ARTISTE:

SOLITARY

(ROYAUME UNI)
TITRE:

THE TRUTH BEHIND THE LIES

(2020)
LABEL:

METALVILLE

GENRE:

THRASH

TAGS:
80's, Chant éraillé, Old School, Technique
"Solitary signe avec "The Truth Behind The Lies" un solide album de thrash qui devrait ravir les fans de Slayer et Testament."
NOISE (01.03.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Fondé en 1994 à Preston en Grande Bretagne, Solitary demeure assez méconnu. En ne proposant que trois albums en 20 ans, il n’a jamais réussi à percer. Pourtant son seul membre d’origine encore présent, le chanteur et guitariste Richard Sherrington, ne lâche pas le morceau. Le groupe est de retour avec un quatrième album, "The Truth Behind The Lies", trois ans après "The Diseased Heart Of Society". Sur ce dernier il y confirmait son amour pour un thrash percutant, inspiré de Testament et de la vague qui a déferlé à la fin des années 80.

L’album se compose de huit titres pour une durée idéale : 36 minutes, le parfait timing pour un disque dans ce style. Il est une claque qui ne laisse guère de répit à l’auditeur, montrant une forte influence de Testament, notamment dans le chant de Richard, pour un résultat brûlant d’efficacité. De plus, ici et là, Solitary appuie sur le champignon pour un résultat très intense.

Quand le groupe penche du côté de Testament cela donne des titres puissants portés par la voix forte et intense de Richard. Des parties instrumentales de haute volée démontrent une technique parfaite au travers de soli ébouriffants. Ainsi ‘I Will Not Tolerate’, ‘Abominate’, ‘Homage To The Broken’ et ‘DTR (Dishonour True Reality)’ sont des claques typiques d’un thrash old school qui ne fait pas de quartier.

A côté deux titres achèvent l’auditeur de belle manière. Courts et nerveux ‘The Truth Behind The Lies’ et ‘Spawn Of Hate’ sont ultra speed dans l’esprit d’un Slayer. Le groupe ne lâche pas sa proie et impose un rythme intense. Le côté direct fait plaisir, méchant et hargneux à chaque instant.

"The True Behind The Lies" est un uppercut à apprécier sans modération. Bien que les influences soient présentes, cela ne gâche pas le plaisir de l’écoute. Solitary ne sera jamais un leader du genre mais la qualité de son travail mérite l’attention de tout bon amateur de thrash.


Plus d'information sur http://www.solitary.org.uk/



GROUPES PROCHES:
EXODUS, SLAYER, OVERKILL, TESTAMENT


LISTE DES PISTES:
01. I Will Not Tolerate (04:40)
02. The Dark...The Resilient (04:45)
03. Abominate (03:48)
04. Homage to the Broken (05:07)
05. The Truth Behind the Lies (03:18)
06. Catharsis (05:04)
07. Dtr (dishonour True Reality) (06:16)
08. Spawn Of Hate (03:47)

FORMATION:
Andy Mellor: Guitares
Dave Cunningham: Basse
Richard Sherrington: Chant / Guitares
Roy Miller: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SOLITARY: The Diseased Heart Of Society
 
AUTRES CHRONIQUES
DELUGE: Ægo Templo (2020)
BLACK METAL - Chantre d'un black metal protéiforme à la fois profond et moderne, Déluge continue de tracer sa route, passionnante et exigeante, avec ce "Aeter Templo" extrêmement ambitieux.
RICKY WARWICK: When Life Was Hard And Fast (2021)
HARD ROCK MELODIQUE - "When Life Was Hard And Fast" est un bien bel opus du chanteur de Black Star Riders. Avec cet album parfois bien énervé, parfois d'une sensibilité à fleur de peau, Ricky Warwick devrait entrainer dans son sillage un large auditoire.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021