ARTISTE:

ILLUMINATED MINERVA

(CANADA)
TITRE:

ENIGMA ADAMANTINE

(2020)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Groovy, Instrumental
""Enigma Adamantine" est un opus instrumental de metal progressif technique et précis à qui il manque toutefois un petit surplus de diversité et de nuances pour franchir un cap."
DARIALYS (17.11.2020)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après la sortie de son premier EP, "The Immaculate Deception", paru l’année de sa formation en 2014, il aura fallu attendre six années de plus pour voir le premier opus d'Illuminated Minerva pointer le bout de son nez. Construit autour d'un quatuor à deux guitares, basse et batterie, le groupe canadien distille un metal progressif instrumental au travers de "Enigma Adamantine".

Le qualificatif "progressif" est souvent polysémique. On peut alors y raccrocher de nombreuses caractéristiques, et l'on étiquette volontiers les groupes qui mélangent les styles derrière ce terme. Les Canadiens ne font pas exception à la règle avec cet album flirtant avec le sludge, le stoner, l'ambient, le post-metal, voire le garage rock. L'accent est mis sur le caractère incisif des compositions, avec une fermeté et une puissance constamment recherchées. Le premier titre, 'The Heartbeat Of Creation' en témoigne, avec sa batterie claquante et ses riffs acérés. La technicité et la propreté des musiciens sert ces ambiances à juste titre avec une maîtrise d'interprétation totale (metal prog oblige !).

Quant au caractère instrumental de la musique, celui-ci ne fera sûrement pas l'unanimité tant l'exercice est délicat. En effet, si une musique sans parole est capable de vous transporter à travers des sphères célestes dans un état semi-méditatif, elle peut aussi vous laisser de marbre et ne pas vous toucher pour un sou. Pour remplacer le chant, le groupe a très fréquemment recours à une voix off, garantissant l'aspect narratif tout au long de l'album et qui permet de percer cette "énigme de l'adamantine". Là encore, l'utilisation de cette pratique est parfois à double tranchant, et le juste dosage peut parfois être difficile à trouver ('Sightings').

Malgré ces qualités évidentes, la ressemblance des riffs et des titres a tendance à créer un sentiment de déjà-vu que l'absence de chant ne peut pas corriger. Et c'est là toute la difficulté de la musique instrumentale, car il faut bien reconnaître que dans un morceau, le chant, en plus d’apporter de la richesse et de la variété à la musique, force bien souvent celle-ci à adopter une forme de cohérence et une certaine structure. Les longs développements instrumentaux souffrent parfois d'un manque de liant ou de cohérence, a fortiori dans un contexte où les titres sont souvent longs (‘The Heartbeat Of Creation’ et ‘Illuminatus Majoris’, durant respectivement 10 et 13 minutes).

La majorité des sections sont écrites en ré (un D très présent qui ne sera pas sans rappeler Tool), et là encore, cela renforce le sentiment de confusion, les morceaux se ressemblant tous plus ou moins. Quelques sections tirent toutefois leur épingle du lot, notamment le début ambiant à la sauce post-rock de ’Illuminatus Majoris’, dans un registre plus clean et en retenue, offrant un instant d’apaisement bienvenu. Idem pour le milieu du titre 'Wilder (Mother Goddess)' qui amène un vent de fraîcheur dans un disque aux atmosphères bien souvent lourdes.

Vous êtes prévenus : "Enigma Adamantine" n'est pas un album à mettre entre toutes les mains. Il est plutôt recommandé aux fans de musique instrumentale et expérimentale, donc, aimant l’alliage d’un metal à la fois technique et long en termes de développements. Pour plaire à davantage de monde, un certain soin devra être apporté à la structure et à la variété des morceaux, ce qui permettrait par ailleurs de maintenir un intérêt constant tout au long de l’album et de gagner en cohérence.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/illuminatedminerva/



GROUPES PROCHES:
TOOL

LISTE DES PISTES:
01. The Heartbeat of Creation - 9:48
02. Sightings - 5:08
03. Abductions - 7:05
04. Wilder (Mother Goddess) - 8:37
05. Illuminatus Majoris - 13:03

FORMATION:
Jordon Bourgeault: Batterie
Matt Petti: Basse
Nathan Bourgeault: Guitares
Pat Lawtey: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
JARGON: The Fading Thought (2020)
ROCK PROGRESSIF - Jargon nous offre avec "The Fading Thought" une belle œuvre d'art rock, sensible, intelligente et habitée. L'un des plus beaux albums de cette année 2020.
A PERFECT DAY: With Eyes Wide Open (2020)
HARD ROCK MELODIQUE - "With Eyes Wide Open", du groupe Italien A Perfect Day, est un opus de hard mélodique alternatif à tendance post-grunge original et réussi.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021