ARTISTE:

IMPERIUM

(FINLANDE)
TITRE:

HEAVEN OR HELL

(2020)
LABEL:

AOR HEAVEN

GENRE:

A.O.R.

TAGS:
80's, FM
"Imperium nous propose avec ce "Heaven or Hell" un bien bel opus d'AOR."
LYNOTT (30.11.2020)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Music Waves vous avait alerté il y a deux ans sur la sortie de "Beyond The Stars", second album d’Imperium, le groupe Finlandais du multi-instrumentaliste (et multi-styles) Mika Brushane. Au-delà du fait que cet opus méritait votre attention, il était ici question de vous éviter de tomber dans le piège de penser que ce combo d’AOR véhiculait a contrario des sonorités musclées, trompés que vous auriez pu être par l’imagerie attachée au nom guerrier de la formation. Imperium récidive aujourd’hui avec un troisième album dénommé "Heaven or Hell". Les Finlandais restent campés sur leurs positions musicales. Ainsi, cette nouvelle œuvre ne vous provoquera pas une entorse cervicale, Imperium ne cherchant toujours pas à vous faire headbanger. Ils n’en espèrent pas moins vous faire vous pâmer devant son savoir-faire mélodique.

Brushane, dans l’opus précédent, avait pris le parti de choisir comme compagnons de chambrée une multitude de chanteurs et de guitaristes de sa connaissance, leur proposant d’intervenir tour à tour d’un morceau à l’autre. C’est la même idée qui l’a guidé aujourd’hui sur ce "Heaven or Hell". Quelques-uns des artistes passés ont laissé leur place à d’autres. Notons, parmi les remplacements majeurs, celui au micro de Dennis Ward, l’ex-bassiste de Pink Cream 69 maintenant chez Magnum, par Robbie LeBlanc (Blanc Faces et Find Me), Robban Ernlund (Treat) et Paolo Ribaldini (coaché en Finlande par Tarja dans The Voice). Peuvent être également rajoutées les arrivées de deux guitaristes : Stefano Lionetti (Lionville) et Mikey K. Nilsonn (ex-Sapphire Eyes). Brushane, quant à lui, assume une fois de plus son statut d'homme à tout faire et se charge des travaux de batterie, de basse et de claviers, compose, écrit les textes et produit l’objet.

Imperium propose un hard rock mélodique classique des 80’s dans un bel emballage AOR. Les mélodies et les harmonies des guitares et des voix, les rythmes entraînants et le groove engageant des compositions, les refrains accrocheurs et les soli de guitares cristallins, sont ici les marques de fabrique de l’œuvre. Vous ne serez alors aucunement surpris de croiser, au détour des dix titres proposés, les groupes d’appartenance des chanteurs et des guitaristes appelés en renfort. Ainsi, vous constaterez, au fil des écoutes, que surgissent quelques effluves des productions de Blanc Faces, de Treat, de Lionville et de Find me. Les idées mélodieuses de Journey ne sont également pas loin, comme celles de moult combos spécialisés en la matière dans les glorieuses années du genre, mais également celles de Last Autumn’s Dream et de Dreamtide, combos plus contemporains.

"Heaven or Hell" est linéaire dans sa qualité. Il est de ce fait difficile de sortir du lot un morceau plus qu’un autre. Cependant, gageons que certains pourront remporter votre préférence, comme l’entrainant 'Love Won't Let You Go', où LeBlanc prend le pouvoir et où Lionetti manie sublimement la six-cordes, et 'Road To Paradise' où ce-même chanteur galvanise une mélodie des plus porteuses. Notons également 'Dreaming On', qui renvoie à Treat de par l’emprise d’Ernlund (son propre frontman) et de ses chœurs bien sentis, et 'Time Is Up' confié à Ribaldini, le petit nouveau issu du télé-crochet finlandais. La belle prestation de ce dernier, associée aux magnifiques guitares qui enluminent les propos, font de ce titre un des musts de l’ouvrage, la palme étant réservée au plus musclé, mais ô combien mélodique dernier morceau de l’œuvre, un 'Lost In Yesterday' qui rappelle les productions de Pink Cream 69.

Ainsi, même si nous sommes sur cet album en présence de compositions qui n’affichent guère d’originalité confondante, ce "Heaven or Hell" mérite votre attention, surtout si vous entrez en transe dès que vous mettez entre vos oreilles des sons issus de la mouvance AOR. C’est carré et mélodiquement lumineux, mais ça donne aussi le moral, pour peu que vous vous laissiez bercer par les ritournelles addictives ici stratégiquement enfantées. Nous en avons bien besoin en ces temps tumultueux.


Plus d'information sur https://www.imperiumproject.com/



GROUPES PROCHES:
JOURNEY

LISTE DES PISTES:
01. Love Won't Let You Go - 4:16
02. Heaven or Hell - 4:44
03. Road to paradise - 4:42
04. Vision in a dream - 5:04
05. Dreaming on - 4:15
06. Save me - 4:25
07. Higher than the sky - 4:20
08. Invincible - 4:24
09. Time is up - 4:34
10. Lost In Yesterday - 4:26

FORMATION:
Mika Brushane: Basse / Claviers / Batterie / Choeurs
Erkka Korhonen: Guitares / Invité
Markku Kuikka: Chant / Invité
Mikey K. Nilsson: Guitares / Invité
Paolo Ribaldini: Chant / Invité
Robban Ernlund: Chant / Invité
Robbie LaBlanc: Chant / Invité
Samuli Federley: Guitares / Invité
Sini Heinilä: Invité / Choeurs
Stefano Lionetti: Guitares / Invité
Susanna Eronen: Invité / Choeurs
Toni Huovinen: Guitares / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
ESTHESIS: The Awakening (2020)
ROCK PROGRESSIF - Esthesis propose un premier album de haut vol en se réappropriant un nombre impressionnant d'influences allant du progressif à l'ambient en passant par le classique, tout en laissant transparaître une personnalité délicate et cinématographique.
BENEDICTION: Scriptures (2020)
DEATH METAL - Sortie majeure de l'année 2020, "Scriptures" comblera à coup sûr les admirateurs d'un death metal plus intemporel qu'old school.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT IMPERIUM
IMPERIUM_Beyond-The-Stars
Beyond The Stars (2018)
4/5
-/5
AOR HEAVEN / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021