GROUPE/AUTEUR:

EDENYA

(FRANCE)

TITRE:
SILENCE (2020)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK ATMOSPHERIQUE

"Edenya est de retour avec un "Silence" très réussi aux influences progressives, post rock, parfois Metal et expérimentales, toujours mises au service des chansons."
CALGEPO - 11.05.2020 - (0) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
5/5
C'est sous forme de duo qu'Edenya s'est fait connaître en 2017 avec la sortie d'un long EP éponyme remarqué par une belle symbiose et une forme musicale ambient / trip hop un peu à la Dead Can Dance. Par la suite, la formation réduite au seul Marco a connu des doutes et des incertitudes après le départ d'Idia, la chanteuse originelle, comme en connaissent beaucoup d'artistes de sa trempe - les vicissitudes de la vie, en somme. Seulement, Edenya cultive le paradoxe d'être à la fois pudique tout en manifestant sa volonté de partager son œuvre avec le plus grand monde, avec une humilité qui l'honore. Fort de cette volonté, Marco a maintenu le cap en recrutant deux chanteurs : Elena et Rémi qui l'ont épaulé dans sa démarche artistique et encouragé à continuer.

Le fruit de cette rencontre nous est livré en cette année qui restera marquée par une situation mondiale complexe, jamais vécue par les contemporains et pour laquelle la musique peut constituer un réconfort. La pochette en elle-même semble faire écho à la situation actuelle avec sa luminosité, son camaïeu de bleu et de blanc et ces personnes baignant dans une liberté insouciante que l'on aurait presque oubliée au moment où cette chronique est écrite. La musique d'Edenya met au centre de son projet la recherche des émotions avec tout un tas d'influences parfaitement digérées qui vont de The Gathering ou Anathema à Mike Oldfield (période "Crises" notamment).

De jolies mesures de guitare accueillent l'auditeur dans un cotonneux 'The Promise' porté par la voix sur le fil d'Elena qui lui apporte un petit côté fragile. Le titre monte en puissance jusqu'à une belle explosion épique où la rythmique prend un peu de folie, rehaussée par l'intervention d'un violon nerveux qu'accompagnent de jolies saillies de guitare. Le côté ambient et vaporeux du premier EP se retrouve dans 'Sabrina' qui instaure un dialogue entre deux personnes féminines, l'une fantomatique représentée par des couplets où la musique adopte une ligne minimaliste et l'autre plus terrestre incarnée par un refrain irrésistible et plus dense en termes d'instrumentation, rappelant les travaux de Mike Oldfield. La voix d'Elena semble également plus fragile selon le dialogue. On en aurait oublié la voix masculine dans cette histoire, celle-ci arrive dans 'All The Want' pour le seul vrai duo de l'album. Rémi possède un timbre presque fluet qui est contrebalancé par le lyrisme d'Elena dans les chorus. Marco apprécie les changements de rythme, donnant à son album un aspect progressif indéniable comme en témoigne l'évolution de la composition : la fin se fait plus rageuse à la manière de The Gathering.

Profondément marqué par les attentats du Bataclan et les événements de novembre 2015, Edenya s'interroge dans un très beau titre 'Will The Demons Wins ?' avec au début ces samples de journaux télévisés qui n'ont pas fini de nous glacer le sang. Le titre semi-acoustique est interprété avec sobriété par Rémi que vient bousculer la fin rappelant de jolis passages post rock qu'affectionne Anathema. Ce relief apporte à la sensibilité au projet, porté avant tout sur la recherche de l'émotion ressentie par l'auditeur. L'aspect progressif souvent en filigrane, est accentué dans 'Silence" qui adopte une structure plus complexe multipliant les mouvements mélodiques plutôt bien amenés alternant l'acoustique, des passages quasi metal avec une guitare saturée, des moments de lyrisme et une conclusion plus folk et post rock, le tout constituant un tour de force pour Elena qui s'en sort très bien.

L'album possède également deux titres instrumentaux qui se suffisent à eux-mêmes et semblent se répondre. 'Broken Love' où le piano et le violon sont le fil rouge d'un morceau d'une profonde délicatesse sans verser dans le sentimentalisme exacerbé s'opposite ainsi à 'Chaos' beaucoup plus électrique et brutal, rappelant les travaux de God Is an Astronaut ou Mono.

Si Edenya a failli ne pas se remettre du départ de sa chanteuse, Marco a eu raison de persévérer et de s'être bien entouré pour aboutir à la sortie de ce "Silence" très bien réalisé aux influences bien digérées. Ce nouvel album sous forme de trio continue l'expérimentation sonore débutée dans le premier EP pour aller au plus profond des sentiments ressentis et s'il aborde des thèmes délicats, c'est toujours avec justesse et pudeur qu'il le fait. Un album que nous ne pouvions pas passer sous silence !

Plus d'information sur https://www.facebook.com/edenyaband



GROUPES PROCHES:
ANATHEMA, THE GATHERING, MIKE OLDFIELD

LISTE DES PISTES:
01. The promise
02. Sabrina
03. Broken love
04. All they want
05. Will the demons win ?
06. Chaos
07. Silence
08. Still alive


FORMATION:
Elena: Chant / Choeurs
Marco: Guitares / Claviers / Programmations
Rémi: Chant / Choeurs
Adrien France: Invité / Violon
Julien Perdereau: Batterie / Invité
Sophie Clavier: Invité / Backing Vocals


TAGS:
70's, 90's, Acoustique, Expérimental, Instrumental, Mélancolique, Chant féminin
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
FRANC33333 - 14/06/2020 15:57:02
0
Si vous aimez Tori Amos faisant du rock progressif dans un groupe amateur . Je ne dénigre pas mais pour moi c est pas passionnant.
Haut de page
EN RELATION AVEC EDENYA
DERNIERE ACTUALITE
SORTIE DE "SILENCE" NOUVEL ALBUM D'EDENYA
Toutes les actualités sur EDENYA
DERNIERE INTERVIEW
Edenya sort de son "Silence" sous une autre forme avec un nouvel album très réussi. Interview avec Marco.

NOTES
3/5 (2 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LOWRIDER: Refractions (2020)
STONER Qu'importe que Lowrider ait mis vingt ans pour nous l'offrir enfin, "Refractions" ne cale pas et fera date dans l'histoire du stoner !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THENCE: We Are Left With A Song (2016)
ROCK PROGRESSIF "We Are Left With A Song" offre le choix entre envol vers les cieux et chute dans les abîmes et touche nos sentiments les plus profonds pour une aventure dont il est impossible de ressortir indemne.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EDENYA
EDENYA_Edenya
Edenya (2017)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020