ANGEL RISING

(FRANCE)

IMMORTAL VOLITION

(2022)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Chant féminin, Funky, Groovy, Growl, Jazzy, Old School, Technique
""Immortal Volition" est un bon album technique, à la forte personnalité et à l’énergie débordante, dont il faudra peut-être canaliser la fougue."
THIBAUTK (10.01.2023)  
3/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Angel Rising, one man band français, produit un death mélodique pimenté de passages techniques, de thrash et de notes plus âpres du fait de la présence de Kevin Talley (Feared) à la batterie. Après un premier album bien accueilli (“Angel Rising”), le groupe publie “Immortal Volition” paré d'une très belle pochette dessinée par Paolo Girardi, qui a aussi conçu  les visuels de ACOD, Firespawn ou Revocation. “Immortal Volition”, qui naît sur le terreau d'un death mélodique, semble vouloir s’émanciper de ce style...

L'album s'épanouit sur un classicisme technique où la mélodie est l'épine dorsale de sa musique. Ainsi le riff rapide de l’introduction de ‘The Kingdom Fall’ rappelle ‘Thunderstruck’, lorsque la guitare tisse une mélodie certes éprouvée mais efficace. Le riff central est nerveux comme dans le thrash alors que quelques notes glacées de synthétiseur enrobent cette piste, un premier titre de très bonne facture, intense et paré de douces mélodies. ‘Immortal Volution’ impose un rythme soutenu, un riff technique et sautillant, des arpèges simples qui dessinent un paysage méditatif à la beauté fragile. L’introduction du dernier titre, ‘Nox Aeterna’, se base sur une guitare dépouillée et une mélodie simple. Une ambiance inquiétante, ténébreuse, clôt le disque en douceur et en finesse.

Le disque propose aussi des passages plus ambitieux et surprenants, mais parfois tumultueux et pleins d'une (trop ?) grande fougue. C'est le cas du complexe et déroutant ‘Devil Particle’, qui rappelle Faith No More et dont la basse très présente et les passages jazz renvoient aux singuliers Farmakon. Cette chanson permet toutefois au groupe d’explorer des horizons nouveaux entre funk, jazz, progressif et death. ‘Pull The Trigger’ plus habituel, surprend par ses saveurs industrielles robotiques nimbées de guitares mélodiques, d’accélérations et de sweeping impeccable. Enfin, le beaucoup plus sage  ‘Upon The Veil’ fait la part belle à l’énergie et à l'émotion avec un très beau duo entre chant féminin et vocaux saturés.
 
"Immortal Volition" est un bon album de death technique aux saveurs thrash, metalcore, progressives et parfois jazz. Le seul maître à bord propose une musique à la forte personnalité et à l’énergie débordante, dont il faudra peut-être canaliser la fougue.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
SOILWORK, IN FLAMES, SCAR SYMMETRY

LISTE DES PISTES:
01. Thy Kingdom Fall
02. Upon the Vale
03. The Neon Ones
04. Immortal Volition
05. Persistence
06. Devil Particle
07. Pull the Trigger
08. Nox Aeterna

FORMATION:
Hermyth: Chant
Listenangel: Chant / Guitares / Basse / Batterie
M Fox: Chant
Kevin Talley: Batterie / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Near Death Experience !"
AUTRES CHRONIQUES
CHRISTIAN DEATH: Evil Becomes Rule (2022)
ROCK ALTERNATIF - Christian Death propose avec "Evil Becomes Rule" un disque assez sombre entre gothique, art punk et cold wave.
DANIEL JEA: Se Taire Et Écouter (2022)
ROCK - "Se Taire Et Écouter" de Daniel Jea se révèle assez riche avec une première face portée vers la débauche d'énergie et une seconde plus introspective.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024