GROUPE/AUTEUR:

IGORRR

(FRANCE)

TITRE:
SPIRITUALITY AND DISTORTION (2020)
LABEL:
METAL BLADE RECORDS
GENRE:
METAL FUSION

"Avec "Spirituality And Distortion", Igorrr brise les frontières musicales et s’amuse comme un fou avec les styles, pour notre plus grand plaisir."
NEWF - 05.05.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Ecouter un album d’Igorrr, c’est un peu comme monter sur la grande roue à la fête foraine. Les émotions contradictoires nous envahissent. La crainte, l’excitation, la surprise, l’allégresse, tout se mélange entre nos oreilles. Gautier Serre, l’homme derrière le projet Igorrr, est un forain de la musique, au sens premier du terme, un musicien en dehors des styles, des chapelles et des étiquettes. "Spirituality And Distortion" a beau être son sixième album, l’expérience est toujours aussi intense. Certains crient au génie, d’autres le qualifient de bricoleur un peu allumé. Gautier Serre n’est ni l’un ni l’autre. Il est avant tout un musicien épris de liberté, qui s’amuse comme un petit fou dans son studio-laboratoire, le fils spirituel de Devin Townsend, Mike Patton, Ihsahn et Aphex Twin.

Alors bien sûr, qui dit fête foraine dit foire. Et qui dit foire dit joyeux bazar. Il faut bien avouer que certains titres relèvent du délire complet : le metal musette de ‘Musette Maximum’ où l’accordéon est noyé sous les blasts de la batterie, le death indus de ‘Paranoid Bulldozer Italiano’ où les riffs sauvages se mêlent aux sons electro sous un déluge de double pédale. Et pourtant, tout semble malgré tout cohérent, parce que sous ses airs de touche-à-tout déjanté, Igorrr ne transige pas avec sa personnalité musicale et sa folie débridée.

Ceux qui connaissent les albums précédents ne seront pas dépaysés avec "Spirituality And Distortion". Tous les ingrédients de la cuisine musicale d’Igorrr sont utilisés pour une orgie de contrastes et d’alliances improbables entre musique orientale et metal extrême (‘Downgrade Desert’, ‘Overweight Poesy’, ‘Himalaya Massive Ritual’), musique baroque et death metal (‘Nervous Waltz’, ‘Barocco Satani’), rock electro atmosphérique et dissonances (‘Lost In Introspection’), death metal et sons 8-bit (‘Parpaing’), groove funk et musique des Balkans (‘Kung-Fu Chèvre’). Igorrr utilise une quantité impressionnante d’instruments différents pour donner corps à son délire créatif et sait comme toujours jouer des contrastes vocaux, mélangeant allègrement chants saturés (le chant growl de George Fischer de Cannibal Corpse sur le bien nommé ‘Parpaing’) et chants féminins parfois opératiques (‘Barocco Satani’) et parfois vraiment fascinants par leur ressemblance avec Bjork (‘Hollow Tree’, ‘Overweight Poesy’).

Pour qui aime l’originalité, la folie maîtrisée et la liberté artistique au-delà des frontières musicales, "Spirituality And Distortion" est presque un sans-faute. A peine peut-on lui reprocher sa longueur et certains titres moins inspirés (‘Polyphonic Rust’) dans ce déluge d’éclectisme et de savoir-faire. En tout cas, vous sortirez de l’écoute de cet album chamboulé, comme après un tour de grande roue à la fête foraine.

Plus d'information sur http://igorrr.com/



GROUPES PROCHES:
IHSAHN, MR BUNGLE, DEVIN TOWNSEND

LISTE DES PISTES:
01. Downgrade Desert
02. Nervous Waltz
03. Very Noise
04. Hollow Tree
05. Camel Dancefloor
06. Parpaing
07. Musette Maximum
08. Himalaya Massive Ritual
09. Lost In Introspection
10. Overweight Poesy
11. Paranoïd Bulldozer Italiano
12. Barocco Satani
13. Polyphonic Rust
14. Kung-Fu Chèvre


FORMATION:
Erlend Caspersen: Basse
Gautier Serre: Guitares / Claviers / Electronique
Martyn Clément: Guitares
Sylvain Bouvier: Batterie
George “corpsegrinder” Fisher: Chant / Invité
Jasmine Barra: Chant / Invité
Laure Le Prunenec: Chant / Invité
Laurent Lunoir: Invité
Matt Lebofsky : Invité / Piano
Mehdi Haddab: Invité / Oud
Mike Leon: Basse / Invité
Pierre Lacasa: Chant / Invité
Timba Harris: Invité / Violon


TAGS:
Avant-gardiste, Expérimental, Fusion, Happy / Délirant
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC IGORRR
DERNIERE ACTUALITE
Igorrrr: 2ème date à Lyon, en décembre !
Toutes les actualités sur IGORRR
DERNIERE INTERVIEW
Igorrr jette un parpaing dans la mare pour Music Waves.

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
WOLFHEART: Wolves Of Karelia (2020)
DEATH METAL “Wolves of Karelia” est un superbe album, émouvant et brutal, qui rassure puis blesse telle la morsure âpre de la neige glaciale.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ABORTED: La Grande Mascarade (2020)
DEATH METAL En trois titres, Aborted montre une forme étincelante avec un death teinté de grind porté par une technique flamboyante.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT IGORRR
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020