IMMORTAL

(NORVÈGE)

WAR AGAINST ALL

(2023)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

BLACK METAL

TAGS:
""War Against All" est un pur album d'Immortal, froidement bestial et raviné par des écorchures aussi épiques qu'obsédantes. The Blizzard Beast is back !"
CHILDERIC THOR (25.07.2023)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Il y a cinq ans, "Northern Chaos Gods" ne marquait pas seulement le retour d'Immortal après quasiment une décennie de silence discographique, il fut le premier album du groupe privé d'Abbath, son charismatique leader et témoignait ce faisant qu'il pouvait exister sans lui. Ce qui n'était pas gagné d'avance, surtout pour les fans. Mais Demonaz, qui en a toujours incarné l'âme même lorsqu'une tendinite l'a longtemps contraint à demeurer dans l'ombre, était plus que quiconque légitime à raviver le drakkar. Ce que Horgh, batteur de la formation depuis "Blizzard Beast" (1996), n'a semble-il pas compris ou accepté puisqu'il a revendiqué le droit d'être le propriétaire du nom "Immortal". Il s'en est suivi une bataille judiciaire entre le cogneur et Demonaz qui s'est logiquement conclue en faveur de ce dernier.

Plus que jamais seul maître à bord, le guitariste et géniteur de tout l'univers tant thématique que visuel qui a façonné l'identité du groupe livre enfin le successeur de "Northern Chaos Gods" dans le sillage duquel il s'inscrit naturellement. Son titre comme sa pochette ne laissent aucun doute quant à la bestialité (relative toutefois) qui anime Demonaz, épaulé pour l'occasion par le batteur Kevin Kvåle (Gaahls Wyrd) et le fidèle Ice Dale (Enslaved), qui participa à I, l'éphémère supergroupe de Abbath ainsi qu'à l'enregistrement de "March Of The Norse" (2011) son premier album solo. Amorce féroce et tourbillonnante, 'War Against All' annonce d'emblée la couleur, froide et tranchante comme le blizzard, véritable déversoir de haine, celle que le Norvégien a peut-être collectée durant ces frustrantes dernières années. 'Thunder Of Darkness', qui lui succède, est taillé dans la même roche, glaciale et furieuse, tandis que 'Wargod' s'abîme dans une lourde crevasse, tout comme 'No Sun' qui balaie de vastes étendues figées dans le permafrost.

En quatre titres, cette dixième offrande résume son propos, qui trouve le parfait équilibre entre la force bouillonnante du black metal originel et la beauté épique et crépusculaire quoique toujours aussi frissonnante de mise depuis "At The Heart Of Winter". Vierge de toute surprise, "War Against All" est donc un pur album Immortal dont il honore avec brio tous les invariants qui ont fixé sa signature, aussi bien musicaux (la voix de gargouille enrhumée, les riffs portés par le souffle du Grand Nord) que conceptuels (le royaume mythologique de Blashyrkh). Qu'un des morceaux porte le nom d'Immortal résonne d'ailleurs comme une déclaration, manière pour Demonaz d'affirmer son autorité sur le groupe et son univers. Si surprise il y a, celle-ci réside dans 'Norlandih', moins pour sa thématique facile à deviner que pour sa nature instrumentale. Durant plus de sept minutes majestueuses, cette échappée épique nous propulse dans les fjords immenses dont elle capte l'essence froide et éternelle.

Si nous étions circonspects de voir Immortal poursuivre son chemin sans Abbath, "War Againt All", mieux encore que son devancier, confirme que nous avions tort et remporte la bataille (si tant est qu'elle existe) entre Immortal et Abbath dont la carrière solo se révèle bien moins enthousiasmante. Débarrassé de tous ses soucis contractuels, on peut penser que Demonaz devrait désormais pouvoir enrichir à un rythme régulier la mythologie d'Immortal qui demeure, avec Darkthrone et  Enslaved (qui s'en est fortement éloigné), un de rares survivants de la seconde vague du black metal norvégien.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. War Against All
02. Thunders Of Darkness
03. Wargod
04. No Sun
05. Return To Cold
06. Norlandihr
07. Immortal
08. Blashyrkh My Throne

FORMATION:
Demonaz: Chant / Guitares
Horgh: Batterie
Peter Tägtgren : Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
IMMORTAL : NOUVELLE VIDEO
DERNIERE INTERVIEW
IMMORTAL (7 MAI 2018)
Neuf ans après son dernier album et trois ans après le départ de son guitariste fondateur et emblématique, Immortal signe son grand retour !
 

"Découvrez le nouveau clip de Near Death Experience !"
AUTRES CHRONIQUES
MYSTERY: Redemption (2023)
ROCK PROGRESSIF - Malgré la longueur de "Redemption", jamais Mystery ne nous invite à une quelconque langueur, jouant subtilement dans tous les registres que le Rock néo-progressif peut produire, bardé d'une musicalité à toute épreuve.
SUNBEAM OVERDRIVE: Diama (2023)
METAL PROGRESSIF - Sans être un chef-d'oeuvre mais constitué de chansons véritables joyaux bruts aux couleurs pétillantes, "Diama" est une vraie réussite
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT IMMORTAL
IMMORTAL_Northern-Chaos-Gods
Northern Chaos Gods (2018)
5/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
IMMORTAL_All-Shall-Fall
All Shall Fall (2009)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
IMMORTAL_Sons-Of-Northern-Darkness
Sons Of Northern Darkness (2002)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
IMMORTAL_Damned-In-Black
Damned In Black (2000)
3/5
-/5
OSMOSE PRODUCTION / BLACK METAL
IMMORTAL_At-The-Heart-Of-Winter
At The Heart Of Winter (1999)
4/5
-/5
OSMOSE PRODUCTION / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024