GROUPE/AUTEUR:

WOLFHEART

(FINLANDE)

TITRE:
WOLVES OF KARELIA (2020)
LABEL:
NAPALM RECORDS
GENRE:
DEATH METAL

"“Wolves of Karelia” est un superbe album, émouvant et brutal, qui rassure puis blesse telle la morsure âpre de la neige glaciale."
THIBAUTK - 05.05.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Wolfheart, formation de death mélodique, proposait en 2018 "Constellation Of The Black Light”, qui avait connu un accueil souvent enthousiaste, parfois mitigé. En effet, il semblait manquer de prises de risque ou d’audace. Puis la formation avait révélé son potentiel lors de ses prestations aux côtés d'Omnium Gatherum. Dans ses œuvres, le groupe construit des pistes aux ambiances brumeuses et à l’émotion à fleur de peau. C'est toujours le cas avec ''Wolves Of Karelia", même si Vagelis Karzis a remplacé Mika Lammassaari à la guitare.

Le titre “Karelia Wolves” - les loups de Carélie (province coincée entre la Finlande et la Russie) - est plein de sens : référence aux loups qui peuplent ces territoires enneigés, fable animalière évoquant les hommes qui ont combattu dans cette blancheur immaculée, qui ont terrorisé et massacré ou qui ont résisté avec courage. Le disque fait référence à ces combats entre la Finlande et la Russie pour la domination de la province.

Dès son réveil, le groupe étale une puissance et une intensité qui prennent à la gorge (‘Hail of Steel’). Les spectres d'Insomnium, ou Omnium Gatherum planent alors, maculés d'une noirceur presque planante (‘Horizon on Fire’). Le groupe s’approche aussi du black d'Emperor (“Prometheus: The Discipline of Fire & Demise”) ou des compositions d'Orakle (“Tourments & perdition”). De plus, comme chez Omnium Gatherum, les pistes semblent parfois presque classiques, tout en étant pleines de maîtrise (‘Born From Fire’) lorsque les guitares solitaires complètent la mélodie ou mettent en lumière les compositions. Les chansons sont lourdes (‘The Hammer’) ou presque évanescentes et peuplées de figures effrayantes (‘Arrows of Chaos’). La mise en place est gorgée de surprises, les pistes passant par des paysages aux variations multiples (‘Arrows of Chaos’ ou ‘Ashes’), par des instants où seule résonne une six-corde dépouillée (“Eye of the Storm”), par des introductions symphoniques grandiloquentes (‘Horizon on Fire’) ou par un chant à deux visages, entre douceur et enfer (‘Hail Of Steel’).

“Wolves of Karelia” est un album très réussi, mordant et émouvant où Wolfheart impose sa patte. Il préfigure son intronisation au rang de référence du genre... Mais avant cela, suivez les traces d’une meute de loups, trouvez refuge dans leurs fourrures, pleurez les congénères soumis à la morsure d’une muselière. Wolfheart nous rappelle dans cet album très émouvant  et très réussi que l'homme est un loup pour l'homme, un animal tendre mais aussi impitoyable et assoiffé de sang.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/wolfheartrealm



GROUPES PROCHES:
SWALLOW THE SUN, BLACK SUN AEON, AMORPHIS, BEFORE THE DAWN

LISTE DES PISTES:
01. Hail of Steel
02. Horizon on Fire
03. Reaper
04. The Hammer
05. Eye of the Storm
06. Born from Fire
07. Arrows of Chaos
08. Ashes


FORMATION:
Joonas Kauppinen: Batterie
Lauri Silvonen: Basse
Tuomas Saukkonen: Chant / Guitares
Vagelis Karzis: Guitares


TAGS:
Oppressant, Sombre, Symphonique, Chant grave, Chant grunt/growl, Chant guttural, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC WOLFHEART
DERNIERE ACTUALITE
WOLFHEART: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur WOLFHEART
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
STEVE THORNE: Levelled (emotional Creatures : Part 3) (2020)
ROCK Poursuivant sur sa lancée, Steve Thorne livre avec "Levelled - Emotional Creatures : Part 3" une poignée de titres pop-rock extrêmement bien faits et fort agréables.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
IGORRR: Spirituality And Distortion (2020)
METAL FUSION Avec "Spirituality And Distortion", Igorrr brise les frontières musicales et s’amuse comme un fou avec les styles, pour notre plus grand plaisir.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WOLFHEART
WOLFHEART_Constellation-Of-The-Black-Light
Constellation Of The Black Light (2018)
3/5
-/5
NAPALM RECORDS / DEATH METAL
WOLFHEART_TYHJYYS
Tyhjyys (2017)
3/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / DEATH METAL
WOLFHEART_Shadow-World
Shadow World (2015)
3/5
-/5
SPINEFARM RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020