ARTISTE:

NEAL BLACK & THE HEALERS

(ETATS UNIS)
TITRE:

WHEREVER THE ROAD TAKES ME

(2022)
LABEL:

DIXIEFROG RECORDS

GENRE:

BLUES

/ -
TAGS:
Bluesy, Groovy
""Wherever The Road Takes Me" résume 30 ans de fidélité de Neal Black au label Dixiefrog. De quoi découvrir ou redécouvrir la riche carrière de ce grand Monsieur du blues."
NEWF (01.07.2022)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"Wherever The Road Takes Me" résume 13 albums et 30 ans de fidélité au label Dixiefrog. Autant dire que le choix des morceaux a dû être un sacré casse-tête. Car même si Neal Black n’a pas la renommée internationale de ses mentors, en particulier le grand Stevie Ray Vaughan, il arpente les scènes internationales depuis un sacré bout de temps, le blues chevillé au corps et la guitare en bandoulière. Pour ceux qui ne connaissent pas le Texan installé en France depuis près de 20 ans, ce best of est la porte d’entrée idéale pour se familiariser avec son univers. Pour les autres, il est l’occasion de retrouver tout ce qui fait la force et l’originalité du bluesman à la smoky voice si caractéristique.

En 18 titres studio et 8 titres live, "Wherever The Road Takes Me" démontre tout l’éclectisme de celui pour qui le blues est d’abord une affaire de songwriting avant d’être une démonstration de technique guitaristique. Pourtant de ce côté-là, Neal Black a pas mal de leçons à donner en matière de feeling blues. C’est d’ailleurs ce qui frappe le plus à l’écoute de la partie live de l’album. Dépouillés des interventions des cuivres, les morceaux deviennent de vrais brûlots blues rock (‘Goodbye Baby’, ‘Handful Of Rain’) et boogie rock (‘Did You Ever’, ‘Lost Without You’) grâce au jeu de guitare flamboyant de Neal Black et au groove impressionnant de la section rythmique de The Healers (‘Chicken Shack Cognac’). A ce titre, la magnifique reprise du ‘I Can See Clearly Now’ de Johnny Nash suffit à prouver tout le talent de la formation sur scène.

Mais ce sont les titres en studio qui témoignent véritablement de la manière dont Neal Black a su tout au long de sa carrière s’approprier tous les styles dérivés du blues et de comment il a orienté sa manière de composer pour coller à chacun d’entre eux. Du blues le plus roots joué au dobro (‘Worried About It’) au rock and roll pur et dur (‘Did You Ever’), du blues rock (‘Handful Of Rain’, ‘I’m Gonna Cry’) au Chicago blues (‘Lost Without You’), Neal Black confirme en 18 titres que le blues est bien plus que ce à quoi il est souvent réduit : des boucles de 12 mesures sur une rythmique ternaire.

En effet, le style de Neal Black & The Healers se nourrit de bien d’autres genres musicaux comme par exemple la musique mexicaine (‘Bad Rose Tatoo’, ‘Hotel Room In Mexico’) et la musique country (‘The King Of San Antone’) et ne se cantonne pas à la guitare pour exprimer ce qu’est le blues. Les morceaux où domine le piano (‘Cry Today’, ‘Justified Suspicion’) sont d’ailleurs parmi les plus beaux de ce best of.

"Wherever The Road Takes Me" démontre à quel point Neal Black domine son sujet malgré sa discrétion et son humilité légendaires. Les nombreux invités présents sur l’album, notamment Fred Chapellier, Popa Chubby et surtout l’immense Robben Ford, auteur d’un solo digne de sa grande classe sur ‘All For Business’, finiront de vous convaincre de jeter une oreille attentive à ce beau résumé de la carrière de ce grand Monsieur du blues.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/nealblackmusic





LISTE DES PISTES:
01. All For Business
02. Hotel Room In Mexico
03. Jesus And Johnny Walker
04. Worried About It
05. Did You Ever
06. The King Of San Antone
07. Handful Of Rain
08. Cry Today
09. Lost Without You
10. Bad Rose Tatoo
11. Mississippi Doctor
12. New York City Blues
13. Justified Suspicion
14. Sunrise In Prison
15. Saints Of New Orleans
16. Misery
17. I'm Gonna Cry
18. It Hurts Me Too
19. If I Had Possession Over Judgement Day (Live France 2018)
20. Goodbye Baby (Live France 2018)
21. Did You Ever (Live France 2018)
22. Lost Without You (Live France 2018)
23. Handful Of Rain (Live France 2018)
24. Chicken Shack Cognac (Live France 2017)
25. I Can See Clearly Now (Live France 2018)
26. Streamline Woman (Live France 2018)

FORMATION:
Barry Ramus: Basse
James Wormworth: Batterie
Mike Lattrell: Claviers
Neal Black: Chant / Guitares / Dobro, Banjo
Damien Cornelis: Claviers / Invité
Fred Chapellier: Guitares / Basse / Invité
Gary Wade: Claviers / Invité
Jimmy Abbott: Claviers / Invité
Kris Jefferson: Basse / Invité
Magali Bourderon: Claviers / Invité
Popa Chubby: Guitares / Invité
Robben Ford: Guitares / Invité
Steve Holley: Batterie / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
NEAL BLACK SOIGNE MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
NEAL BLACK & THE HEALERS (11 MAI 2022)
A l'occasion de la sortie de son best-of qui résume 30 années de carrière, Neal Black -même sans ses guérisseurs- nous prodigue un entretien qui fait du bien...
 
AUTRES CHRONIQUES
CELESTE: Assassine(s) (2022)
HARDCORE - Sans se renier, Celeste fait évoluer son art avec "Assassine(s)", très grand disque puissant et limpide dont la noirceur acharnée est dessinée avec une délicatesse rocailleuse.
XTC: White Music (1978)
ROCK - "White Music", premier album de XTC, est animé d’une certaine folie mélodique, même si l'enfant terrible de la pop anglaise n'est pas encore totalement en possession de tous ses moyens.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022