ARTISTE:

SINS OF SHADOWS

(FRANCE)
TITRE:

THE MASTER'S WAY

(2020)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
80's, Chant féminin, Epique, Old School, Technique
"Avec "The Master's Way", Sins Of Shadows propose un premier album efficace avec une bonne dose de titres heavy qui déboitent et une belle force mélodique accrocheuse."
NOISE (15.10.2020)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Originaire de Reims, Sins Of Shadows a vu le jour en 2014 sous l’impulsion de Nicolas Jacon et d’Elena Penalver. Depuis sa création, le groupe a proposé deux Ep et se lance à présent pour un premier album influencé par un metal heavy mélodique proche d’Iced Earth, Iron Maiden ou Megadeth.  Cela donne "The Master’s Way" composé de huit titres avec des nouvelles compositions mais aussi des titres retravaillés du second Ep. Le disque est servi par une superbe pochette plus proche d’une imagerie stoner que du heavy traditionnel.

 Mais cela n’est qu’un leurre tant le groupe envoie la sauce avec conviction avec des moments de bravoure qui donnent envie de headbanger. Avec ‘The Master’s Way’, ‘A Man In The Crowd’, ‘Not Of This World’ et ‘Far From Me’ Sins Of Shadows montre du talent pour des riffs et soli aiguisés dans un style heavy power metal. Il y a aussi une facette épique et un côté galopant dans les guitares digne des années 80. Certes tout cela est classique mais bien exécuté. De plus le chant d’Elena permet au groupe de sortir du lot. Son timbre doux peut surprendre et sembler manquer de puissance mais il amène une touche mélancolique intéressante et se rapproche, notamment sur ‘Not Of This Wold’ et ‘Far From Me’, d’un heavy doom proche d’Avatarium pour un résultat à fleur de peau.

A côté le groupe propose de la variation dans les tons. ‘Today’s The Day’ se fait plus costaud avec un ton thrash en avant et un chant plus puissant pour un résultat décoiffant. En fin de disque le rythme se calme avec ‘Sense Of Hope’ et ‘My Lost City’. Le premier se fait mélodique et progressif reléguant les aspects heavy au second plan. Le résultat est bon même si le titre aurait gagné à être plus court. Le deuxième est une power ballad mélancolique en retenue avec juste un riff heavy en arrière-plan. Cela permet à Elena de briller avec un style digne d'Epica ou Edenbridge.

Avec "The Master’s Way", Sins Of Shadows propose un premier album de qualité. Le groupe se lance dans la mêlée avec fraîcheur et envie et propose une bonne décharge de heavy metal sans pour autant négliger les mélodies fortes.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/sinsofshadows/



GROUPES PROCHES:
IRON MAIDEN, AVATARIUM, ICED EARTH, SYMPHONY X, MEGADETH, METALLICA

LISTE DES PISTES:
01. Master's Way - 4:28
02. A Man in the Crowd - 5:06
03. Not in My World - 4:48
04. Today's the Day - 4:37
05. Far from Me - 6:02
06. The Mountain - 3:27
07. Sens of Hope - 8:54
08. My Lost City - 5:22

FORMATION:
Elena Penalver: Chant
Nicolas Jacon: Guitares
Sébastien Normand: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN: Pressure (2020)
ROCK - Tyler Bryant and The Shakedown revient avec "Pressure" à un southern blues rock plus authentique, plus roots, où la guitare demeure la pierre angulaire pour en faire un postulant au titre de l'album rock de l'année.
FISH: Weltschmerz (2020)
ROCK PROGRESSIF - "Weltschmerz" est le dernier cadeau d'adieux du poisson pilote du rock progressif.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021