ARTISTE:

MARILLION

(ROYAUME UNI)
TITRE:

BRAVE

(1994)
LABEL:

EMI

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Mélancolique, Neo
""
NOISE (29.08.2003)  
4/5
(9) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après le cuisant échec, tant commercial qu'artistique, de "Holidays In Eden", le groupe laisse un laps de 3 ans s'écouler avant de revenir sur le devant de la scène, ceci pour mieux préparer ce disque. Celui du pardon ?

En effet, le groupe remet les pendules à l'heure avec un concept album dans la lignée de "Misplaced Childhood" ou "Clutching At Straws". Car si cet album comporte malgré tout quelques longueurs, il nous rend un Marillion en bien meilleur santé et musicalement retrouvé !

De fait, cet album, s'il s'apprécie dans son entier, voit se détacher quelques chansons phares telles "The Hollow Man" ou "Alone Again In The Lap Of Luxury". Mais le point d'orgue reste "The Great Escape", une des plus belles chansons de l'histoire du groupe, et personnellement une de mes préférés. Cet album rassure les fans et relance le groupe qui est sur le point de sortir son disque le plus abouti.


Plus d'information sur http://www.marillion.com/





LISTE DES PISTES:
01. Bridge - 2:55
02. Living With The Big Lie - 6:46
03. Runaway - 4:40
04. Goodbye To All That - 12:26
05. Hard As Love - 6:41
06. The Hollow Man - 4:08
07. Alone Again In The Lap Of Luxury - 8:13
08. Paper Lies - 5:47
09. Brave - 7:56
10. The Great Escape - 6:30
11. Made Again - 5:02

FORMATION:
Ian Mosley: Batterie
Mark Kelly: Claviers
Pete Trewavas: Basse
Steve Hogarth: Chant
Steve Rothery: Guitares
   
(9) AVIS DES LECTEURS    
GUYPAS974
04/05/2011
170
  0 0  
2/5
Fan de Marillion des deux époques, je constate qu'il y a certaines de leurs oeuvres que j'écoute très peu : Radiation, .com, Less is more ; celles que j'écoute tout le temps ; et au milieu il y a Brave, que je ne peux écouter qu'en sélectionnant certains morceaux. Le début est superbe, la fin géniale et au milieu il y a en quelque sorte des boulets brouillons, répétitifs : Paper lies, hard as love alone in the lap of luxury (pas beau à dire et répété des dizaines de fois en 8 mn), Brave trop long et mou ...

Quel dommage de ne pas avoir inclus le titre "Marouatte Jam" que l'on peut trouver sur des CD bonus qui inclue Bridge, tout en raccourcissant ou supprimant les 4 titres ci-dessus.

Concept album je veux bien, mais il ne faut pas que le sujet pénalise l'oeuvre. Enfin heureusement il y a Runaway girl, bridge, made again...

REALMEAN
02/10/2010
  0 0  
5/5
Voici l'adoubement de la période Hogarth. A mon sens, l'album le plus conceptuel de cette deuxième phase. Un puissant générateur d'émotions.
Je vais paraphraser Pete, mais il me semble très opportun d'affirmer, en effet, qu'il s'agit là du "Misplaced Childhood" de l'épopée post Fish.
Même si, pour moi, il n'a pas les moyens d'égaler l'incroyable pouvoir de Misplaced, mais encore une fois, il convient de distinguer les périodes.
En respectant ce cadrage, je suis obligé d'attribuer la note maximale à ce Brave.

Il fait partie des albums que l'on ne peut pas transposer à travers les mots, il faut l'écouter pour en avoir la représentation. Et le réécouter, encore et encore. La fascination qui en émane au final est aussi grande que sa musique est étrangère à l'oreille, de prime abord.
LA référence de l'ère Hogarth.

PETE_T
30/09/2009
  0 0  
5/5
Surpris que ce concept ne soit pas recommandé par MW...parce qu'il le mérite. Un pan des années 90 est érigé là, grâce à ce monument.
Si il fallait choisir un album de Marillion à emmener sur une île déserte, je prendrais celui là (avec un groupe électrogène et assez d'essence pour faire tourner le disque éternellement).
Le "Misplaced Childhood" de la période Hogarth.
Marbles est un cran en dessous (difficile de remplir 2 CDs...)

Voir les 9 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.2/5 (20 avis)
STAFF:
3.9/5 (19 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MARILLION: Weekends virtuel et gratuit
DERNIER ARTICLE
MARILLION - ZENITH DE PARIS - 7 OCTOBRE 2017
La grande messe Néo-Rock-Progressive !
DERNIERE INTERVIEW
MARILLION (20 SEPTEMBRE 2016)
A l'occasion de la promo de "F.E.A.R.", Music Waves a rencontré Steve Hogarth pour une entrevue sans peur...
 
AUTRES CHRONIQUES
THE FLOWER KINGS: Unfold The Future (2002)
ROCK PROGRESSIF - "Unfold The Future" devrait aussi bien plaire aux puristes qu'à ceux qui trouvaient leur musique un peu trop instrumentale et complexe.
KING CRIMSON: Islands (1972)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MARILLION
MARILLION_F-e-a-r-fuck-Everyone-And-Run
F.e.a.r (fuck Everyone And Run) (2016)
5/5
4.4/5
EAR MUSIC / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Sounds-That-Can-t-Be-Made
Sounds That Can't Be Made (2012)
4/5
3.8/5
RACKET RECORDS / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Less-Is-More
Less Is More (2009)
4/5
3/5
RACKET RECORDS / ROCK PROGRESSIF
MARILLION_Happiness-Is-The-Road
Happiness Is The Road (2008)
5/5
3.8/5
RACKET RECORDS / ROCK ATMOSPHERIQUE
MARILLION_Somewhere-Else
Somewhere Else (2007)
4/5
2.8/5
INTACT / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021