GROUPE/AUTEUR:

SILENCE OF THE ABYSS

(FRANCE)

TITRE:
UNEASE & UNFAIRNESS (2020)
LABEL:
SEASON OF MIST
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"“Unease & Unfairness” est un bel album aux multiples facettes, émouvant par sa sincérité, excessivement humain et superbement attachant."
THIBAUTK - 01.07.2020 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Silence Of The Abyss né en Corse en 2017 a publié un EP (“Silence of the Abyss”) qui dévoilait les habiletés musicales du groupe, même si le chanteur (Julien Colin) a été ensuite remplacé par Jean-Bernard Florès (JB). Deux ans après, les Corses proposent un premier album “Unease & Unfairness”, entre douceur suave ou fatale et colère brutale, dont le son a été amoureusement poli par les doigts experts de Brett Caldas-Lima (Kalisia).

L’épaisseur de la production et le groove sautent d’emblée aux oreilles (‘Nothing At All’). Même si les rythmes semblent parfois simples, le travail de la batteuse pour les faire ronronner est immense tant ils percutent tout en finesse, puis les guitares surprennent par leurs riffs tranchants et le chant étonne par sa puissance et ses harmonies éclatantes.

La palette sonore est variée, entre death aux accélérations furieuses, groove metal hypnotisant et colère brute (‘My fair Fury’). Le groupe veut faire progresser sa musique avec des riffs complexes (‘Amok’), un chant clair rauque, une urgence issue du metalcore ou de System of A Down et l'énergie sombre du thrash. Cette intensité bestiale, presque animale ou organique, déborde de ‘The Colors Of The Wall’ quand le titre se rapproche de ‘Battery’, ‘Seek And Destroy’ ou ‘Ride The Lighting’. ‘Lunar’ frôle le prog' avec des arpèges rappelant ‘Call of Ktulu’, puis les riffs proches de ‘Fade To Black’ apportent une moiteur palpable, soutenus par la montée en puissance d'un batterie très progressive... Cette intensité se dilue finalement dans un silence contemplatif où les arpèges de l’introduction s'élèvent à nouveau.

La rondelle pleine d’énergie invite à réfléchir. Le triptyque ‘See Arcturus’, ‘My Fair Fury’ et ‘Matando’ dont le thème est la corrida en est un exemple parfait. L'introduction éthérée du premier rappelle un Gladiator auréolé de couleurs orientales ou traditionnelles ; ‘My Fair Fury’ libère une colère noire lorsque le taureau déverse sa colère, puis dans une vision espérée, se révolte (“Te Voy à Matar, Hijo de Puta !”)... le ton se durcit alors pendant que la batterie assène des uppercuts blessants. La dernière partie annonce la mort du majestueux, quand la réalité reprend malheureusement ses droits. ‘Matando’ est construit autour d'une simple six-cordes dépouillée digne de Rodrigo y Gabriela, où la tristesse mélodique est soignée par des harmonies chaudes, méditerranéennes ou andalouses.

“Unease & Unfairness” est un bel album aux multiples facettes : thrash, heavy, prog, metal groovy, death metal et aux pointes de metalcore. Silence Of The Abyss propose un album énergique aux couleurs chamarrées, aux guitares acoustiques fortes et à la batterie palpitante pleine d'une humanité attachante. Silence of The Abyss est émouvant par sa sincérité, excessivement humain par les thèmes qu'il aborde et superbement attachant grâce à ses mélodies suaves et sa mise en place racée.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/silenceoftheabyss/



GROUPES PROCHES:
METALLICA, MACHINE HEAD, GOJIRA, SYSTEM OF A DOWN

LISTE DES PISTES:
01. Amok - 5:51
02. Nothing At All - 5:10
03. See Arcturus - 2:06
04. My Fair Fury - 4:54
05. Matando - 2:12
06. The Color Of The Walls - 3:16
07. God is Dead - 4:50
08. Weak !!-04:22
09. Lunar - 6:41


FORMATION:
David Santucci: Guitares
Diane Giannelli: Batterie
Jean-bernard Florès: Chant


TAGS:
Groovy, Oppressant, Technique, Chant féminin, Chant grave, Chant grunt/growl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SILENCE OF THE ABYSS
DERNIERE INTERVIEW
A l'occasion de la sortie de “Unease & Unfairness”, Music Waves a rencontré le cœur palpitant du groupe, Diane. Dans cette longue interview, la jeune femme nous dévoile sa passion, ses espoirs et son enthousiasme pour ce disque particulier.

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
FORCE OF PROGRESS: A Secret Place (2020)
METAL PROGRESSIF Les défauts pardonnables du premier album sont ici exacerbés dans toujours plus de technicité égocentrique avec de trop rares considérations sur l’harmonie et la musicalité.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MUSHROOMHEAD: A Wonderful Life (2020)
METAL INDUSTRIEL "A Wonderful Life" semble être un disque charnière, à la croisée des styles, avec un line-up tout frais. Sans décevoir, MushroomHead ne convainct pas réellement pour autant.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SILENCE OF THE ABYSS
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020