THE SMASHING PUMPKINS

(ETATS UNIS)

ATUM

(2022)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK ALTERNATIF

TAGS:
80's, Chant féminin, Chant grave, Concept-album, Dissonant, Electro, Happy, Intimiste, Mélancolique, Symphonique
"Premier volet d'un opéra rock démesuré, "Atum" de The Smashing Pumpkins parvient contre toute attente à se révéler indispensable et irrésistible."
ADRIANSTORK (28.11.2022)  
4/5
(0) Avis (1) commentaire(s)
Billy Corgan l'avait annoncé. Au moment de l'enregistrement de "Cyr", le mégalo mais attachant chanteur de The Smashing Pumpkins avait révélé son intention d'enregistrer un opéra rock en trois parties, faisant suite aux concepts développés sur les classiques "Mellon Collie And The Infinite Sadness" et "Machina/The Machines Of God". Alors que le résultat du précédent album avait été mitigé, ce projet était retardé par la crise Covid et n'apparaissait que comme une lubie supplémentaire de l'interprète canadien.

Ce serait mal connaître le bonhomme qui n'en démord pas ! Ce projet pharaonique conçu pendant le confinement se concrétise, les trois disques répondant au nom mystérieux d'"Atum" (selon son auteur, ce titre serait plus proche de l'automne que de l'atome) devant paraître à différentes dates (janvier 2023 et avril 2023 pour les deux dernières parties). En voici la première partie.

Dès le début de l'album, l'instrumental 'Atum' nous entraîne dans un maelström mélodique dans lequel les claviers jouent un rôle majeur comme sur le précédent album de The Smashing Pumpkins. Toutefois, il ne faudra pas attendre trop longtemps avant d'entendre les grosses guitares, cette alternance se retrouvant tout au long de l'album avec un avantage aux claviers. La voix de Billy, celle d'un éternel adolescent boudeur et chagriné, est intacte. Elle met en valeur une collection de perles pop sophistiquées à grands renforts de claviers. L'ajout de voix féminines et parfois du piano apportent un peu de lumière sur les ballades mid-tempo 'Embracer' ou encore sur 'Butterfly Suite'. On appréciera également quelques tentatives étranges comme 'Hooray!' dont les rythmiques sonnent très Nintendo mais dont certains ponts instrumentaux laissent planer un petit vent de frénésie.

Si l'ensemble est moins porté sur des rythmiques lourdes, celles-ci se font toutefois entendre sur quelques morceaux, permettant à la fois aux Smashing Pumpkins de jouer comme autrefois mais aussi d'évoluer dans une espèce de pop musclée. 'Steps In Time' met en valeur les hoquets sidérés de la guitare tout en sonnant quasi heavy. A l'inverse, 'Beyond The Vale' se joue des contraires, lourd et dansant. Billy Corgan a annoncé que les autres parties seraient plus orientées guitare, ce qui permet d’alimenter le suspense.

Ce premier opus de l'hydre "Atum" se révèle non seulement bien maîtrisé mais est aussi un petit bijou ciselé par Billy Corgan. La durée de 40 minutes convient parfaitement à un disque de The Smashing Pumpkins, à l'inverse des précédents albums-fleuves dont les derniers en date souffraient de remplissage. On attend le deuxième tome avec impatience.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. ATUM
02. Butterfly Suite
03. The Good In Goodbye
04. Embracer
05. With Ado I Do
06. Hooligan
07. Steps In Time
08. Where Rain Must Fall
09. Beyond The Vale
10. Hooray!
11. The Gold Mask

FORMATION:
Billy Corgan: Chant / Guitares
James Iha: Guitares
Jeff Schroeder: Basse
Jimmy Chamberlin: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
LOLO_THE_BEST59
09/06/2024
 
822
0
Alors, tout d'abord il faut se (ré)habituer à la voix si particulière de Billy Corgan. Ensuite, avec pléthore de titres (4 CD!), on frôle l'overdose avec pas mal de titres dispensables. Mais ça reste bien exécuté et suffisamment varié pour maintenir l'attention. Agréable mais pas indispensable, malgré l'énorme travail de composition.
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE SMASHING PUMPKINS en concert à Paris en juin 2024
 
AUTRES CHRONIQUES
THE DEAD DAISIES: Radiance (2022)
HARD ROCK - The Dead Daisies privilégient l’efficacité avec une approche directe et sans trop de fioritures mais "Radiance" supporte mal la comparaison avec son excellent prédécesseur.
SIGH: Shiki (2022)
BLACK METAL - Sigh repousse sans cesse les limites des styles pour mieux les transgresser et les remodeler. "Shiki" ne déroge pas à la règle et risque autant d'impressionner que de dérouter.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE SMASHING PUMPKINS
THE-SMASHING-PUMPKINS_Cyr
Cyr (2020)
2/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK ALTERNATIF
THE-SMASHING-PUMPKINS_SHINY-AND-OH-SO-BRIGHT-VOL-1-LP-NO-PAST-NO-FUT
Shiny And Oh So Bright Vol. 1 / Lp: No Past. No Future. No Sun (2018)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
THE-SMASHING-PUMPKINS_MONUMENTS-TO-AN-ELEGY
Monuments To An Elegy (2014)
4/5
4/5
BMG / ROCK
THE-SMASHING-PUMPKINS_Oceania
Oceania (2012)
4/5
4/5
EMI / ROCK ALTERNATIF
THE-SMASHING-PUMPKINS_Mellon-Collie-And-The-I
Mellon Collie And The Infinite Sadness (1995)
5/5
4.5/5
VIRGIN / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024