ARTISTE:

TOKYO MOTOR FIST

(ETATS UNIS)
TITRE:

LIONS

(2020)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

A.O.R.

TAGS:
80's, FM
"Essai transformé pour Tokyo Motor Fist qui confirme la qualité de son premier opus tout en incorporant quelques éléments funky et groovy à son imparable formule hard mélodique."
LOLOCELTIC (06.08.2020)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Il faut être honnête : la multiplication des associations de pointures au sein de supergroupes a régulièrement été à l'origine de déceptions. Pourtant, Tokyo Motor Fist avait fait taire les craintes avec son premier album éponyme (2017). Soutenue par une section rythmique de rêve, la paire formée par Ted Poley (Danger Danger) et Steve Brown (Trixter) avait prouvé que l'amitié qui les liait réellement permettait à leurs identités artistiques de se mêler pour le meilleur au lieu de tourner au classique affrontement des ego. Trois ans plus tard, le quatuor est de retour avec un line-up stable, ce qui est bon signe, pour un nouvel opus intitulé "Lions" à la pochette classieuse.

Partant du fameux adage qui veut que l'on ne change pas une équipe qui gagne, la recette n'apportera que peu de surprises aux amateurs. Mais est-ce bien ce qu'ils recherchent ? A priori, non, et c'est tant mieux car ils ne seront pas déçus. En effet, la formule tourne toujours autour d'un hard mélodique naviguant entre AOR popisant, doux et lumineux et à la légère montée en intensité ('Look Into Me'), et hard US plus sauvage, digne du "Screw It!" de Danger Danger (1991) mariant énergie et refrain toujours accrocheur ('Around Midnight'). L'ombre de Def Leppard plane encore sur des mid-tempi toujours dynamiques, aux chœurs typiques ('Monster In Me') et aux mélodies envoûtantes sur lesquelles la voix de Ted vient parfois flirter avec celle de Joe Elliott ('Blow Your Mind'). Tout ça donne des titres aux refrains hymniques et aux effluves 80's ('Mean It') voyant régulièrement Steve Brown dégainer des soli enflammés ('Youngblood', 'Dream Your Heart Out'). Les sommets sont atteints sur 'Winner Takes All', véritable petite bombe mélodique à l'énergie contagieuse et au refrain imparable.

S'éloignant un peu de ce cadre, le titre éponyme offre une ballade hypnotique et presque symphonique avec ses lignes de cordes et son refrain envoûtant. A noter que c'est Dennis DeYoung (Styx) qui vient y offrir le solo de claviers. Autre invité de marque, le saxophoniste Mark Rivera (Billy Joel, Ringo Starr, Elton John, Peter Gabriel, Foreigner…) qui dégaine un solo rutilant sur l'étonnant 'Sedona', titre ensoleillé et à la bonne humeur contagieuse, oscillant entre Van Halen et Extreme avec sa section cuivres et son groove. Plus hard mais tout aussi groovy, 'Decadence On 10th Street' entre en fusion aux limites du funk, faisant lui aussi penser à Extreme, mais aussi à Trixter, voire à Led Zeppelin. Et autant dire que si l'ensemble est des plus gouleyants, ces deux titres donnent envie de voir le quatuor s'aventurer plus souvent sur ces terres dont les rythmes risquent fort de voir quelques bassins se déboîter.

Essai transformé pour Tokyo Motor Fist qui confirme la qualité de son premier opus tout en incorporant à sa formule quelques éléments qui mériteront d'être plus développés par la suite. Avec "Lions", le quatuor américain réussit à nouveau à laisser les ego de chacun de côté pour mettre les talents individuels au service de compositions toutes aussi imparables les unes que les autres avec parfois un délicieux et léger parfum de nostalgie. Encore une bien belle bande-son pour accompagner vos vacances estivales !


Plus d'information sur https://www.facebook.com/ted-poley-123851607689228/



GROUPES PROCHES:
DEF LEPPARD, EXTREME, TED POLEY, THE DEFIANTS, TRIXTER, WHITE WIDDOW, DANGER DANGER

LISTE DES PISTES:
01. Youngblood - 3:29
02. Monster In Me - 4:33
03. Around Midnight - 2:47
04. Mean It - 4:27
05. Lions - 6:40
06. Decadence On 10th Street - 4:15
07. Dream Your Heart Out - 3:59
08. Blow Your Mind - 3:47
09. Sedona - 5:07
10. Look Into Me - 4:20
11. Winner Takes All - 4:27
12. Lions (acoustic Mix) [japanese Bonus Track] - 6:40

FORMATION:
Chuck Burgi: Batterie
Greg Smith: Basse
Steve Brown : Chant / Guitares
Ted Poley: Chant
Dennis Deyoung: Claviers / Invité / Chœurs
Mark Rivera: Invité / Saxophone
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
TOKYO MOTOR FIST annonce son 1er album
 
AUTRES CHRONIQUES
THE MOON AND THE NIGHTSPIRIT: Aether (2020)
METAL ATMOSPHERIQUE - Extrêmement travaillé, "Aether" est une gemme noire taillée dans un folk païen et poétique.
VOIVOD: The End Of Dormancy (2020)
THRASH - Avec ce nouvel EP, Voivod se fait brillant et ajoute à son techno thrash des touches jazzy irrésistibles.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TOKYO MOTOR FIST
TOKYO-MOTOR-FIST_Tokyo-Motor-Fist
Tokyo Motor Fist (2017)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021