ARTISTE:

THE FLOWER KINGS

(SUÈDE)
TITRE:

BY ROYAL DECREE

(2022)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
80's, Expérimental, Fusion, Old School
"Un petit faux pas légèrement décevant pour les Flower Kings avec un album très long, très dense et souvent difficilement accessible..."
DARIALYS (03.03.2022)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les Flower Kings sont décidément en forme olympique ! Après trois albums parus en 2018, 2019 et 2020, le groupe cosmopolite sort sa nouvelle galette baptisée "By Royal Decree", avec un artwork rappelant l’esthétique de l’excellent "Waiting For Miracles". Outre sa prolixité, la formation sort là son troisième double-album consécutif avec pas moins de 18 morceaux !

Si la première face de "Waiting For Miracles" et de "Islands" était très qualitative, ces deux albums avaient le point commun de faire preuve d’un second volet plus dispensable, à l’instar d’un disque de morceaux bonus. "By Royal Decree" semble être quant à lui une forme de compilation de chutes de l’ère 2019/2020. Les accroches sont moins nombreuses que par le passé, les mélodies ont souvent moins de feeling, à tel point qu’il est difficile de réellement pénétrer dans l’univers de Roine Stolt et de ses compères.

Mais surtout, à l’écoute de ce double opus, c’est un sentiment de déjà vu assez problématique qui s’impose à l’auditeur (‘The Soldier’ pour ne citer que lui, mais la quasi-totalité des titres sont concernés). Tous les morceaux semblent avoir déjà été entendus par le passé, ou être des sortes de réadaptation d’autres chansons meilleures et plus abouties. Les gimmicks du groupe y sont légion, et il semblerait que les compositions suivent plus ou moins toujours les mêmes patterns et les mêmes rouages.

Paradoxalement, alors que l’univers du groupe est totalement fantasque et virevoltant, "By Royal Decree" paraît très prévisible. Le son des claviers, les phrasés de lead guitar et les cassures sont omniprésentes, et contrairement aux fois précédentes, il ne semble pas y avoir le liant nécessaire pour que la recette prenne et convainque (‘World Gone Crazy’). Les cassures en termes de dynamiques parfois maladroites et les changements de tonalités multiples peuvent souvent sembler malencontreux et accentuer un certain sentiment de perte de repères, comme sur ‘Blinded’, témoignant malgré tout d’un certain potentiel.

Nous noterons tout de même quelques morceaux intéressants comme ‘The Great Pretender’, sûrement l’un des mieux construits et des plus convaincants, avec un côté un peu plus easy-listening grâce à son refrain bien senti. Quelques titres parviennent à varier les ambiances. C’est le cas de ‘We Can Make It Work’ ou de ‘A Million Stars’, plus acoustique, qui apportent tous les deux un vent de fraîcheur sans pour autant convaincre durablement.

"By Royal Decree"  apparait comme un faux pas légèrement décevant pour les Flower Kings. Trop long, très dense, il donne souvent le tournis par son caractère hermétique et peine à convaincre.


Plus d'information sur http://www.roinestolt.com





LISTE DES PISTES:
01. The Great Pretender - 6:55
02. World Gone Crazy - 5:04
03. Blinded - 7:45
04. A Million Stars - 7:11
05. The Soldier - 5:23
06. The Darkness In You - 5:13
07. We Can Make It Work - 2:48
08. Peacock On Parade - 5:15
09. Revolution - 5:59
10. Time The Great Healer - 6:12
11. Letter - 2:25
12. Evolution - 4:47
13. Silent Ways - 5:01
14. Moth - 4:31
15. The Big Funk - 4:39
16. Open Your Heart - 5:17
17. Shrine - 1:08
18. Funeral Pyres - 7:14

FORMATION:
Hasse Fröberg: Chant / Guitare Acoustique
Michael Stolt: Basse
Mirko Demaio: Batterie / Percussions
Roine Stolt: Chant / Guitares / Claviers / Ukulele
Zach Kamins: Claviers
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
31/03/2022
  0 1  
3/5
Il était difficile de maintenir le niveau des deux derniers albums de haute tenue qu’étaient "Waiting for Miracles" et "Islands". "By Royal Decree" voit The Flower Kings renouer avec les albums en demi-teinte. Certes, rien de honteux, les Suédois ont le sens de la mélodie chevillé au corps qui leur permet de composer des titres qui ne cèdent pas à la facilité, tout en assurant à l’auditeur un minimum d’écoute agréable. Mais la plupart des morceaux manquent de points d’accroche pour réellement captiver. Trop généreux, The Flower Kings auraient certainement dû se cantonner à un album simple pour ne conserver que la poignée de titres réellement intéressants.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.2/5 (4 avis)
STAFF:
3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE FLOWER KINGS: Nouvel album en mars
DERNIERE INTERVIEW
THE FLOWER KINGS (14 OCTOBRE 2020)
Les inarrêtables Flower Kings ont su tirer profit d'un confinement créatif qui leur aura permis de mettre au monde un nouvel album, "Islands". Rencontre avec l'homme fort de la formation, Roine Stolt.
 
AUTRES CHRONIQUES
MERCURY CIRCLE: Killing Moons (2021)
POST ROCK - Voyage aussi dépaysant qu’envoûtant, "Killing Moons" impose Mercury Circle comme une nouvelle référence d’un paysage musical à la fois mélancolique et audacieux.
CRYSTAL THRONE: Crystal Throne (2021)
HEAVY METAL - Crystal Throne nous offre un premier album très réussi. Un concentré de heavy metal sincère et abrasif.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE FLOWER KINGS
THE-FLOWER-KINGS_Islands
Islands (2020)
4/5
4.8/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
THE-FLOWER-KINGS_Waiting-For-Miracles
Waiting For Miracles (2019)
5/5
4.9/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
THE-FLOWER-KINGS_Manifesto-Of-An-Alchemist
Manifesto Of An Alchemist (2018)
4/5
3.8/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
THE-FLOWER-KINGS_Desolation-Rose
Desolation Rose (2013)
5/5
4.4/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
THE-FLOWER-KINGS_Banks-Of-Eden
Banks Of Eden (2012)
4/5
4.3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022