ARTISTE:

CARE OF NIGHT

(SUÈDE)
TITRE:

CONNECTED

(2015)
LABEL:

AOR HEAVEN

GENRE:

A.O.R.

TAGS:
80's, FM, Old School
"Atteignant des sommets sur sa première partie et sur son final, "Connected" installe Care Of Night comme l'un des principaux espoirs scandinaves en matière d'AOR ne sacrifiant pas l'énergie à la mélodie."
LOLOCELTIC (29.12.2020)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formé en 2009, Care Of Night voit son line-up se stabiliser en 2013 autour du claviériste Kristofer Von Wachenfeldt et du guitariste Jonathan Carlemar, derniers survivants des débuts de la formation suédoise. Né sur les cendres de Seven Tears qui œuvrait plutôt dans un registre heavy metal, le quintet navigue quant à lui sur des terres AOR flirtant avec les frontières d'un hard mélodique rutilant. Care Of Night semble réunir suffisamment de qualités pour retenir l'attention, comme il a retenu celle des frères Wigelius, auteur avec leur groupe éponyme d'un premier opus en 2012 ("Reinventions") et devenus des producteurs spécialisés et reconnus dans le style artistique concerné.

Il faut dire que la paire Carlemar / Von Wachenfeldt a su s'entourer avec la section rythmique, constituée par le bassiste Jonas Rosengren et le batteur Linus Svensson, qui assure le boulot sans faille. Quant au chanteur Calle Schonberg, son timbre mêle des références à Lee Small (Shy, Lionheart, Phenomena), Steve Overland (FM, Overland…) et Glenn Hughes (Deep Purple, Black Sabbath, Black Country Communion…). Le résultat est assez bluffant pour un premier album. Celui-ci fait suite à un EP paru deux ans auparavant et dont les quatre titres sont repris sur "Connected". Ce titre semble traduire la connexion entre des racines clairement ancrées dans les années 80 et une production claire et ample typique de l'époque actuelle.

Des titres tels que le rapide et accrocheur 'Hearts Belong' aux effluves de Journey, et le plus puissant et mélodique 'These Words' sur lequel plane l'ombre du Shy des derniers albums, se voient enrichis de légers effets électro qui leur évitent toute odeur de naphtaline. Ces morceaux sont entourés par 'Cassandra' qui lance les réjouissances avec énergie et un refrain imparable et par la ballade 'Dividing Lines' aérienne et envoûtante, renforcée par la présence d'un saxophone. À eux quatre, ils constituent un carré d'as qui installe cet opus sur des bases qualitatives de très haut niveau.

La suite baisse cependant légèrement le pied mais montre la capacité du combo scandinave à aborder chaque face du genre avec talent, s'aventurant aussi bien sur des terres Westcoast ('Say A Prayer') ou musclées et énergiques ('Give Me Strenght' aux accents dignes de FM). Calle Schonberg offre une performance globale époustouflante, faisant preuve d'une identité forte, bien qu'encore entachée par un certain abus de yeah-yeah, whouah-whouah et autres cris inutiles en débuts de titres. Rien de rédhibitoire mais suffisamment pour provoquer un début d'agacement. Heureusement, tout ceci est vite pardonné avec 'Say You Will'. Dernier titre de l'opus, celui-ci débute telle une ballade acoustique qui semble vouloir reprendre l'exemple du 'More Than Words' d'Extreme comme tant d'autres l'ont fait auparavant sans jamais égaler l'original. Pourtant, sans que nous n'y prenions garde, quelques éléments viennent s'insérer avec discrétion, permettant une montée en intensité toute en délicatesse jusqu'à une explosion aux environs de la quatrième minute pour un final envoûtant et enthousiasmant que quelques notes de piano viennent conclure.

Atteignant des sommets sur sa première partie et sur son final, "Connected" installe Care Of Night comme l'un des principaux espoirs scandinaves en matière d'AOR ne sacrifiant pas l'énergie à la mélodie. En maintenant ce niveau sur un album entier, il ne fait aucun doute que les Suédois s'installeront rapidement sur les sommets du genre, faisant déjà preuve d'une identité forte ayant trouvé un parfait équilibre entre hommage aux légendes des années 80 et sonorités bien ancrées dans leur époque. Une formation à suivre de près !


Plus d'information sur https://www.facebook.com/pg/careofnight





LISTE DES PISTES:
01. Cassandra - 4:31
02. Hearts Belong - 4:10
03. Those Words - 3:47
04. Dividing Lines - 5:50
05. Say A Prayer - 5:12
06. Contact - 4:45
07. Please Remember - 4:35
08. Unify - 4:38
09. Give Me Strength - 4:46
10. Say You Will - 7:04

FORMATION:
Calle Schönberg: Chant
Jonas Rosengren: Basse
Jonathan Carlemar: Guitares
Kristofer Von Wachenfeldt : Claviers
Linus Svensson: Batterie / Backing Vocls
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
JEFF SCOTT SOTO: Wide Awake (in My Dreamland) (2020)
HARD ROCK MELODIQUE - "Wide Awake (In My Dreamland)", septième album solo de Jeff Scott Soto, va faire passer de bonnes fêtes de fin d'année à tous les amateurs de hard rock mélodique.
SOLSTAFIR: Endless Twilight Of Codependent Love (2020)
POST ROCK - Sans se hisser au niveau des plus belles réussites de Sólstafir, "Endless Twilight Of Codependent Love" exsude plus de charme que "Berdreyminn", tout en s'inscrivant dans la continuité tant artistique que qualitative de "Ótta".
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CARE OF NIGHT
CARE-OF-NIGHT_Love-Equals-War
Love Equals War (2018)
4/5
5/5
AOR HEAVEN / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021