ARTISTE:

HIDEOUS DIVINITY

(ITALIE)
TITRE:

LV-426

(2021)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Concept-album, Growl, Technique
""LV-426" d'Hideous Divinity plonge l'auditeur au cœur de la saga Alien avec ce nouvel EP de brutal death metal."
NOISE (14.06.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Depuis leurs débuts en 2007, les Italiens d'Hideous Divinity mènent leur barque de belle manière. Déjà auteurs de quatre albums, ils ont montré un savoir-faire en matière de brutal death metal dans la lignée de Nile, Suffocation ou de Fleshgod Apocalypse. Tout aussi technique mais moins porté sur la facette symphonique, Hideous Divinity reste dans l’ombre de son célèbre compatriote mais il œuvre pour se mettre au même niveau de popularité.

Cela a donné fin 2019 un excellent "Simulacrum" mais la pandémie est passée par là et le groupe n’a pu défendre son disque. Comme pas mal de formations privées de concerts, le groupe est reparti en studio pour enregistrer un EP trois titres, "LV-426". Le titre, obscur en apparence, parlera aux amateurs de cinéma. Également connu sous le nom d’Acheron, il désigne la planète où sont découverts les xénomorphes dans la saga Alien.

L'EP propose deux titres et une reprise et déroule un concept en marge du deuxième film de la saga. ‘Acheron, Stream Of Woe’ et ‘Chestburst’ montrent un groupe au sommet de son art. On y retrouve un death brutal, technique et majestueux. Le rythme est intense et cogne l’auditeur. Le growl d’Enrico impressionne par sa puissance et sa méchanceté. On apprécie des riffs et soli de haute volée dignes des maîtres avec une maitrise technique remarquable. Le dernier titre, ‘Delirium Trigger’ emprunté à Coheed And Cambria, est proche par son thème de l’univers Alien. Hideous Divinity se l’approprie avec efficacité, dégageant un côté cinématographique intéressant avec un parfait équilibre entre brutalité et force mélodique.

"LV-426" confirme le talent d’Hideous Divinity en matière de brutal death technique restant accessible. Le seul reproche à lui faire est sa courte durée mais la qualité du matériel proposé fait oublier ce détail et permet de vite retrouver le groupe pour un album consacré à ce thème.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/hideousdivinity





LISTE DES PISTES:
01. Acheron, Stream Of Woe - 6:43
02. Chestburst - 4:00
03. Delirium Trigger - (coheed And Cambria Cover) - 5:30

FORMATION:
Enrico "h." Di Lorenzo: Chant
Enrico Schettino: Guitares
Giulio Galati: Batterie
Riccardo Benedini: Guitares
Stefano Franceschini: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez Brainsqueezed dans son nouveau clip !"
AUTRES CHRONIQUES
AYRON JONES: Child Of The State (2021)
ROCK - "Child Of The State" est un album blues, rock, grunge, captivant par ses imperfections et par sa sincérité, qui apporte un vent de fraîcheur dans cette industrie musicale qui se veut trop aseptisée.
MYLES KENNEDY: The Ides Of March (2021)
ROCK - Avec sa collection de chansons directes et mélodiques aux humeurs positives, "The Ides Of March" est un album plaisant à écouter qui dévoile un peu plus les talents du chanteur d'Alter Bridge, Myles Kennedy, un artiste généreux et sensible.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021