ARTISTE:

REDEMPTION (USA)

(ETATS UNIS)
TITRE:

I AM THE STORM

(2023)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant éraillé, Technique
"Avec "I Am The Storm", Redemption ne révolutionne pas le genre mais donne à ses fans un solide album de metal progressif dans la plus pure tradition des années 2000."
PROGRACER (15.03.2023)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"I am The Storm" est le huitième album studio de Redemption en un peu plus de 20 ans de carrière. Il est également le second à voir officier Tom Englund (Evergrey) au micro - qui a succédé à Ray Alder (Fates Warning) pourtant en place depuis la création du groupe - après un "Long Night's Journey Into Day" qui avait su garder l'identité musicale du groupe.

Les deux premiers titres aux tempos rapides, aux riffs saccadés et aux soli virevoltants sont typiques de Redemption et permettent de reconnaitre aisément l'écriture de Nick Van Dyk. Si 'Seven Minutes From Sunset' souffre d'un manque de mordant et d'accroche, la faute à un mix assez moyen, les choses changent rapidement avec 'Remember The Dawn', un titre proche de Dream Theater qui ramène aux premiers albums de Redemption avec son intro alambiquée et ses multiples riffs et développements, avant de démarrer véritablement au bout de deux minutes dans un metal progressif typique du groupe.

Le groupe alterne ensuite les longues pièces progressives que sont  'Action At A Distance' avec ses très nombreux développements, ruptures rythmiques, reprises de thème, dans une veine typique du metal progressif des années 2000, et 'All This Time (And Not Enough)' d'une tenue plus rugueuse et plus progressive. Semblables mais pas ressemblants, les deux titres montrent que Van Dyk n'est pas en panne d'inspiration. Ils balayent un éventail d'ambiances mélodiques (le refrain de 'Action At A Distance'), parfois débridées comme sur l'excellent 'All This Time', sommet progressif de l'album.

Le reste apporte  un flot de variété intéressant comme la ballade 'The Emotional Depiction of Light' scindée en deux parties, 'Turn It On Again' avec son riff lourd et agressif et ses digressions mélodiques pop, ou encore la sympathique reprise de 'Red Rain' de Peter Gabriel, fidèlement retranscrite avec les codes rythmiques du metal progressif à la Redemption.

Paradoxalement, c'est la prestation globale de Tom Englund qui déçoit un tantinet notamment dans les parties les plus aiguës où il montre quelques limites contournées par des effets de voix de tête malhabiles. On était en droit d'attendre un peu plus que de simples belles mélodies de la part d'un chanteur de son calibre. 

Si "I Am The Storm" ne révolutionne pas le metal progressif, il contribue à rendre ses lettres de noblesses à une frange de ce genre très ancrée dans les années 2000, à une époque où Dream Theater, Vanden Pas, Fates Warning et... Redemption en étaient les maitres. La maîtrise créative de Nick Van Dyk, le cœur mis dans l'interprétation et dans une production sans faille apportent un réel plaisir d'écoute immédiat faisant de ce "I Am The Storm" un très bon album destiné aux amateurs de metal progressif traditionnel.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/redemptionband





LISTE DES PISTES:
01. I Am The Storm
02. Seven Minutes From Sunset
03. Remember The Dawn
04. The Emotional Depiction Of Light
05. Resilience
06. Action At A Distance
07. Turn It On Again
08. All This Time (and Not Enough)
09. The Emotional Depiction Of Light (Remix)
10. Red Rain
11. The Pearl Clutchers (vinyl Bonus Track - Feat. Chris Poland)
12. The Far Side Of The Clouds (vinyl Bonus Track - Feat. Henrik Danhage)

FORMATION:
Chris Quirarte: Batterie
Nicolas Van Dyk: Guitares / Claviers
Sean Andrews: Basse
Tom Englund: Chant
Vikram Shankar: Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
REDEMPTION : Nouvelle vidéo
 
AUTRES CHRONIQUES
ELYOSE: Deviante (2023)
METAL MELODIQUE - "Déviante" est un disque de grande qualité dans lequel Elyose assume totalement sa nouvelle esthétique electro metal entre puissance et douceur.
COURROUX: Iii (2023)
ROCK - Troisième EP de Fabien Guy qui poursuit l'aventure Courroux avec la régularité et l'expérimentation sonore qui le caractérisent.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT REDEMPTION (USA)
REDEMPTION_Long-Night-s-Journey-Into-Day
Long Night's Journey Into Day (2018)
4/5
4/5
METAL BLADE RECORDS / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_The-Art-Of-Loss
The Art Of Loss (2016)
3/5
3/5
METAL BLADE RECORDS / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_This-Mortal-Coil
This Mortal Coil (2011)
4/5
3.3/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_Snowfall-On-Judgment-Day
Snowfall On Judgment Day (2009)
4/5
4.8/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
REDEMPTION_The-Origins-Of-Ruin
The Origins Of Ruin (2007)
4/5
3.8/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023