GROUPE/AUTEUR:

TOOL

(ETATS UNIS)

TITRE:
10,000 DAYS (2006)
LABEL:
SONY BMG
GENRE:
METAL ATMOSPHERIQUE

"Les quatre américains atteignent sans doute ici l’apogée de leur carrière. "10,000 days" réjouira les fans et convertira les plus réticents. A ne manquer sous aucun prétexte."
RICK - 31.10.2006 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
C'est après 5 ans d'absence que le quatuor de Tool revient à la charge avec le très attendu "10,000 days". En premier lieu, l'acheteur saura reconnaître à sa juste valeur l'effort de packaging déployé par le groupe: Des lunettes 3-D qui permettent de voir la pochette d'un tout autre point de vue. Cette idée est reprise tout au long de l'album, avec cette musique qui tend indéniablement à se démarquer des autres productions de l’année.

Après cette agréable découverte visuelle, c’est à nos oreilles de s’en prendre plein les tympans. Les compositions qui retiendront particulièrement notre attention seront certainement les titres aux ambiances très travaillées comme le 'Wings for Marie (part I)', '10,000 days (wings part II)' ou même les tons de rituels indiens de "Right in Two'.

A côté de guitares toujours plus travaillées et angoissantes se trouve la voix envoûtante de Maynard James Keenan. Vous aurez pu remarquer ce dernier dans son projet parallèle A perfect Circle. Terriblement noire et ténébreuse, sa voix contient ce soupçon de mélancolie et d’agressivité contrôlée qui colle parfaitement avec les rythmes utilisés.

Si le thème est irrévocablement indien et mystique, il n’en reste pas moins quelques perles plus heavy 'Vicarious' et 'Jambi'. Soulignons également l’excellent travail du batteur Danny Carey qui sans tomber dans le grandiloquent ou l’inutile utilise son instrument avec une précision de métronome.

S’il ne fallait reprocher qu’une seule chose à cette merveille musicale, ça serait dans l’organisation des différents titres. En effet, les morceaux 'Lipan Conjuring' et 'Lost Keys (Blame Hofmann)' sont des interludes doux et calmes qui cassent la progression de l’album. Respectivement morceaux 6 et 7 de l’album, il aurait été plus astucieux de les placer en début et en fin de CD pour calmer l’excitation accumulée dans nos oreilles.

Finalement, Tool réussit un pari audacieux. Des ambiances mystiques, des guitares qui allient douceur et rage sans équivoque,… Les quatre américains atteignent sans doute ici l’apogée de leur carrière. Cinq ans après un "Lateralus" accueilli par la chronique comme une merveille du genre, "10,000 days" réjouira les fans et convertira les plus réticents. A ne manquer sous aucun prétexte.

Plus d'information sur http://www.toolband.com



GROUPES PROCHES:
KARNIVOOL, LEECH, WHEEL, SOEN, A PERFECT CIRCLE, DISCONNECT, THE DOORS, LEPROUS

LISTE DES PISTES:
01. Vicarious - 07:06
02. Jambi - 07:28
03. Wings For Marie (part One) - 06:11
04. 10,000 Days (wings, Part Two) - 11:13
05. The Pot - 06:21
06. Lipan Conjuring - 01:11
07. Lost Keys (blame Hofmann) - 03:46
08. Roseta Stoned - 11:11
09. Intension - 07:21
10. Right In Two - 08:55
11. Virgini Tres - 05:02


FORMATION:
Adam Jones: Guitares
Danny Carey: Batterie
Justin Chancellor: Basse
Maynard James Keenan: Chant


TAGS:
-
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
STRUCK - 30/04/2009 -
0 0
4/5
Groupe à part de la scène métal, Tool nous fait don d’une 6e merveille qui joue une nouvelle fois avec nos émotions les plus primaires et intimes !

Après une entame particulièrement nerveuse et entraînante dès les premières notes du fabuleux « Vicarious » suivi du non moins somptueux « Jambi », les américains mélangent les ingrédients constitutifs de l’alchimie qui s’opèrent en nous ; à savoir une rythmique tribale obsédante dominée par une ligne de basse qui vous prend aux tripes, des riffs heavy ultra-catchy et surtout la voix charmeuse et envoûtante de Maynard James Keenan qui nous entraîne dans ce merveilleux voyage musical.

Après ces introductions musclées, les magiciens de Tool nous chamboulent avec l’ensorceleur « Wings for Marie (Part 1) » hommage vibrant à la mère décédée de MJ Keenan qui nous émeut avec ses lignes de chants majestueuses à vous tirer toutes les larmes du corps sur fond de guitares hypnotiques…
Et que dire de la 2e partie de ce témoignage « 10,000 Days (Wings Part 2) » si ce n’est que c’est tout simplement magique !
Les titres qui suivent sont la continuité du travail de sape du groupe qui consiste à mieux déstabiliser l’auditeur au travers de composition profondément viscérales alternant riffs heavy et incisifs (« Rosetta Stoned »), atmosphères ensorcelantes teintées d’électro (« Intension ») et intermèdes expérimentaux (« Lost Keys », « Viginti Tres » ou encore le tribal « Linpan Conjuring ») !

Avec ce « 10,000 Days », Tool confirme -s’il le fallait encore- son statut d’OVNI de la scène métal en nous proposant un nouveau chef d’œuvre à la hauteur de ses prédécesseurs…

Malgré quelques longueurs lors de la deuxième partie, les fans ressortiront chamboulés par cette nouvelle expérience extraordinaire, les autres devront, par la force des choses, se ranger à leur opinion…
En effet, il suffit de faire un état des artifices utilisés par le groupe pour attirer les non avertis pour s’en convaincre ; un artwork en 3-D particulièrement énigmatique et hypnotique ou encore l’appel fait à un shaman et des êtres venus d’un autre monde pour convertir la majorité à leur art (« Linpan Conjuring », « Viginti Tres »)…

8,5

PROGPOWER - 14/04/2008 -
0 0
5/5
Surement leur meilleur album bien que les précédents furent également excellent.
(je ne comprend que leurs précédents albums ne soit pas chroniqués alors que c'est un groupe phare du Metal Atmosphérique / Progressif ).

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TOOL
DERNIERE ACTUALITE
TOOL : Nouveau morceau
Toutes les actualités sur TOOL
NOTES
4.2/5 (4 avis) 4.6/5 (10 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GUY MANNING: Anser's Tree (2006)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
KOPECKY: Blood (2006)
METAL PROGRESSIF Si vous connaissez quelqu'un pour qui le progressif n'est qu'une musique barbante, complexe et réservée aux intellos, alors vous pouvez sans aucun souci le conforter dans son analyse caricaturale et ces clichés en lui infligeant l'écoute de ce 5ème album de Kopecky, qui devrait rebuter pas mal d'oreilles, mêmes parmi les plus aguerries.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TOOL
TOOL_Fear-Inoculum
Fear Inoculum (2019)
5/5
4.1/5
AUTRE LABEL / METAL ALTERNATIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020