ARTISTE:

THE RETICENT

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE OUBLIETTE

(2020)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Growl, Intimiste, Jazzy, Mélancolique
""The Oubliette", album-concept noir aux parfums métalliques en tout genre, est définitivement la surprise de cette fin d'année 2020."
DARIALYS (21.01.2021)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Alors que le chroniqueur bon élève prépare souvent son "top" de fin d’année dès l’automne, celui-ci sait qu’il se devra toutefois de rester attentif jusqu’à la fin de l’année, pour éventuellement débusquer l’ultime pépite cachée, celle que l’on n’attendait pas et qui à elle seule pourrait parvenir à renverser l’ordre établi au sein du classement si minutieusement préparé. Ce scénario de fin d’année s’est une fois de plus vérifié en 2020. A l’origine de la perturbation de ce top préparé un peu trop tôt, il y a un homme : Chris Hathcock, qui, avec son projet The Reticent, sortait en 2020 son deuxième album, "The Oubliette".

Le joyeux luron s’était déjà illustré quatre ans plus tôt avec la sortie de "On The Eve Of A Goodbye", inspiré par le suicide d’une amie d’enfance. Aimant la déconne, l’américain rempile avec un nouveau sujet festif : la maladie d’Alzheimer. L’album met en scène le personnage de Henry, un homme atteint par ladite maladie, au travers de l’évolution de son état de santé. L’œuvre met aussi bien en lumière les pensées de l’homme se voyant décliner progressivement que celles de son entourage immédiat : sa fille, sa femme, mais aussi le personnel soignant assistant à son inéluctable chute.

Pour mettre en musique ce thème obscur, sept morceaux s’enchaînent pendant une heure d’écoute, reprenant par là même les sept stades de la maladie d’Alzheimer. L'album-concept forme un tout, un ensemble cohérent duquel il paraît compliqué d’en écouter les pièces qui le constituent séparément tant elles prennent leur sens de manière contiguë. Tout au long du disque, c’est une pléthore de genres qui n’auront de cesse de se croiser, de se côtoyer, de se passer le relais pour mettre en exergue les qualités du compositeur.

Car en plus d’avoir écrit l’album, l’incroyable Chris Hathcock joue de tous les instruments sur cet opus : guitare, basse, batterie, claviers et percussions. Seule la guitare solo est déléguée à son partenaire James Nelson. La polyvalence de cet homme est tout simplement folle lorsqu’on l’on se laisse aller à déambuler dans les couloirs de son esprit sur-créatif.

On retrouvera donc dans "The Oubliette" une base solide de metal progressif, agrémentée tantôt de jazz comme en témoigne le solo de saxophone sur ‘The Captive’, de death metal à la Opeth sur le même titre, de black metal sur ‘The Nightmare’, de rock lent et déprimant aux parfums doom sur ‘The Oubliette’, ou encore de musique de film sur la dernière piste instrumentale. La richesse et la variété stylistique de cet album sont aussi rares que savoureuses. Autant d’alternances d’approche qui accompagnent les hausses et baisses de moral du personnage, le retour à soi puis la perte de conscience, tels les va-et-vient permanents qui accompagnent cette terrible maladie. Tout ceci soutient par ailleurs l’aspect narratif de l’album, se terminant par le décès du pauvre homme comme en témoigne le caractère évocateur du dernier titre, ‘Stage 7 - ________’, représentant schématiquement un électrocardiogramme irrémédiablement plat.

Enfin, un mot sur la voix de l’homme fort de la formation, qui parfait sa polyvalence ahurissante avec un chant lui aussi grandement varié et complet. Chant clean et riche en émotion (‘His Name Is Henry’), growl puissant (‘The Captive’), quasi-scream (‘The Nightmare’), Hathcock sait définitivement tout jouer et tout chanter, c’en est presque écœurant !

The Reticent signe donc un nouvel album concept poignant, celui-ci mettant la barre encore un peu plus haut par rapport au précédent. Signé chez Heaven & Hell, nous lui souhaitons de poursuivre son ascension et d’évoluer encore bien davantage. Avec un talent aussi monstrueux, il le mérite tellement !


Plus d'information sur http://thereticent.net



GROUPES PROCHES:
TOOL, OPETH

LISTE DES PISTES:
01. Stage - 1: His Name is Henry - 9:46
02. Stage 2: The Captive - 6:00
03. Stage 3: The Palliative Breath - 7:13
04. Stage 4: The Dream - 11:47
05. Stage 5: The Nightmare - 12:14
06. Stage 6: The Oubliette - 10:38
07. Stage 7: _________ - 6:10

FORMATION:
Chris Hathcock: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
James Nelson: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
PROGRACER
22/01/2021
  0
Une nouvelle fois, Chris Hathcock cueille son auditoire avec une histoire aussi crue et réelle que triste et poignante. Passé maître dans l'art de sublimer ses récits et de susciter un flot d'émotions à chaque minutes, le touche-à-tout monte encore l'intensité musicale d'un cran dans un album captivant duquel il est impossible de décrocher avant la fin. Son metal progressif rappelle le Opeth des glorieux albums de death et intègre des enregistrements réels poignants. "The oubliette" est un chef d'œuvre d'intensité et de storytelling, composé de main de maître. Dans mon Top album de 2020, haut la main.
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
INTELLIGENT MUSIC PROJECT: Sorcery Inside (2018)
ROCK - Sans révolutionner le genre, "Sorcery Inside" est une production de haut niveau truffée de titres enthousiasmants, servie par des interprètes de haut vol. 46 minutes de plaisir qu'il convient de ne pas ignorer.
SODOM: Genesis Xix (2020)
THRASH - S'il ne trônera pas au sommet de la carrière des Allemands, "Genesis XIX" assure l'essentiel, épaisse tranche de speed thrash qui sent la poudre plus que la naphtaline.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE RETICENT
THE-RETICENT_On-The-Eve-Of-A-Goodbye
On The Eve Of A Goodbye (2016)
5/5
5/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021