ARTISTE:

ANGELINE

(SUÈDE)
TITRE:

WE WERE RAISED ON RADIO

(2021)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

A.O.R.

TAGS:
80's, FM
"Angeline nous propose un shoot de spleen eighties avec ce "We Were Raised On Radio". Amateurs de hard mélodique des 80's, ne ratez pas cette belle occasion de retrouver une seconde jeunesse !"
LYNOTT (15.03.2021)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Voilà plus de trois décennies qu’Angeline est venu au monde. Néanmoins, ce groupe suédois qui tient son nom d’un titre de Paul Sabu n’avait jusque-là que trois albums à son actif, la faute à un premier opus ("Confessions") qui émergea 23 ans après l’apparition du combo – compte non tenu du mini-LP de 1990. Trois ans après un "Shadowlands" de bonne tenue, le groupe nous propose aujourd’hui sa nouvelle production. "We Were Raised On Radio" est son nom, et comme nous allons le voir, ce titre n’est pas anodin.

Le quatuor du premier opus reste ici en place, tout comme ses velléités artistiques. Angeline est tombé dans le chaudron du hard rock mélodique il y a bien longtemps et il ne s’en est toujours pas remis. Biberonnés, dans les années 80, aux sons qui envahissaient les ondes radio (surtout américaines) et les clips de MTV, les Suédois les reproduisent aujourd’hui avec un plaisir non-coupable. Difficile de renier ses amours de jeunesse, personne ne dira le contraire. Ce "We Were Raised On Radio" porte donc bien son nom.

Ainsi, au fil des dix titres qui composent cet opus, vous retrouverez de chers et vieux amis. Le Bon Jovi des 80’s est de ceux-là, Honeymoon Suite parfois aussi, tout comme Journey – le titre de l’œuvre ne serait-il d'ailleurs pas un clin d’œil au "Raised On Radio" des Maîtres ? Toutefois, dans ce bel album de hard rock mélodique "à l’ancienne" résident également des traces particulièrement soutenues d’Harem Scarem et, de par certains chœurs, quelques effluves du Def Leppard d’"Adrenalize".

L’impact mélodique est bien entendu prioritairement recherché, voilà bien une caractéristique atavique de cette obédience. Rien n’est évident dans ce domaine, et bien des groupes s’y sont cassé les dents. La concurrence foisonnante actuelle ne simplifiant guère les choses, sortir du lot tout en évitant les redites est, de nos jours, digne du parcours du combattant. Mais les Suédois parviennent à tirer leur épingle du jeu : appliqués dans la recherche du groove, portant un soin particulier aux chœurs et en ne se montrant pas avares en soli bien troussés, Angeline sort tête haute du challenge qui lui était proposé.

L’œuvre est qualitativement linéaire, cependant quelques titres phares parviennent à émerger du lot. À 'Closer', et son refrain finement trouvé, échoira la place la plus haute du podium. Quant à 'My Heart Won’t Let You Go' et 'Halfway To Anywhere', ils promettent de plaisantes séances de vocalisations mimétiques. Notons par ailleurs quelques moments "hors normes" comme l’entame de 'Baby Come Back', qui fait furieusement penser au 'All Day And All Of The Night' des Kings, et l’intro sabbathienne de 'Remission', surprenante en ces terres souvent apaisées.

Même si Angeline ne parvient pas encore ici à concurrencer Treat, H.E.A.T et W.E.T., ses ténors de compatriotes qui ne sauraient être à ce stade inquiétés, le combo vient néanmoins de réussir son quatrième essai. La route est encore longue pour toucher les étoiles, mais ces natifs de Ljusdal peuvent tout de même se dire que la voûte céleste commence à envisager de leur garder une petite place dans la constellation qui peuple leurs rêves.


Plus d'information sur http://www.angelinetheband.se/



GROUPES PROCHES:
DEF LEPPARD, HAREM SCAREM


LISTE DES PISTES:
01. Helpless
02. Closer
03. My Heart Won't Let You Go
04. Raised On Radio
05. Remission
06. Closer To Forever
07. Baby Come Back
08. Come What May
09. Halfway To Anywhere
10. Welcome To Paradise

FORMATION:
Janne Arkegren : Guitares
Jocke Nilsson : Chant / Guitares
Tobbe Jonsson : Batterie
Uffe Nilsson : Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Angeline: Disconnected
 
AUTRES CHRONIQUES
ZZ TOP: Antenna (1994)
HARD ROCK - "Antenna" permet à ZZ Top de s’éloigner de sa triplette cyber-boogie et de revenir vers ses racines en trouvant un bel équilibre entre ces deux périodes.
KOSTAS SAMPANIS: Autumne (2021)
GUITAR HERO - Quand un guitariste à la classe naturelle et doué pour la composition met en boite son premier EP, cela donne un superbe "Autumne" de rock adouci aux tonalités jazz.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ANGELINE
ANGELINE_Shadowlands
Shadowlands (2018)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / A.O.R.
ANGELINE_Disconnected
Disconnected (2011)
4/5
-/5
AVENUE OF ALLIES / HARD ROCK MELODIQUE
ANGELINE_Confessions
Confessions (2010)
3/5
-/5
AVENUE OF ALLIES / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021