ARTISTE:

BETH HART

(ETATS UNIS)
TITRE:

A TRIBUTE TO LED ZEPPELIN

(2022)
LABEL:

MASCOT LABEL GROUP

GENRE:

ROCK

TAGS:
Bluesy, Chant éraillé, Chant féminin, Groovy, Old School, Psychédélique, Reprises
"Bien que limité par son format, "A Tribute To Led Zeppelin" n’en est pas moins une véritable confirmation du talent sans limite de Beth Hart."
LOLOCELTIC (08.03.2022)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (4) commentaire(s)

Pour qui s’intéresse à la carrière de Beth Hart, la parution d’un album sur lequel la chanteuse rend hommage à Led Zeppelin n’est pas ce qui puisse arriver de plus surprenant. De l’époque à laquelle son frère l’initiait à la musique du Dirigeable jusqu’à l’ovation apportée par les trois membres survivants du groupe légendaire lors de l’hommage rendu par Beth à Buddy Guy pour les Kennedy Center Honors en 2012, en passant par la signature de l’Américaine sur le label Atlantic à ses débuts discographiques et par sa reprise régulière de ‘Whole Lotta Love’ en live, les connexions ne manquent pas. Pourtant, aussi étonnant que cela puisse paraître, ce projet a bien failli ne jamais voir le jour. C’est lors des séances d’enregistrement de "War In My Mind" que le producteur Rob Cavallo eut l’idée de cet album après avoir entendu Beth Hart improviser Sur ‘Whole Lotta Love’ entre deux prises. Mais sa proposition fut repoussée par la chanteuse qui pensait qu’il fallait beaucoup de colère et de rage pour bien interpréter les titres de Led Zeppelin alors qu’elle était justement en train de réaliser un gros travail sur elle-même pour lutter contre ses démons.

Trois ans plus tard, "A Tribute To Led Zeppelin" voit néanmoins le jour et il serait peu de dire que cela valait la peine d’attendre. Si certains se sont frottés avec réussite à l’exercice de l’album hommage à la légende britannique du hard rock (Great White, Gov’t Mule et The Black Crowes en particulier), la liste des artistes s’étant méchamment vautrés dans l’exercice est longue et nous éviterons de nous y lancer par respect pour ces malheureux interprètes. Mais Beth Hart fait définitivement partie de ceux et celles qui semblent destinés à partager la musique de Led Zep en conservant son esprit et sa flamme. Entourée par une équipe de rêve et bénéficiant des superbes arrangements orchestraux de David Campbell, la chanteuse marque son territoire au fer rouge dès le début d’un ‘Whole Lotta Love’ sur lequel elle rappelle avec puissance et clarté que ce n’est pas pour rien qu’elle a été considérée comme la digne héritière de Janis Joplin à ses débuts.

Les arrangements et l’interprétation sont effectivement les deux points les plus marquants de cet hommage parfaitement rendu. En dehors de deux medleys sur lesquels nous reviendrons, l’ensemble reste très respectueux des originaux. Pourtant, le travail de David Campbell réussit à personnaliser cet opus, renforçant l’approche entêtante, monumentale et cinématique d’un ‘Kashmir’, la puissance d’un ‘Black Dog’ ou apportant une douceur supplémentaire à ‘The Rain Song’. Mais tout ceci ne serait pas suffisant sans la prestation XXL d’une Beth Hart tutoyant les sommets. Son chant est véritablement habité (‘Kashmir’), investi (un ‘The Crunge’ funky et au groove irrésistible), euphorique (‘Black Dog’) ou déchirant (‘No Quarter / Babe I’m Gonna Leave You’). Tout juste semble-t-elle un peu trop respectueuse sur ‘Stairway To Heaven’. Il est vrai que ce titre a déjà été tellement souvent repris qu’il peine à surprendre. Nous regretterons également l’enchainement trop brutal au sein du medley ‘Dancing Days / When The Levee Breaks’, handicap dont ne souffre pas un envoûtant ‘No Quarter / Babe I’m Gonna Leave You’.

Bien que limité par son format, "A Tribute To Led Zeppelin" n’en est pas moins une véritable confirmation du talent sans limite de Beth Hart qui a su s’entourer d’une dream team lui permettant de donner toute son envergure à une interprétation hors normes. Il reste désormais à savoir quelles seront les traces que laissera cet album sur cette interprète à la personnalité tellement à vif. Il ne fait aucun doute que le prochain opus nous apportera la réponse. En attendant, nombreux seront ceux qui se laisseront emporter dans cet hommage enflammé et hypnotisant.


Plus d'information sur https://www.bethhart.com/





LISTE DES PISTES:
01. Whole Lotta Love - 5:55
02. Kashmir - 8:15
03. Stairway To Heaven - 7:54
04. The Crunge - 3:20
05. Dancing Days / When The Levee Breaks (medley) - 7:16
06. Black Dog - 4:47
07. No Quarter / Babe I’m Gonna Leave You (medley) - 7:11
08. Good Times Bad Times - 2:49
09. The Rain Song - 7:53

FORMATION:
Beth Hart : Chant / Claviers
Chris Chaney: Basse
Dorian Crozier: Batterie
Jamie Muhoberac: Claviers
Matt Laug: Batterie
Rob Cavallo: Guitares
Tim Pierce: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
08/03/2022
  0 0  
3/5
Il n’est pas question ici de critiquer le talent de Beth Hart. Celle-ci dispose clairement des atouts vocaux pour interpréter du Led Zeppelin sans rougir. Ma réserve porte plus sur un exercice dont je suis peu friand, à l’inverse semble-t-il de nombreux artistes, celui de l’album de reprises.

Car quoi de plus simple que d’aller piocher dans le répertoire d’artistes confirmés et de leur "piquer" leurs plus belles chansons sous couvert de réinterprétations ou d’hommages ? L’écoute d’un titre connu déclenche chez l’auditeur un réflexe pavlovien qui profite à celui qui reprend la chanson sans aucun mérite. C’est bien le cas ici où Beth Hart livre une version bien proche des titres originaux, honnêtes mais sans rien apporter à l’œuvre de Led Zeppelin.

Alors oui pour des reprises s’il s’agit d’un titre noyé dans de nouvelles créations ou, à la rigueur, en album bonus d’un véritable nouvel album. Ce qui n’est pas le cas ici. Le plus grand mérite de cet album, pas déplaisant par ailleurs, est de donner envie de se replonger dans la passionnante discographie de Led Zeppelin.

Haut de page
   
(4) COMMENTAIRE(S)    
 
 
LOLOCELTIC
10/03/2022
  0
Je suis assez impressionné par le nombre de commentaires réalisés par des personnes que l'album n'intéresse pas.
Du coup, il faut absolument que je vois ce que cela donne quand cela vous passionne !
TONYB
09/03/2022
  0
Je dirais même plus :
1) les albums de reprise m'intéressent peu
2) mais si en plus, il y a des medleys, ça devient insupportable : prendre des bouts de chanson et les mettre les uns au bout des autres, c'est d'un pénible (cf Fish en concert).
Bon tout ça pour dire que comme pour Deep Purple récemment, je zappe
THIBAUTK
09/03/2022
  0
Des reprises sans grande personnalité et sans prise de risque, finalement très similaires aux originales. Tout cela est bien chanté, trop bien chanté peut-être, car la voix ressemble étrangement à celle de Plant (la singe ?). Effectivement, le disque donne envie de se replonger dans la discographie du Zep', car rien ne vaut la puissance des origines.
TORPEDO
09/03/2022
  0
Je me range du côté de Corto. Certes c'est extrêmement bien chanté mais ça n'apporte rien aux originaux.
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.2/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
BETH HART : Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
BETH HART - L'OLYMPIA - 01 MARS 2020
Envoûtante, touchante, sensuelle, sensible, attachante... La belle nous joue et se joue des tours quand l'émotion se fait trop forte, quand les paroles s'envolent, ou encore quand ses musiciens ne cessent de l'impressionner, même en plein concert.
DERNIERE INTERVIEW
BETH HART (24 SEPTEMBRE 2019)
Music Waves est allé à la rencontre d'une grande dame du rock pour parler de son dernier opus, mais aussi pour aborder des sujets beaucoup plus sensibles et personnels, non sans émotion !
 
AUTRES CHRONIQUES
HAMMERFALL: Hammer Of Dawn (2022)
METAL MELODIQUE - Hammerfall continue son petit bonhomme de chemin et propose un "Hammer Of Dawn" taillé dans un speed mélodique délicieusement frais et accrocheur.
HOPES OF FREEDOM: Light, Fire & Iron (2021)
METAL MELODIQUE - "Light, Fire & Iron" n'est pas qu'un album de speed mélodique de tout premier ordre... Hopes Of Freedom y installe un côté heroïc fantasy qui donne à l'ensemble une touche cinématographique assez irrésistible.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT BETH HART
BETH-HART_War-In-My-Mind
War In My Mind (2019)
5/5
3/5
PROVOGUE RECORDS / ROCK
BETH-HART_Fire-On-The-Floor
Fire On The Floor (2016)
4/5
-/5
PROVOGUE RECORDS / ROCK
BETH-HART_Better-Than-Home
Better Than Home (2015)
5/5
2.7/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
BETH-HART_Bang-Bang-Boom-Boom
Bang Bang Boom Boom (2012)
4/5
4/5
PROVOGUE RECORDS / BLUES
BETH-HART_Screamin-For-My-Supper
Screamin' For My Supper (1999)
4/5
-/5
ATLANTIC RECORDS / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022