ARTISTE:

BALLS OUT

(FRANCE)
TITRE:

VOLUME I - GET DIRTY

(2021)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Bluesy, Chant éraillé, Old School
"Limité par son format, "Volume 1 – Get Dirty" voit cependant Balls Out balancer un coup de genou bien placé pour faire circuler le sang et mettre les articulations en mouvement dans l’attente de la suite du triptyque qu’il entame."
LOLOCELTIC (16.02.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En 2017, nous découvrions les Niçois de Balls Out avec un premier EP intitulé "Too Big To Handle", mais c’est en 2019 que le quatuor s’installait réellement sur le devant de la scène hexagonale avec un "Let Me In (I Know Someone Inside)" reprenant tous les codes d’un hard rock sans prise de tête et sentant bon l’huile de vidange et le whisky frelaté. Taillé pour faire headbanger à s’en démettre les cervicales, le combo sudiste s’est vu privé de son élément de prédilection pour des raisons qu’il devient pénible de rappeler et qui ont frappé toutes les formations habituées à mettre le feu sur scène et dans les fosses.

Ce n’est pourtant qu’avec une sortie discographique en format réduit que Balls Out nous revient en cette fin d’année 2021. Mais si "Get Dirty" est son nom, le titre de cet EP est précédé d’un "Volume 1" qui laisse augurer d’une suite. Celle-ci se traduira par deux autres EP pour un résultat final en forme de triptyque rappelant les formations des années 70 et 80 qui préféraient enchaîner les albums de courte durée, alibis pour multiplier les tournées, à des opus dont l’étirement sur de nombreux titres se faisait régulièrement aux dépens de l’intensité de l’ensemble. Mais pas de ça chez le carré d’as qui se fait un devoir d’économiser ses munitions pour en faire des projectiles imparables touchant ses cibles entre les deux yeux.

Alors préparez-vous à vous accrocher aux élastiques de vos sous-vêtements car l’écoute de "Volume 1 – Get Dirty" va vous secouer vos attributs et mettre vos articulations au supplice. Certes, la formule n’a rien de révolutionnaire, mais encore faut-il savoir la manier avec efficacité, et c’est à nouveau le cas ici avec des riffs que les frères Young ou Lemmy Kilmister auraient pu sortir de leurs fabriques (‘Back To Real’, ‘Big Gun’). Le titre éponyme vient flirter avec des gros cubes prêts à faire fondre l’asphalte tout en dressant le majeur à la face des bien-pensants de service. Nerveux et puissant, laissant deviner l’ombre des Skid Row, W.A.S.P. et autres mauvais garçons des Etats-Unis des années 80, il voit Rusty Brown (Electric Mary) partager le micro avec Pat Gioan, apportant son vice en complément de l’organe rocailleux du titulaire du poste.

Tout cela transpire la rock’n’roll way of life, exhale les dessous de bras et envoie des fuck you à tous les tenants de la bonne morale et du manche à balai dans le fondement. Seul gros défaut, l’arrêt de la transfusion au bout de seulement quatre titres déclenchant un sentiment de manque qui nécessite une relance de la lecture et rend urgente la sortie de la suite des aventures des bad boys. Bien plus efficace qu’un vaccin frelaté, "Volume 1 – Get Dirty" est le meilleur remède à la morosité ambiante. Mais attention car si ses auteurs mettent leurs Balls Out, les vôtres vont être mises à rude épreuve et se devront d’être bien accrochées. Vivement la suite  !


Plus d'information sur https://fr-fr.facebook.com/ballsoutofficial/





LISTE DES PISTES:
01. Back To Real - 4:40
02. Get Dirty ( Wild And Nasty) (feat. Rusty Brown) - 3:22
03. El Guapo Gonzo - 4:03
04. Big Load - 5:00

FORMATION:
Pat Gioan: Chant / Basse
Pierre Pizana: Batterie
Sonny Micucci: Guitares
Yann Vautrin: Guitares
Rusty Brown: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BALLS OUT : Concert en ouverture de NASHVILLE PUSSY à Lyon le 24 mai 2022
DERNIERE INTERVIEW
BALLS OUT (10 DECEMBRE 2021)
Music Waves part à la rencontre de Balls Out à l'occasion de la sortie du premier volume de sa trilogie.
 
AUTRES CHRONIQUES
FRED BARRETO GROUP: Moving On (2021)
ROCK - "Moving On" du Fred Barreto Group est assurément le meilleur album blues rock qu'il nous a été donné d’écouter depuis un bon moment.
TEN: Here Be Monsters (2022)
HARD ROCK MELODIQUE - Le quinzième album de Ten intègre le clan des meilleures sorties du groupe à ce jour. Ce "Here Be Monsters" va ravir plus d'un amateur de hard rock mélodique !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BALLS OUT
BALLS-OUT_Let-Me-In-I-Know-Someone-Inside
Let Me In (i Know Someone Inside) (2019)
3/5
5/5
M-O-MUSIC / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022