compte qu’il faisait un nouvel album", le résultat n’en est pas moins parfaitement calibré pour les ondes FM nord-américaines et anglo-saxonnes. Naviguant entre pop gentillette (‘Break My Heart Tonight’) et AOR mid-tempo (‘Up All Night’), l’ensemble ne risque pas de décoiffer la mise en plis de la ménagère ni défriser son caniche. Un seul titre dépasse les 4 minutes et on pense parfois au Coldplay des derniers albums (‘Limitless’) et même à George Michael (‘Let Go’ et sa pulsation électro).

Pourtant, sans atteindre le niveau de ses premiers albums, Richard Marx offre néanmoins une belle démonstration de savoir-faire et cet opus se révèle être finalement une belle collection de titres rafraîchissants et à l’énergie positive. ‘All Along’ nous replonge dans l’ambiance du premier opus éponyme ("Richard Marx" – 1987) alors que la ballade ‘Not In Love’ en piano-chant rappelle les hits ‘Right Here Waiting’ ("Repeat Offender" – 1989) ou ‘Now And Forever’ ("Paid Vacation" – 1994). Le single introductif ‘Another One Down’ et ses claviers aériens se font à la fois mélancoliques, enjôleurs et accrocheurs. Quant au rock US ‘Front Seat Row’ ou au mid-tempo pop-countrysant ‘Strong Enough’, interprété en duo avec l’actrice et chanteuse Jana Kramer, ils dégagent une énergie positive qui réussit à emporter l’auditeur.

S’il ne réinvente pas grand-chose et que ses intentions mercantiles semblent évidentes, "Limitless" n’en est pas moins une belle démonstration du savoir-faire d’un artiste que nos contrées ont eu tendance à oublier trop vite. Sans être révolutionnaire, et même s’il aurait pu être allégé d’un ou deux titres, cet opus n’en sera pas moins une excellente bande-son pour vos ballades en voiture printanières ou pour vos soirées entre amis. La parfaite illustration du fait qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien.

Plus d'information sur http://www.richardmarx.com/



GROUPES PROCHES:
PAUL YOUNG, SOLEIL MOON, EAGLES, TOTO, THE DOOBIE BROTHERS, WIGELIUS, CHICAGO, BLANC FACES, A.O.R.

LISTE DES PISTES:
01. Another One Down - 3:13
02. Limitless - 2:58
03. Love Affair That Lasts Forever - 3:27
04. Let Go - 3:40
05. All Along - 3:17
06. Up All Night - 3:47
07. Front Row Seat - 3:28
08. Strong Enough (feat. Jana Kramer) - 3:36
09. Not In Love - 3:59
10. Break My Heart Tonight - 3:11
11. Last Thing I Wanted - 2:54
12. This One - 4:23


FORMATION:
Jason Webb: Claviers
Jerry McPherson: Guitares
Mark Hill: Basse
Matt Scannell: Guitares / Basse / Batterie
Michael Jade: Guitares / Claviers
Morgan Page: Claviers
Richard Marx: Chant / Guitares / Basse / Claviers
Steve Brewster: Batterie
Jana Kramer: Chant / Invité


TAGS:
Accessible / FM, Romantique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC RICHARD MARX
DERNIERE ACTUALITE
Richard Marx: Inside My Head
Toutes les actualités sur RICHARD MARX
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KARRAS: None More Heretic (2020)
DEATH METAL Loin d'être le simple jouet de musiciens très occupés, désireux de se faire plaisir, Karras se veut un vrai groupe à part entière et dont "None More Heretic" est la prometteuse et sanglante carte de visite.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
VOODOO SIX: Simulation Game (2020)
HARD ROCK Avec "Simulation Game", écrin d'un hard rock classique sans être poussiéreux, Voodoo Six ne simule pas, déclenchant en nous un orgasme salvateur.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RICHARD MARX
RICHARD-MARX_Inside-My-Head
Inside My Head (2012)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
RICHARD-MARX_Richard-Marx
Richard Marx (1987)
4/5
-/5
EMI / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020