ARTISTE:

ROBIN MCAULEY

(ROYAUME UNI)
TITRE:

STANDING ON THE EDGE

(2021)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
80's, FM
"Retour en solitaire réussi pour Robin McAuley avec ce "Standing On The Edge". Les amateurs de hard FM des 80's et du MSG vont se régaler !"
LYNOTT (12.05.2021)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Parmi les grandes voix du hard rock mélodique des 80’s figure en bonne place Robin McAuley. Pour tout passionné de cette glorieuse époque, il est en effet difficile d’oublier les opus auxquels il a prêté sa voix reconnaissable entre mille. En font partie le "Samouraï" de Grand Prix, mais également le "Perfect Timing" et le "Save Yourself" du McAuley Schenker Group. Depuis lors l’Américain a croisé à nouveau la route du père Schenker au sein du Michael Schenker Fest ("Resurrection" et "Revelation"), a sorti une première œuvre en solitaire ("Business As Usual") et a participé à la naissance de Black Swan sur "Shake The World", son opus de l’an passé. Surfant sur le succès de ce dernier, Frontiers a proposé au Monsieur de se lancer dans un second essai solo vingt-deux ans après le premier. C’est de "Standing On The Edge" dont il est question aujourd’hui.

Qui dit Frontiers dit Alessandro Del Vecchio, ,nous commençons à être habitués à ce partenariat. C’est donc l’Italien qui tient ici la basse, les claviers, produit l’objet et co-écrit la majorité des titres avec McAuley. Pour être complet sur ce dernier point mentionnons que d’autres invités ont apposé leur patte créatrice sur trois morceaux de l’œuvre. Ils ont pour nom Phil Lanzon, clavier d’Uriah Heep et ancien compagnon de jeu du frontman au sein de Grand Prix, et Tomy Denander (Radioactive), le prolixe guitariste et auteur-compositeur.

Cet album est influencé par le hard rock FM des années 80. La voix du maître, qui déclenche forcément le reflux de nos souvenirs, renforce avec évidence cette connotation. Cependant, on peut tout de même classer chacun des onze titres proposés ici dans deux sous-groupes, celui du hard rock easy listening précité et celui plus musclé de la même époque, la première catégorie étant la plus conséquente.

La concernant on peut citer l’excellent 'Thy Will Be Done', le morceau d’ouverture. Très marqué Grand Prix, il agit comme une madeleine de Proust sur les synapses. On y constate d’emblée que McAuley n’a rien perdu de sa superbe, et que les claviers de Del Vecchio ne font pas de la figuration dans l’œuvre. Citons également ici les forts AOR 'Wanna Take A Ride' et 'Do You Remember', qui évoque quant à lui Christopher Cross et sur lequel on ressent l’implication de Denander. Les deux ballades de l’opus sont évidemment elles aussi à ranger dans cette catégorie. 'Late December', bien que conventionnelle, frappe dans le mille et 'Run Away' aurait trouvé sa place sur l’album "Samouraï" ci-dessus évoqué. Cette dernière, hyper-formatée, nous plonge elle aussi dans les 80’s au milieu d’une mer de briquets ondoyant dans une salle de concert. Effet garanti !

En ce qui concerne la face plus directe de l’opus, évoquons 'Say Goodbye', sa solide section rythmique et ses volutes mélodieuses à la Praying Mantis, et le titre éponyme – le plus heavy du lot – coincé entre Dokken et MSG. Ne pas citer ici la gifle que constitue 'Running Out Of Time' qui clôt l’album serait une hérésie. Ce titre, rapide et débordant d’énergie est un des joyaux de l’opus.

Le retour en solo de Robin MacAuley est donc bien une réussite. Ce "Standing On The Edge" ravira ses suiveurs et tous ceux qui ont traversé avec bonheur les tendances musicales proposées durant les années 80 en matière de hard rock, ou qui y ont adhéré depuis. Les premiers nommés prendront instantanément un coup de jeune dès l’entame de cet opus… avant de prendre un coup de vieux lorsqu’il s’achèvera. Mais puisqu’ils ne pourront s’empêcher d’appuyer sur la touche play, leur jeunesse leur tendra à nouveau les bras.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/robinmcauleyrock





LISTE DES PISTES:
01. Thy Will Be Done
02. Standing On The Edge
03. Late December
04. Do You Remember
05. Say Goodbye
06. Chosen Few
07. Run Away
08. Supposed To Do Now
09. Wanna Take A Ride
10. Like A Ghost
11. Running Out Of Time

FORMATION:
Alessandro Del Vecchio: Basse / Claviers
Andrea Seveso: Guitares
Nicholas Papapicco: Batterie
Robin Mcauley: Chant
Howard Leese: Guitares / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
KINGEDDIE
21/05/2021
 
75
0
C'est ce que j'ai espéré en attaquant l'écoute du CD : me régaler ! Hélas, (attention le coup de bambou arrive) je me suis profondément ennuyé ! Alors je me suis posé la question : qu'est ce qui cloche ? La "qualité" de l'œuvre n'est pas remise en question , simplement cette impression tenace de réécouter des titres d'une autre époque qui paraissent aujourd'hui un peu old-school, voire périmés ! Faire du Revival des années 80 est à mon avis très risqué, surtout si on veut conserver le"son" de l'époque... ainsi les rescapés de cette période faste ( Scorpions, MSG, Whitesnake...)l'ont bien compris et s'évertuent à moderniser leur son et leur production... bien sûr tout ça est subjectif , mais j'ai l'impression que Mac Cauley est coincé dans une boucle temporelle, condamné à jouer le même morceau indéfiniment...
Haut de page
LECTEURS:
1/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
SMITH / KOTZEN: Smith / Kotzen (2021)
HARD ROCK - Adrian Smith et Richie Kotzen démontrent brillamment que le rock ne mourra jamais tant qu’il sera joué avec autant de foi, de maîtrise et de sincérité.
PETER FRAMPTON: Frampton Forgets The Words (2021)
ROCK - En oubliant les mots, Frampton nous gratifie d'une revisite habile et envoûtante de titres méconnus et leur donne une seconde vie parfois flatteuse. Pour les amateurs de jazz blues et ceux de guitare au sens large, un plaisir garanti.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021