ARTISTE:

FATES WARNING

(ETATS UNIS)
TITRE:

LONG DAY GOOD NIGHT

(2020)
LABEL:

METAL BLADE RECORDS

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant grave, Technique
"Fates Warning au meilleur de sa forme offre avec “Long Day Good Night”, un album riche en émotions, en couleurs et en musicalité."
THIBAUTK (11.11.2020)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (2) commentaire(s)

Fates Warning est de ceux qui ont bâti un style (“Awaken The Guardian”), lui ont donné ses lettres de noblesse (“No Exit”), l’ont épuré (“A Pleasant Shade Of Grey”) et transcendé avec la superbe voix de Ray Adler. La formation avait tracé une marque indélébile dans les mémoires avec “A Pleasant Shade Of Grey”, quand sa musique épurée créait l’émotion. Le groupe publie “Long Day Good Night”, un nouveau disque qui synthétise les facettes qui ont fait sa réputation.

L’album repose sur des bases rythmiques précises et impeccables aux sonorités épurées, sur des couches complexes empilées (‘Alone We Walk’), sur des parties syncopées (‘The Way Home’) ou sur une lourdeur mélancolique (‘Scars’, ‘Glass Houses’). Il est baigné d’ambiances introspectives venues de “A Pleasant Shade Of Grey”, notamment dans la douce introduction de ‘The Destination Onward’. Comme sur “Awaken The Guardian” ou “Parallels”, cette douceur donne l’illusion de simplicité et de facilité. La longue piste ‘The Longest Shadow Of Day’ est une merveille de précision qui débute par une belle guitare claire et une basse solitaire. C’est la voix qui fait le lien entre les éléments disparates : même si les variations de la piste sont nombreuses, le chant y est un ciment qui consolide ses parties. ‘Shuttered World’ et ‘Alone We Walk’ imposent des riffs agressifs et un refrain laissant à nouveau beaucoup de place au chant, charmant l'auditeur avec des vibrations intenses.

Une émotion sincère se dégage des pistes. Un souvenir remonte à la surface : ‘Now Come The Rain’, ‘The Way Home’, ‘Under The Sun’ rappellent ‘The Eleventh Hour’ et la brillance de ses arpèges épurés. La pureté découle des mélodies de six-cordes de belle facture parfois à la limite du shred et les pistes sont touchantes lorsque la guitare se dépouille de ses oripeaux et qu’elle seule soutient la voix éclatante de Ray. Les variations progressives sont présentes avec des changements de rythme, des césures et des accélérations, livrant des climats qui ont pour seul but de susciter l’émoi. Ainsi l'atmosphère est tantôt douce (‘’Alone We Walk’), tantôt elle porte de multiples couleurs (‘The Destination Onward’), puis harmonisée elle fait naître un immense sentiment de majesté (‘Now Comes The Rain’, ‘The Way Home’).

Entre compositions directes ou plus élaborées, entre simplicité et complexité, “Long Day Good Night“ est un très bel album qui réunit les multiples facettes des Américains. Quel que soit le chemin musical, le chant de Ray Adler mène la barque : c'est l’âme, le socle, la fondation du disque. Fates Warning, au meilleur de sa forme, offre un album riche en émotions, en couleurs et en musicalité.


Plus d'information sur http://www.fateswarning.com



GROUPES PROCHES:
IVORY GATES, KATAGORY V, ELDRITCH, LORD OF MUSHROOMS, HELSTAR, NEWBREED, IMAGES OF EDEN, OPPOSING MOTION, ANTI DEPRESSIVE DELIVERY, REDEMPTION

LISTE DES PISTES:
01. The Destination Onward
02. Shuttered World
03. Alone We Walk
04. Now Comes The Rain
05. The Way Home
06. Under The Sun
07. Scars
08. Begin Again
09. When Snow Falls
10. Liar
11. Glass Houses
12. The Longest Shadow Of The Day
13. The Last Song

FORMATION:
Bobby Jarzombek: Batterie
Jim Matheos: Guitares
Joey Vera: Basse
Ray Alder: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
 
PROGRACER
14/11/2020
  0
C'est vrai que le chant de Alder a perdu de sa superbe et qu'il a besoin d'un coup de pouce en post-prod. Mais son timbre me fait toujours autant d'effet. Cet album est un bain de jouvence face à toutes les productions metal prog actuelle qui ne cessent de promouvoir le riff et les décibels. Ici, on navigue dans la douceur et la subtilité, avec une écriture variée et intelligente. Très bon album.
TORPEDO
11/11/2020
  0
Jamais trop compris l'engouement pour ce groupe... Peut-être à une époque a-t-il contribué à apporter au metal progressif ses lettres de noblesse ? Mais ce que j'entends aujourd'hui ne m'emballe pas plus que cela. Et puis, c'est pas de chance mais le chant de Ray Alder qui est peut être un peu trop surmixé m'insupporte sur la durée.
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
FATES WARNING : Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
AVATAR: Hunter Gatherer (2020)
METAL INDUSTRIEL - Nouvelle fournée d'Avatar et déception ultime, les Suédois qui avaient une longueur d'avance sur leurs collègues ruent soudainement dans les stands et y perdent leur âme...
KRAKEN DUUMVIRATE: The Stars Below, The Seas Above (2020)
DOOM - Les Finlandais de Kraken Duumvirate n'ont pas changé et signent avec "The Stars Below, The Seas Above" l'offrande que leurs premiers cauchemars aquatiques laissaient espérer.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FATES WARNING
FATES-WARNING_Theories-Of-Flight
Theories Of Flight (2016)
4/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
FATES-WARNING_Fwx
Fwx (2004)
2/5
3/5
METAL BLADE RECORDS / HEAVY METAL
FATES-WARNING_Disconnected
Disconnected (2000)
2/5
3/5
MASSACRE RECORDS / METAL PROGRESSIF
FATES-WARNING_No-Exit
No Exit (1987)
4/5
-/5
METAL BLADE RECORDS / METAL PROGRESSIF
FATES-WARNING_Awaken-The-Guardian
Awaken The Guardian (1986)
4/5
-/5
METAL BLADE RECORDS / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021