ARTISTE:

SYLVAN

(ALLEMAGNE)
TITRE:

ONE TO ZERO

(2021)
LABEL:

GENTLE ART OF MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album
"Plus immédiat que "Home" mais moins marquant que "Posthumous Silence", "One to Zero" confirme le savoir-faire de Sylvan en matière de musique progressive."
ABADDON (13.05.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (4) commentaire(s)

Sylvan fait partie des groupes dont chaque production est impatiemment guettée et méticuleusement étudiée à chaque sortie. En 2006 le groupe de Hambourg a fait paraître le référentiel "Posthumous Silence", qui a fédéré les mélomanes bien au-delà de la sphère progressive et au sujet duquel nous écrivions que toute l'œuvre de Sylvan risquait fort de se trouver mesurée à son aune. Six années s’étant écoulées depuis la parution du dernier effort, l’impatience de découvrir "One to Zero"est évidemment forte...

La formation reste stable depuis le départ de Jan Petersen après "Sceneries", ce qui suggère qu’aucun guitariste n’est intervenu dans la composition de l’album. Le concept expose les états d’âme d’une intelligence artificielle (rien de nouveau depuis le "Blade Runner" de Philip K. Dick), un concept beaucoup plus lâche que le récit resserré de "Posthumous Silence". Et cela se ressent dans l’écriture : les titres sont plus disparates et ne sont pas liés musicalement par un quelconque fil rouge thématique.

Par rapport aux albums précédents, celui-ci est d’un abord beaucoup plus facile que "Home", moins sombre, moins symphonique, les claviers se mettant plus en retrait, et se pare d’atours métalliques moins marqués (quelques pointes de riffs bien senties sur ‘Trust In Yourself’). "One to Zero" livre des titres aux mélodies porteuses avec refrains immédiatement accrocheurs (‘Unleashed Power’, ‘Part of Me’) et parfois (et c’est une surprise chez Sylvan) un côté conventionnel dans l’architecture de certains morceaux (la ballade ‘Encoded at Heart’ ou la valse triste ‘Worlds Apart’). Par ailleurs, certains passages rappellent d’autres groupes, et cela également peut surprendre chez Sylvan : ‘Encoded at Heart’ sonne très RPWL (moins surprenant quand on sait que Yogi Lang et Kalle Wallner ont participé à la production), la fin de ‘On My Odyssey’ lorgne vers Riverside et le solo de guitare final de ‘Trust In Yourself’ prend carrément des allures de léode lazulienne !

Mais que les aficionados se rassurent : les marqueurs Sylvan sont toujours présents, avec au premier plan la voix de Marco Glühmann dont l’intelligence d’interprétation n’est plus à vanter. Au point qu’il est permis d’éprouver une sensation de centrage sur sa voix, une sorte de marillionnisation de l’esprit Sylvan, qui a ici cherché l’immédiateté plutôt que la profondeur, peu aidé ici par un concept pas facile à manier pour assurer une unité musicale lisible, ce qui était le cas pour "Posthumous Silence". Le grand mérite des Allemands est d’avoir su, tout en visant cette immédiateté, garder une qualité remarquable sur l’ensemble de l’album, et c’est quand ils s’éloignent un peu de leurs habitudes qu’ils mettent dans le mille : ‘Bit by Bit’ est une excellente entame bien progressive, ‘On My Odyssey’ charme avec ses constantes variations et ‘Go Viral’ cartonne avec son phrasé quasiment rap. Les morceaux les plus longs sont moins prenants : ‘Part of Me’ souffre d’un bon creux en milieu de titre et ‘Not Goodbye’ peine à décoller.

Dire que "One to Zero" est une déception serait largement exagéré : la qualité du disque reste bien au-dessus de la moyenne et confirme le savoir-faire de Sylvan en matière de progressif mélodique. Il confirme également qu’il est difficile de tourner la page après avoir sorti un chef-d’œuvre (même 15 ans après), du côté des musiciens comme du côté des fans !


Plus d'information sur http://www.sylvan.de





LISTE DES PISTES:
01. Bit By Bit - 06:16
02. Encoded At Heart - 06:42
03. Start Of Your Life - 03:14
04. Unleashed Power - 07:31
05. Trust In Yourself - 05:33
06. On My Odyssey - 06:27
07. Part Of Me - 09:16
08. Worlds Apart - 03:58
09. Go Viral - 06:41
10. Not A Goodbye - 10:15

FORMATION:
Marco Glühmann: Chant
Matthias Harder: Batterie
Sebastian Harnack: Basse
Volker Söhl: Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(4) COMMENTAIRE(S)    
 
 
LOLO_THE_BEST59
14/08/2021
 
804
0
Bien sûr, cet opus ne peut rivaliser avec Sceneries, qui reste pour moi la référence absolue du groupe, un album que je réécoute régulièrement et proche de la perfection absolue. Pas de grand titre ici, pas de mise en extase, mais ces albums là, ils sont si rares, n'est-ce pas ? Sylvan n'en reste pas moins une valeur sûre et l'album, varié et réservant toujours quelques surprises, s'avale d'une traite.
NEXOÏD
17/05/2021
 
1
0
Présent en tant que membre non officiel sur le précédent opus (Home), le guitariste Johnny Beck fait désormais partie intégrante de ce nouvel album de ce que j'ai lu sur leur page Facebook.
CORTO1809
13/05/2021
  0
Sylvan reste une valeur sûre. Même si cet album ne recèle aucune surprise pour qui connaît le groupe, les mélodies qu’il contient ont de quoi charmer les oreilles les plus exigeantes. Classique mais efficace.
TONYB
13/05/2021
  0
Tout est dit dans la chronique : un Sylvan classique, sans surprise, plus facile d'accès que Home, et qui ravit les oreilles après une longue absence. Mais l'absence de Jan Pedersen plane toujours sur le groupe.
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (4 avis)
STAFF:
3.8/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SYLVAN: Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
Soirée Rock Progressif : Deafening Opera / Weend'ô / Sylvan - Chez Paulette 05/04/2014
3 groupes pour une soirée progressive, que demander de mieux pour passer un bon moment ? Résumé d'une grande soirée.
DERNIERE INTERVIEW
SYLVAN (1ER NOVEMBRE 2014)
C'est sous le soleil et quelques minutes avant l'ouverture de la deuxième édition du Prog en Beauce que nous avons eu le bonheur d'interviewer Marco Glühmann et Sebastian Harnack, chanteur et bassiste de Sylvan.
 
AUTRES CHRONIQUES
WEDNESDAY 13: Necrophaze - Antidote (2021)
METAL GOTHIQUE - "Necrophaze - Antidote" est un joli cadeau de la part de Wednesday 13. On y retrouve le charme rock'n'roll et théâtral du groupe avec en prime deux reprises sympathiques.
ELYOSE: Persona (2021)
METAL MELODIQUE - “Persona” est un bon EP qui laisse trop peu entrevoir ce que pourrait être la personnalité de Elyose Mark II.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SYLVAN
SYLVAN_Home
Home (2015)
5/5
4.8/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
SYLVAN_Sceneries
Sceneries (2012)
5/5
5/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
SYLVAN_Force-Of-Gravity
Force Of Gravity (2009)
4/5
3.3/5
PROGROCK / ROCK PROGRESSIF
SYLVAN_Posthumous-Silence--The-Show
Posthumous Silence - The Show (2008)
4/5
4.6/5
PROGROCK / ROCK PROGRESSIF
SYLVAN_Presets
Presets (2007)
4/5
3.4/5
POINT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021