ARTISTE:

MANDOKI SOULMATES

(ALLEMAGNE)
TITRE:

LIVING IN THE GAP

(2019)
LABEL:

GLASS ONYON

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

/ ROCK
TAGS:
Folk, Fusion, Groovy, Jazzy, Technique
"Simples chansons rock et jazz rock pour "Living in the Gap", progressif fortement teinté de classique pour "Hungarian Pictures", mais qualité d'interprétation et d'arrangements exceptionnelle pour ce double album de Mandoki Soulmates."
CORTO1809 (15.01.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Mandoki Soulmates est le projet de Leslie Mandoki, transfuge hongrois ayant fui le Bloc de l'Est en 1975 et qui, questionné sur ce qu'il avait l'intention de faire par l'officier allemand du camp de réfugiés où il avait atterri, répondit : "faire de la musique avec mes idoles : Ian Anderson de Jethro Tull, Jack Bruce de Cream et Al di Meola". Non seulement, Mandoki Soulmates allait réunir ces trois hommes dès le premier album, "People", paru en 1993, mais il allait également voir collaborer de nombreux autres artistes au nom prestigieux.

"Living in the Gap/Hungarian Pictures", sixième (et double) album studio de Mandoki Soulmates, ne déroge pas à la règle. Outre la participation des trois artistes précités, on retrouve également Bobby Kimball (Toto), Chris Thompson (Manfred Mann's Earth Band), John Helliwell (Supertramp), David Clayton-Thomas (Blood, Sweat & Tears), pour ne citer que ceux-là dans un casting comprenant pas moins de 26 chanteurs et musiciens invités.

Ce double album est en fait la juxtaposition de deux disques fort différents ne s'adressant pas forcément au même public. Le premier, "Living in the Gap", contient douze chansons au format classique couplet/refrain. Si les compositions ne sont pas exceptionnelles en termes de mélodies, la richesse des orchestrations et la virtuosité des intervenants en fait un objet addictif. Tour à tour classic rock, jazzy, groovy, funky ou folk, l'album n'en finit pas de séduire. Seul petit bémol, la durée un peu excessive pouvant entraîner une certaine fatigue d'écoute, mais le easy listening des mélodies rehaussées de broderies instrumentales particulièrement goûtues et la diversité du menu permettent de pallier ce léger défaut qui, de toute manière, ne peut être soupçonné de velléité de remplissage. Un très beau disque, d'une écoute très agréable et facile d'accès.

"Hungarian Pictures" est tout autre. L'idée naît de conversations entre Leslie Mandoki, Greg Lake et Jon Lord sur le sens de la musique du compositeur Béla Bartók et la possibilité de transposer certaines de ses œuvres dans un langage plus rock. Lake et Lord n'étant plus de ce monde, Mandoki va donc seul donner vie à ce projet. Mélange de rock progressif, de jazz, de folklore et bien sûr de musique classique s'inspirant ou citant textuellement plusieurs œuvres de Bartók, ce deuxième disque joue dans la même catégorie que le "Pictures at an Exhibition" d'Emerson, Lake & Palmer (qui, par ailleurs, avait déjà repris "Allegro Barbaro" sous le titre de 'The Barbarian' sur son premier album). Le mélange des compositions de Leslie et Julia Mandoki à celles de Béla Bartók, le tout ornementé des magnifiques et nombreuses improvisations au piano, à l'orgue Hammond, au saxophone, à la guitare, à la trompette, au violon, à la clarinette... est un festin dont on ne se rassasie pas si l'on aime le progressif des origines, celui qui n'hésite pas à piocher son inspiration dans la "grande musique". Un must pour tout mélomane à l'esprit ouvert !

Avec son double album, ou plutôt ses deux disques réunis en un seul volume, Mandoki Soulmates propose de la musique pour tous les goûts. Ceux qui préfèrent les chansons au format calibré trouveront leur bonheur avec "Living in the Gap", les amateurs de voyages plus mouvementés et ne dédaignant pas la musique classique se délecteront avec "Hungarian Pictures". Et tous ne pourront qu'applaudir la qualité et la richesse de l'interprétation.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/mandoki.soulmates



GROUPES PROCHES:
SOFT MACHINE, MANFRED MANN'S EARTH BAND, TOTO, EMERSON LAKE & PALMER, JETHRO TULL

LISTE DES PISTES:
01. Living in the Gap ("Living in the Gap") (07:06)
02. Young Rebels ("Living in the Gap") (04:25)
03. Turn the Wind ("Living in the Gap") (05:17)
04. Where We Belong ("Living in the Gap") (05:05)
05. Let the Music Show You the Way ("Living in the Gap") (04:12)
06. Too Much Pride ("Living in the Gap") (06:54)
07. Old Rebels ("Living in the Gap") (04:43)
08. Welcome To Real Life ("living In The Gap") (07:45)
09. Hottest Queen of Cool ("Living in the Gap") (03:46)
10. Wake Up ("Living in the Gap") (04:25)
11. Mother Europe ("living In The Gap") (03:40)
12. I'm Not Your Enemy ("Living in the Gap") (08:47)
13. Sessions In The Village ("hungarian Pictures") (06:50)
14. Utopia for Realists ("Hungarian Pictures") (02:09)
15. Transylvanian Dances ("Hungarian Pictures") (19:02)
16. You'll Find Me in Your Mirror ("Hungarian Pictures") (02:35)
17. Return to Budapest ("Hungarian Pictures") (04:36)
18. Barbaro ("Hungarian Pictures") (04:32)
19. The Torch ("hungarian Pictures") (05:51)

FORMATION:
Simon Phillips: Batterie
Ada Brecker: Saxophone
Al Di Meola: Guitares
Béla Szakcsi Lakatos: Piano À Queue
Bill Evans: Saxophone
Bobby Kimball: Chant
Chris Thompson: Chant
Cory Henry: Piano / Orgue Hammond / Fender Rhodes
Edvin Marton: Violon
Fausto Beccalossi: Accordéon
Gyula Papp: Piano / Orgue Hammond
Ian Anderson: Chant / Flûte
Jack Bruce: Chant / Basse
Jesse Siebenberg: Chant
John Helliwell: Saxophone, Clarinette
Julia Mandoki: Chant
Leslie Mandoki: Chant / Batterie / Percussions, Udu
Max Merseny: Saxophone
Mike Stern: Guitares
Nick Van Eede: Chant
Peter Maffay: Chant
Randy Brecker: Trompette
Richard Bona: Chant / Basse
Steve Bailey: Basse
Till Brönner: Trompette
Tony Carey: Chant / Piano / Orgue Hammond
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
TONYB
15/01/2021
  0
La claque de ce début d'année : objet musical non identifié totalement addictif, d'une qualité incroyable.
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
THE DIRTY KNOBS: Wreckless Abandon (2020)
ROCK - Avec The Dirty Knobs, Mike Campbell prolonge l’œuvre de Tom Petty. "Wreckless Abandon" est un album chaleureux dans la grande tradition du classic rock américain.
SOEN: Imperial (2021)
METAL PROGRESSIF - Soen réussit avec "Imperial" la synthèse parfaite entre puissance et mélodie. L'album le plus abouti des Suédois.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021