.
.
GROUPE/AUTEUR:

H-ONE

(FRANCE)

TITRE:
MMLXIX (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METALCORE

""MMLXIX" est un album de thrashcore habile et brutal qui transpire la rage, la colère et la sincérité."
NEWF - 01.04.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Le collectif toulousain Antistatic a 20 ans cette année. Fondé par Psykup, Sidilarsen et Delicatessen, il a peu à peu diversifié son activité vers l’organisation de concerts, le street marketing et la mise à disposition de studios d’enregistrement. Mais il continue à œuvrer pour la promotion de la scène locale et à prendre sous son aile des groupes de la ville rose. H-One en fait partie. Après le remarqué "Cygne II" paru en 2016, les Toulousains déboulent avec leur deuxième album "MMLXIX", enregistré par David Castel (ex-Psykup, ex-Manimal). Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ne sont pas là pour faire de la figuration.

"MMLXIX" est une déferlante thrashcore aux riffs lourds et sans fioriture (‘Toxic Cloud’, ‘Save It_Kill Yourself’). Plus puissant, plus moderne et plus mature que sur l’album précédent, le son de H-One nous colle au siège, flirte parfois avec le death de Gojira (‘Abyssal’) et exprime toute sa colère et son désespoir au travers d’un chant corrosif à la frontière du mathcore.

H-One n’est pas là pour rigoler. Très engagé dans la protection de la planète et la préservation de l’environnement, le groupe martèle son pessimisme à grands renforts de riffs metalcore (‘7th’), de rythmiques sauvages (‘Toxic Cloud’) et de guitares lancinantes (‘Utopia’). Mais fort intelligemment, il parvient également à aérer ses compositions avec des breaks mélodiques (le violon de ‘Hiiting A Wall’) et atmosphériques (le chant féminin de ‘2069’). Non seulement, ces respirations bienvenues renforcent la mélancolie sourde de l’album mais elles confèrent également à certains titres une dimension progressive très intéressante (‘2069’, ‘Strenght And Silence’). C’est là toute la force de H-One : parvenir à rompre la linéarité du thrashcore le plus agressif et faire surgir l’émotion au détour d’un arpège lancinant ou de la puissance d’un refrain, comme sur le magnifique ‘The Light’, un des points culminants de l’album.

"MMLXIX" transpire la rage, la colère et la sincérité. Il est manifeste que H-One a mis tout son cœur et sa passion dans l’élaboration de cet album habile et brutal. Il témoigne de la politesse du désespoir d’un groupe qui mérite bien mieux que la confidentialité dans laquelle il est confiné.

Plus d'information sur http://honemusic.free.fr



GROUPES PROCHES:
DOWN, SOULFLY, PANTERA, HEADCHARGER, LAMB OF GOD, GOJIRA

LISTE DES PISTES:
01. Toxic Cloud - 3:29
02. Save It _ Kill Yourself - 3:53
03. Hiiting A Wall - 4:33
04. 2069 - 4:52
05. Abyssal - 5:07
06. 7th - 4:20
07. Strenght And Silence - 5:35
08. Bland World - 4:38
09. The Light - 5:54
10. Utopia - 4:26
11. I Don't Give A Fuck - 3:46


FORMATION:
Adrian.: Batterie
Alan: Chant / Guitares
Arnauld: Basse
David Cancel: Chant / Invité


TAGS:
Lourde, Sombre, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC H-ONE
DERNIERE ACTUALITE
H-ONE: Nouvel album en mars
Toutes les actualités sur H-ONE
DERNIERE INTERVIEW
2069, année fatidique pour H-One sur Music Waves.

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SEVEN SPIRES: Emerald Seas (2020)
METAL MELODIQUE "Emerald Seas" repose sur des bases solides mais gageons que cette façon dont les Américains s'emploient à couler un metal mélodique téléphoné dans un baquet de ténèbres ne sera pas au goût de tous.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DARK FORTRESS: Spectres From The Old World (2020)
BLACK METAL Fourreau d'un black évolutif, "Spectres From The Old World" s'impose comme un des joyaux du genre, rappelant à notre bon souvenir un Dark Fortress plus impérial que jamais.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT H-ONE
H-ONE_Cygne-Ii
Cygne Ii (2016)
4/5
-/5
DOOWEET / THRASH
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020