ARTISTE:

ARCANA (CA)

(CANADA)
TITRE:

LETTERS FROM A LOST SOUL - ACT I

(2020)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Electro, Growl, Planant
"Arcana dévoile avec "Letters From A Lost Soul" un premier EP intéressant témoignant d'un vrai potentiel, à condition de gommer quelques erreurs de jeunesse et quelques imperfections."
DARIALYS (04.11.2020)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (2) commentaire(s)

Arcana est un one man band initié par le jeune Canadien Rogan McAndrews. En ligne, aucune information datée ne permet de savoir quand le projet de l’originaire de Calgary a pris effet, mais vraisemblablement, "Letters From A Lost Soul – Act I : The World One Forms" s’avère être sa première réalisation studio sous le nom d’Arcana.

One man band oblige, notre natif de la province d’Alberta est au cœur de tous les débats. Impliqué dans les visuels de l’album (artwork et photos promotionnelles), compositeur et coproducteur, McAndrews assure aussi la guitare, la basse, et le chant. A travers ce premier EP, il retrace l’histoire d’un personnage nommé Damian avec sa femme Hope et sa fille Cassidy, suite à une catastrophe que le concept ne semble pas dévoiler. Musicalement, cette relation épistolaire prend la forme d’un mini-opéra rock où les interventions de Damian sont chantées par McAndrews, et celles de Hope par Anna Draper. Le bel artwork de Kate Depatie nous donne envie de nous immerger au cœur de ce premier volet.

Suite à une brève introduction symphonique plutôt anecdotique, l’EP se lance avec le titre instrumental ‘Wings’. Riche en ambiances, le morceau débute sur une guitare clean avant que l’atmosphère ne se raffermisse avec des riffs puissants typés post-rock. Le morceau prend une nouvelle tournure en milieu de titre alors qu’une belle guitare atmosphérique prend le relai, façon shoegaze. Malheureusement, le final est quelque peu gâché par des guitares duet légèrement fausses qui rendent l’écoute difficile.

L’EP se poursuit sur ‘Tailwind’, que l’on pourrait considérer comme le morceau-single de l’album, étant le plus court du haut de ses 4 minutes. Ici, c’est le chant d'Anna Draper que l’on retrouve sur le devant de la scène, dont la douceur du grain de voix pourrait rappeler celui d’Anneke Van Giersbergen. Pourtant plaisant, le titre gagnerait à être porté par une production plus pêchue et davantage orientée metal au niveau des guitares qui semblent manquer de puissance pour porter davantage le morceau, notamment lorsque le très bon growl de McAndrews pointe le bout de son nez, à moins que ce ne soit une véritable volonté du batteur Deyson Thiara, également coproducteur de l’EP, responsable du mixage et du mastering.

‘Octosun Wings’ est déjà le dernier morceau de cette première galette. Malgré quelques bons passages tantôt atmosphériques, tantôt plus metal, cette chanson présente quelques défauts de cohésion pour réellement susciter l’intérêt tout le long de ses 9 minutes. On notera toutefois une alternance plaisante entre un chant masculin et féminin qui rappelle parfois Anathema en plus puissant, ainsi qu’une belle outro ponctuée d’une double pédale bienvenue, et qui là encore aurait pu être bonifiée avec une meilleure production.

"Letters From A Lost Soul – Act I : The World One Forms" est un premier EP intéressant mais malheureusement entaché de certaines lacunes, notamment au niveau de la production qui, bien que tout à fait correcte, gagnerait à être plus puissante. On y retrouve aussi quelques longueurs ou des constructions de morceaux parfois un peu bancales comme sur le dernier titre. Malgré cela, musicalement le projet est en place et la maîtrise des instruments, solide. Soulignons néanmoins que l’homme fort de la formation reste un jeune musicien, et qu’en ayant gommé quelques erreurs de jeunesse, Arcana pourrait bien prendre du galon.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/arcanabandofficial



GROUPES PROCHES:
ALCEST, ANATHEMA

LISTE DES PISTES:
01. Letters From A Lost Soul
02. Wings
03. Tailwind
04. Octosun/Wings (Reprised)

FORMATION:
Anna Draper: Chant
Deyson Thiara: Batterie
Rogan Mcandrews: Chant / Guitares / Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
 
TORPEDO
04/11/2020
  1
Pas désagréable du tout... On attend le suivant
TONYB
04/11/2020
  1
Un potentiel évident qui se révèle au fur et à mesure que l'album avance. Mais je m'interroge une nouvelle fois sur la présence de growl : quel intérêt ?
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
RAVEN: Metal City (2020)
HEAVY METAL - Entre speed metal à l'ancienne et Hard Rock, Raven nous propose un "Metal City" pleinement réjouissant.
SEEDS OF MARY: Serendipity (2020)
ROCK ALTERNATIF - Avec un "Serendipity" aussi varié que réussi, The Seeds of Mary, arrosées d’un talent certain, ont tout pour continuer de germer sur la scène alternative nationale et internationale.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021