GROUPE/AUTEUR:

TIGER MOTH TALES

(ROYAUME UNI)

TITRE:
A VISIT TO ZOETERMEER (2020)
LABEL:
WHITE KNIGHT
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Premier live pour Tiger Moth Tales au sommet de son art. Un concert intense où la beauté des titres rivalise avec la richesse des mélodies."
DARIALYS - 01.05.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Pete Jones est un homme hors normes. A peine âgé de 15 mois, le petit Pete perd la vue suite à une tumeur de la rétine. Malgré son handicap, il développera l’apprentissage du piano à partir de son quatrième anniversaire, avant de perfectionner sa maîtrise de l’instrument et d’en apprendre d’autres. Il se crée le pseudonyme de Tiger Moth Tales pour lancer sa carrière solo, et grâce à ses qualités artistiques, il est repéré par Camel chez qui il officie sur scène aux claviers à partir de 2016.

Après quatre albums studio sortis au cours des dernières années, Tiger Moth Tales sort son premier CD/DVD live, baptisé "A Visit To Zoetermeer" et filmé à De Boerderij, aux Pays-Bas, en 2019. L’occasion idéale pour le musicien de retracer sa discographie avec Tiger Moth Tales, à l’exception de "Story Tellers Part One", seul album non représenté dans la set-list finale.

Cela n’empêchera notre ami anglais de balayer un large spectre musical au cours des neuf titres repris tout au long du concert. Bien sûr, ce qui fait la particularité de Tiger Moth Tales, c’est le caractère très mélodique, voire parfois romantique des morceaux. L’émotion est à son comble sur le magnifique ‘Match Girl’ dont l’approche n’est pas sans ressembler à un titre d’Elton John, ou du superbe ‘Hygge’ dont le final côtoie le sublime. Il est d’ailleurs vivement recommandé de visionner le concert, où Pete Jones, assis derrière son clavier, joue de la guitare électrique, posée à l’horizontale sur le clavier. Une position qui n’est pas des plus confortables mais qui ne semble pas poser le moindre problème à l’homme fort de la formation !

Si le groupe est souvent classé dans la catégorie "rock progressif", 'A Visit To Chigwick' n'y est pas pour rien ! Avec près de dix minutes au compteur, le lien de parenté avec la première ère de Genesis est frappant. Le long titre ‘Tigers In The Butter’ nage en pleine veine progressive lui aussi, du long de ses 14 minutes. Avec son début énergique, la deuxième partie du titre propose des développements très intéressants, plus pop, mais tout aussi colorés. On n’oubliera pas ‘The Ballad Of Longshanks John’ et sa touche celtique dans un registre presque sautillant, qui vient agrémenter la palette musicale de la soirée.

La personnalité excentrique et l’interprétation théâtrale de Pete Jones est à son comble sur ‘Toad Of Toad Hall’, morceau enfantin et enjoué, ou bien ‘The Merry Vicar’, les deux morceaux phares, où la folie du musicien n’est pas sans rappeler celle d’un certain Peter Gabriel, ou parfois celle d’un Ian Anderson !

En conclusion, un bien beau concert que l’on prendra plaisir à écouter à de nombreuses reprises, où la beauté des titres rivalise avec la richesse des mélodies. Dès lors, nous attendons impatiemment la prochaine réalisation studio de Tiger Moth Tales.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/tigermothtales



GROUPES PROCHES:
THE PSYCHEDELIC ENSEMBLE, STEVE UNRUH, BIG BIG TRAIN, RESISTOR, GENESIS, STEVE HACKETT

LISTE DES PISTES:
01. Toad of Toad Hall - 4:27
02. Feels Alright - 5:01
03. Match Girl - 4:25
04. Hygge - 8:38
05. The Boy Who Cried Wolf - 7:00
06. The Ballad of Longshanks John - 7:22
07. Tigers in the Butter - 14:07
08. The Merry Vicar - 9:50
09. A Visit to Chigwick - 9:47


FORMATION:
Andy Wilson: Guitares
Mick Wilson: Basse
Paul Comerie: Batterie
Peter Jones: Chant / Guitares / Claviers


TAGS:
Dépaysant, Romantique, Théatral, Live
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TIGER MOTH TALES
DERNIERE ACTUALITE
TIGER MOTH TALES: Détails sur "Story Tellers Part Two"
Toutes les actualités sur TIGER MOTH TALES
NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TESTAMENT: Titans Of Creation (2020)
THRASH Testament demeure l'un des patrons du genre avec ce solide "Titans Of Creation" vecteur d'un thrash metal classieux.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
WHITE STONES: Kuarahy (2020)
DEATH METAL Mené par Martin Mendez, le bassiste d’Opeth, White Stones nous offre avec "Kuarahy" un album death metal bien réalisé mais sans grande personnalité.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TIGER MOTH TALES
TIGER-MOTH-TALES_Story-Tellers-Part-Two
Story Tellers Part Two (2018)
4/5
4/5
WHITE KNIGHT / ROCK PROGRESSIF
TIGER-MOTH-TALES_Cocoon
Cocoon (2015)
3/5
5/5
WHITE KNIGHT / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020