SANDSTONE (IRL)

(IRLANDE)

EPSILON SKY

(2021)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK

TAGS:
80's, Chant aigu, Technique
"A l'aube de souffler leur vingtième bougie, les Irlandais de Sandstone proposent avec "Epsilon Sky" un metal mélodique agréable à l’ambiance plutôt vintage et revêtant une authenticité notable."
DARIALYS (04.02.2022)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
S’agissant du Nord de l’Irlande, les groupes clichés qui viennent à l’idée sont Thin Lizzy, Rory Gallagher, Gary Moore, U2… Ces formations ont en commun de ne pas être des groupes de metal. Sandstone, en revanche, pourrait changer tout ça rapidement. C’est du moins l’ambition affichée sur le Bandcamp du groupe.

Pourtant, le quintette irlandais, bien que créé en 2003, reste une formation assez méconnue sur la toile, comme en témoigne le peu d’informations qui filtrent çà et là. A l’aube de souffler leur vingtième bougie, le groupe sort son cinquième album, "Epsilon Sky". Les musiciens eux-mêmes définissent leur style comme un mélange de metal mélodique, power et progressif avec des compositions sophistiquées et des guitares massives, rappelant parfois Symphony X, Fates Warning, Dynazty ou Pagan’s Mind.

C’est effectivement la lourdeur des guitares qui permet surtout au combo irlandais de pencher d’avantage du côté du metal que du rock, comme sur ‘Fractured Time’ et son riff bien senti, ou le riff lourd et lent de ‘Dies Irae’, avec globalement un sens de la composition maîtrisé et des changements de tonalités sur les refrains qui apportent un brin de diversité à leur palette sonore.

Cela n’empêche pas les cinq compères de se renouveler dans des registres différents, comme sur les ballades ‘Critical’ ou ‘Made Up’, rappelant Serj Tankian époque "Elect The Dead", ou le single ‘I Know Why’ plus rock FM. ‘Cuts To You’ reste un peu à part néanmoins, avec un côté un peu plus léger et coloré, et se détache d’ailleurs de l’ensemble grâce à ses mélodies pleines de feeling.

Un mot enfin sur la voix de Sean McBay, assez impressionnante, capable d’atteindre des notes suraiguës et d’apporter un aspect raw avec une interprétation réussie et un supplément de hargne souvent bienvenu.

Après vingt ans de carrière, il y a donc fort à parier que Sandstone ne détrônera jamais ses compatriotes qu'il cite lui-même en début de chronique. Pour autant, le groupe poursuit son petit bonhomme de chemin avec un disque agréable à l’ambiance plutôt vintage et une authenticité notable.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. I Know Why
02. Cuts To You
03. Worn Soul
04. Fractured Time
05. Made Up
06. Dies Irae
07. Silhouettes Drown
08. Critical
09. The Last One

FORMATION:
Dee Kivlehan: Guitares
Eamonn Mcnaught: Batterie
Sean Mcbay: Chant
Stevie Mclaughlin: Guitares
Thomas Alford: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
ARJEN ANTHONY LUCASSEN: Star One - Revel In Time (2022)
METAL MELODIQUE - Sans atteindre le niveau des œuvres majeures d’Arjen Lucassen, " Star One - Revel In Time" reste une belle leçon de savoir-faire, émaillée de moments fort sympathiques.
HANGMAN'S CHAIR: A Loner (2022)
DOOM - De moins en moins doom sans pour autant diluer sa mélancolie froide et tenace, Hangman's Chair continue de tracer sa route avec "A Loner", sillonnant les failles cicatricielles d'une société en perdition...
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024